Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Des actions de normalisation pour la filière des géosynthétiques

Partager :
Des actions de normalisation pour la filière des géosynthétiques
Par la rédaction, le 17 décembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le Comité Français des Géosynthétiques (CFG) accompagne ses membres dans la compréhension des enjeux du système de normalisation de la filière.
 
Parce que les matériaux géosynthétiques ont beaucoup évolué au fil des années, l’offre de solutions est de plus en plus large. Face à ces évolutions, il est important de veiller à ce que les normes prennent en compte les différents types de produits et leurs spécificités. Pour mieux appréhender ces évolutions, les commissions de normalisation travaillent à l’élaboration de nouvelles normes et étudient, environ tous les cinq ans, leur renouvellement ou révision.
 
"Dans le cadre de nos missions, nous contribuons à la production et la diffusion de la connaissance en matière des géosynthétiques, et d’application de ces matériaux. La transmission de ces connaissances n’a de validité que si elle est coconstruite par les différentes parties prenantes de la profession, et c’est ce qui confère leur légitimité aux publications de notre comité. Pour autant, les recommandations produites n’ont pas de valeur réglementaire", explique Nathalie Touze, présidente du CFG.
 
"C’est pourquoi, il est essentiel que le CFG contribue à la normalisation française, européenne et internationale dans le domaine. En effet, les documents normatifs ont une valeur réglementaire et sont également basés sur le partage de la connaissance des matériaux par les différents acteurs de la filière. Sans être lui-même partie prenante de la normalisation, le CFG contribue à promouvoir les applications des géosynthétiques, selon les règles de l’art", ajoute-t-elle.
 
Le système français de normalisation s’appuie sur un réseau d’acteurs volontaires issu de tous les secteurs d’activité.Le rôle de ces acteurs est d’apporter leur expertise et leur connaissance de chaque sujet afin d’élaborer ou de réviser les normes de manière pertinente, et d’assurer le bien-fondé et la bonne construction de la norme. Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation gérées par l’Afnor qui est l’organisation qui représente la France auprès de l’Organisation International de Normalisation (ISO) et du Comité Européen de Normalisation (CEN).
 
Les commissions de normalisation sont animées par les bureaux de normalisation sectoriels qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations et centres techniques), ou par l’AFNOR qui assure également la coordination d’ensemble.
 
En France, c’est le Bureau de Normalisation pour les Transports, les Routes et leurs Aménagements (BNTRA) qui couvre, par délégation de l’Afnor, les secteurs de la géotechnique, de la route et de ses équipements d’ouvrages d’art, ainsi que l’ingénierie du trafic. Il est hébergé par l’établissement public Cerema (Centres d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement), au sein de la Direction Technique Infrastructures de Transport (Cerema ITM).
 
Un groupe de travail, baptisé "Cellule Veille normative", a été créé au sein du CFG. Il prendra en charge les déplacements de ses membres assistant aux commissions de normalisation, et informera régulièrement le Conseil et des membres du CFG - via le site www.cfg.asso - sur l’avancement des travaux de la commission de normalisation en matière de géosynthétiques.
 
Il aura également pour tâche de formuler des propositions sur la base des demandes des membres du CFG vis-à-vis de la CN-GSY/BNTRA, en matière de nouveaux sujets de normalisation potentiels, et de mettre à disposition la liste des normes du domaine géotechnique (remise à jour par le BNTRA fin novembre 2018) accessible depuis le site web du CFG.
 
Schéma du système international de normalisation pour les Géosynthétiques (GSY)
  La FFB présente son plan de relance
"Aujourd'hui, nous sommes en danger " alerte Olivier Salleron. Le nouveau président de la FFB présente ce matin son plan de relance pour sauver le secteur du bâtiment fortement fragilisé par la crise du Covid. Nous l'avons rencontré en exclusivité.
+ de vidéos BTP ça tourne
Nos magazines
Accéder au kiosque
À lire également
Vincent Micollier, président de l'Afag
Vincent Micollier, président de l'Afag
Depuis le 9 octobre dernier, Vincent Micollier est le nouveau président de l'Afag (Association Française des applicateurs de Géomembranes). Auparavant secrétaire-adjoint de l'association, il succède à ce poste à Thierry Lorillon, appelé à de nouvelles fonctions.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Événements
Amorce, le e-colloque déchets
2 Juillet 2020
Amorce, le e-colloque déchets
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
8 Juillet 2020
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre de chantier
- Architecte-urbaniste
- Technicien / Technicienne d'études BTP
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.