BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
VIDÉOS
À la uneTERRASSEMENTS

TLM/ Transition énergétique et RSE : ELRM

Par TM & JT. Publié le 25 août 2022.
TLM/ Transition énergétique et RSE : ELRM
DR
Newsletters gratuites
Archiver cet article
En 2015, ELRM est labellisé SE+. Depuis, le loueur ne cesse d’améliorer ses pratiques environnementales avec l’implication de tout le personnel. Avec en prime, des résultats à la clé.

Après une première démarche volontaire de labellisation SE+ (Sécurité et Environnement), ELRM a mis en place un système de management environnemental. La politique environnementale définit les engagements de l’entreprise à satisfaire les obligations de conformité (exigences légales, exigences de nos clients et nos propres exigences environnementales) tout en fournissant un cadre des objectifs environnementaux avec un engagement pour l’amélioration continue conformément à la norme NF EN ISO 14001:2015 et aux exigences du label SE+.

Et c’est toutes les équipes qui sont sur le front pour mener à bien cette stratégie : « Nous évaluons l’implication de notre personnel par des audits terrain. Par exemple, tous les 15 jours, une personne désignée vérifie si le tri des déchets est respecté. Si ce n’est pas le cas, un rappel est réalisé. Certaines personnes prennent l’initiative de proposer des idées pour atténuer les impacts environnementaux. Par exemple, l’engagement avec l’association de solidarité « Les Bouchons de l’Espoir » est l’idée d’un collaborateur. En plus de nous investir pour une noble cause, nous participons à la préservation de l’environnement. Les bouchons récupérés sont recyclés et serviront à financer des équipements sportifs pour les personnes en situation d’handicap » explique Olivier Cherki.

Parallèlement, tout le parc matériel d’ELRM est doté de motorisation Stage V mais l’entreprise a d’ores et déjà prévu d’investir dans des matériels électriques avec en prime le remplacement de la flotte automobile par des véhicules « verts ».  L’entreprise a mis en place une alarme sur la cuve d’huiles usagées pour éviter les déversements et favorise l’achat de matériaux de qualité afin de limiter les déchets. Enfin, chaque conducteur d’engins, dépanneur ont reçu des kits anti-pollution pour réagir en cas de déversements accidentels.

ELRM participe également à la préservation de l’environnement via une présence sur les réseaux sociaux afin d’éveiller des pratiques environnementales à ses « suiveurs ». Comme évoquée pour la stratégie digitale (lire par ailleurs, NDLR), la réduction de la consommation de papier dans les bureaux ou à l’atelier est devenue une priorité tout comme la réduction de la consommation d’eau, d’énergie ou même des gobelets en carton !  

Les flux de transports de marchandises sont optimisés pour réduire l’empreinte de carbone. « A ce titre, nous avons le projet d’ouvrir de nouveaux sites en Ile de France ce qui devrait servir à réduire la distance entre le chantier et le site. Nos commerciaux organisent des plans de tournées commerciales. Cela permet de limiter les frais de déplacements, d’accroitre le nombre de visites clients, ainsi que de réduire notre empreinte de carbone », détaille Olivier Cherki.

Rien n’est donc laissé au hasard au sein d’ELRM quand il s’agit de prendre à bras le corps une stratégie RSE. Et cela paie : « avoir un tel système de management environnemental nous a permis de nous ouvrir vers de nouveaux marchés et nous donne accès à des contrats que nous ne pouvions pas avoir auparavant », se félicite Olivier Cherki. Et le dirigeant souhaite aller plus loin. « Nous allons chercher à valoriser, recycler davantage tous nos déchets. Nous sommes également en réflexion sur l’utilisation d’huiles hydrauliques biodégradables et de biocarburants tel que l’OLEO100. Enfin, un sondage sera envoyé aux clients pour connaitre leurs exigences environnementales », envisage-t-il.
 
Infos abonnements : Article issu du magazine BTP Magazine n° 349.
BTP Magazine n° 349
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Le board de Volvo Penta se renforce
26 avril 2022
Le board de Volvo Penta se renforce Lennart Börjesson est nommé Senior Vice President Planning, Purchasing & Product and Solution Development chez Volvo Penta.
TLM/ Loueur de l'Année : Kiloutou
31 août 2022
TLM/ Loueur de l'Année : Kiloutou La reprise de l’activité en 2021 ajoutée à une stratégie clairement définie sur du long terme sont autant d’éléments qui permettent au Groupe Kiloutou  d’envisager l’avenir sereinement avec en ligne de mire, le palier du milliard d’euros dès la fin de cette année. Explications.
Volvo CE innove avec un tombereau en acier sans énergie fossile
2 juin 2022
Volvo CE innove avec un tombereau en acier sans énergie fossile Le Suédois devient le premier constructeur à livrer à un client un engin de construction, en l’occurrence un tombereau,  construit à partir d'acier sans énergie fossile. Volvo CE confirme aussi son intérêt d’accélérer dans la réduction de son empreinte carbone.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola