Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Terrassements > L'ERA travaille à un guide de reporting carbone destiné aux loueurs
TERRASSEMENTS

L'ERA travaille à un guide de reporting carbone destiné aux loueurs

PUBLIÉ LE 5 DÉCEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
L'ERA travaille à un guide de reporting carbone destiné aux loueurs
Crédit : ERA
L’Association européenne de la location (ERA) est en train de créer le tout premier guide de reporting carbone pour le secteur de la location d’équipements, avec l’aide de KPMG.

Les rapports sur les émissions de carbone sont de plus en plus importants dans la location d’équipements, différentes parties prenantes attendant, voire exigeant, que les entreprises mesurent leurs performances en matière de développement durable, fixent des objectifs et rendent compte de leurs progrès. Cela devient une obligation légale pour les grandes entreprises en Europe, avec l’entrée en vigueur prochaine de la directive européenne sur les rapports sur le développement durable des entreprises.

"Il n’existe actuellement aucune méthodologie convenue en matière de calcul de l’empreinte carbone des sociétés de location de matériel. Dans le contexte des pressions juridiques et autres croissantes exercées sur les entreprises pour qu’elles rendent compte de leurs performances en matière de développement durable, il est important de définir un cadre de référence. Cela bénéficiera non seulement à l’industrie européenne, mais donnera aussi l’exemple aux sociétés de location d’équipement du monde entier", indique Michel Petitjean, secrétaire général de l’ERA.

Dans sa tâche, l’ERA s’appuiera sur la méthodologie du calculateur de CO2 d’équipement – ​​https://equipmentcalculator.org/en – qui comprend une liste et des définitions des catégories de protocoles de GES essentielles pour le secteur de la location ; une méthodologie de calcul des GES émissions dans toutes les catégories des scopes 1, 2 et 3 (une attention particulière sera accordée aux catégories du scope 3) et un ensemble standard de valeurs pour les éléments utilisés dans la méthodologie, y compris les données d’activité spécifiques au secteur de la location et les facteurs d’émission pertinents.

Les orientations se concentreront sur les opérations spécifiques au secteur de la location, telles que :

- Utilisation de l’équipement : pour calculer les émissions générées par l’utilisation de l’équipement, il est nécessaire de suivre la durée de location, ainsi que chaque type et taille d’équipement loué. Celui-ci permet ensuite de calculer la quantité de carburant consommée par ses équipements lors de leur location aux clients (carburant, électricité).
- Utilisation des produits vendus : pour calculer les émissions générées par l’utilisation du matériel une fois vendu et sorti des flottes de location, il est nécessaire de définir une méthode de collecte du nombre d’heures d’utilisation restantes et de l’utilisation moyenne du matériel
- Production d’équipement : les émissions générées par la production de l’équipement par un équipementier.
- Entretien et réparations : les émissions générées par l’entretien et la réparation des équipements. Cela inclut les émissions générées pendant le processus de réparation.
- Transport : les émissions générées par le transport de l’équipement vers et depuis les lieux de location. Cela inclut les émissions liées à la livraison et à la collecte externalisées du matériel (scope 3), ainsi que les émissions générées par la propre flotte de transport de l’entreprise de location (scope 1).
- Élimination des déchets : émissions générées par l’élimination des déchets générés par les équipements de location. Cela comprend les émissions provenant de l’élimination des huiles et des filtres usagés, ainsi que de l’élimination de la ferraille et d’autres déchets.

Le projet est dirigé par le comité de durabilité de l’ERA et le rapport final devrait être publié d’ici le milieu de 2024.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Location : Hitech Software rejoint Cosmobilis
Location : Hitech Software rejoint Cosmobilis
Il fait bon travailler chez M3, Propel, Tipmat, Newloc et Newloc PACA !
Il fait bon travailler chez M3, Propel, Tipmat, Newloc et Newloc PACA !
Hiboo : « Des clients guidés par la data »
Hiboo : « Des clients guidés par la data »
Rencontres du Matériel Durable : les pelles de moins de 12 t seront monitorées
Rencontres du Matériel Durable : les pelles de moins de 12 t seront monitorées
Tous les articles Terrassements
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS