★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneTERRASSEMENTS

TDM/Groupe de l’Année : Blanchard TP

Par Tanguy Merrien. Publié le 20 janvier 2023.
TDM/Groupe de l’Année : Blanchard TP
Complémentarité des marques et professionnalisation des métiers pour le groupe Blanchard TP
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Avec un CA 2022 de plus de 54 millions d’euros, avec comme marques principales Kobelco et Hyundai, Blanchard TP est un acteur important de la distribution de matériels TP sur l’ouest de la France. Si la force de frappe est avant tout basée sur le commerce de pelles à chenilles, le distributeur s’échine aujourd’hui à diversifier et professionnaliser ses activités.

Il n’y a pas que les pelles à chenilles dans la distribution de matériels TP. Certes, mais pour le groupe Blanchard TP, ce segment de matériels constitue une source viable de pérennité. Voyez plutôt : ce volume a plus que doublé entre 2018 et 2022, grâce notamment aux cartes Kobelco et Hyundai, les deux atouts de Blanchard TP dans ce domaine. Le groupe distribue également d’autres marques afin de compléter la gamme de Hyundai et Kobelco (comme par exemple Fuchs, New Holland, Ausa, Dynapac, Dieci, …). Au total, ce sont près de 400 pelles neuves vendues en 2022. A elles seules, les ventes de machines neuves représentent 66 % du CA total du groupe (54,5 millions d’euros en 2022 contre 45 millions d’euros en 2020, NDLR) « Ce segment est notre core business car c’est aussi le matériel qui représente le mieux le secteur du TP. Il permet de donner confiance à notre force de vente. Imaginez la satisfaction quand une 50 Tonnes est vendue », résume bien Sébastien Texier, directeur général du groupe. Mais Blanchard TP a su faire évoluer ses activités. Preuve à l’appui : le groupe réalise la distribution et le montage de matériels pour le guidage 3D, en partenariat avec TecMat, filiale du groupe Blanchard.

Complémentarité des marques

« Nous faisons en sorte de posséder une offre qui se complète avec des marques complémentaires afin de pouvoir être présent sur plusieurs secteurs », précise aussi Sébastien Texier. Ainsi, Fuchs est notamment venu compléter l’offre sur la Normandie, quand le groupe se diversifie parallèlement sur la démolition et le recyclage. « Pour ce faire, nous possédons une véritable force de vente : une pour les machines avec 9 commerciaux et une seconde pour les pièces et équipements. Là encore, complémentarité et stratégie de diversification », complète Sébastien Texier.

Pièces & Occasion

En back-office, le groupe Blanchard TP peut aussi s’appuyer une plateforme de pièces, mise en service il y a 10 ans et basée à L’Hermitage (35), de premier ordre qui génère un CA annuel de 15 millions d’euros : 1 100m², 1 600 emplacements palettes avec un stock d’une valeur de 4 millions d’euros et plus de 10 000 colis par an expédiés pour alimenter les 3 800 clients.
Parallèlement, si les ventes de machines d’occasion restent stables (130 unités en moyenne par an, ndlr), l’activité est fructueuse : 5 millions d’euros de CA annuel. « Nous disposons d’un stock sain, ce qu’il est important de souligner, avec des machines récentes et une vraie politique de reprises », précise encore Sébastien Texier.
 
Mailler son territoire
 
Le groupe Blanchard TP dispose d’un territoire très vaste dans le grand ouest, pas question d’élargir son influence territoriale. Pour Sébastien Texier, la priorité est plutôt axée sur la densification du maillage pour encore mieux remplir les activités de SAV en termes de proximité et développer localement les nouveaux métiers tels que la démolition ou le recyclage. « Il nous appartient de nous professionnaliser sur tous nos métiers », conclut Sébastien Texier.
 
Blanchard TP en chiffres :

CA 2022 : 54,5 M€ contre 54 M€ en 2021
Résultat net 2022 : en nette augmentation par rapport en 2021 (3 % du CA contre 2 % en 2021)
Ventes machines neuves en 2022 : 388 (387 en 2021)
Ventes machines occasion en 2022 : 123
Entrées ateliers 2022 : 6 455 interventions soit 538/mois
7 agences sur le Grand Ouest
108 salariés
 
Infos abonnements : Article issu du magazine BTP Magazine n° 352.
BTP Magazine n° 352
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Un label occasion pour le réseau Yanmar
1er décembre 2022
Un label occasion pour le réseau Yanmar Avec Yanmar Certified Used, le constructeur déploie un nouveau label occasion donnant une seconde vie aux équipements usagés dans le cadre d’une nouvelle stratégie orientée vers la durabilité.
TLM/Trophée Prévention& Sécurité : ELRM
24 août 2022
TLM/Trophée Prévention& Sécurité : ELRM ELRM a mis en place une politique sécurité conformément au label SE+ adapté aux métiers de location d’engins. Par le soutien et la promotion de la direction, l’entreprise déploie une culture sécurité pour protéger ses clients et ses collaborateurs.  
L'allègement des machines, une réponse à la pénurie de matériaux ?
21 septembre 2022
L'allègement des machines, une réponse à la pénurie de matériaux ? Les constructeurs de machines lourdes ont la possibilité d'alléger leurs engins pour s'affranchir de l'inflation, de la pénurie des matériaux et respecter les objectifs de réduction des émissions de carbone. 
Tous les articles TERRASSEMENTS
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola