Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Komatsu lance une nouvelle pelle hybride

Partager :
Komatsu lance une nouvelle pelle hybride
Par la rédaction, le 13 mars 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
Komatsu Europe annonce le lancement de la pelle hybride sur chenilles HB215LC-3 dotée d’un moteur Stage IV et d’une technologie avancée lui permettant de diminuer sa consommation de carburant et des émissions de CO². Elle est à voir sur Bauma.

Productive, elle bénéficie d’un contrôle amélioré, offre un meilleur confort à l’opérateur grâce à une cabine plus silencieuse (moins de 71 dBA), propose des fonctionnalités de sécurité intelligentes et intègre le dernier cri de la télématique KOMTRAX ainsi que le nouveau système de commande intégré des accessoires de Komatsu.

Le dispositif télématique KOMTRAX et le pack d’entretien complémentaire Komatsu CARE destiné aux clients optimisent le soutien et la gestion du parc d’engins, protègent la machine contre une mauvaise utilisation et garantissent une efficacité et un temps de fonctionnement optimaux.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La HB215LC-3 est alimentée par un moteur Komatsu SAA4D107E-3 Stage IV de 110 kW, pourvu du système SCR avec AdBlue. Le système hybride unique de Komatsu utilise un ensemble moteur-générateur de rotation électrique. La puissance hydraulique généralement utilisée par le système de rotation est libérée au profit de la flèche, du balancier et du godet et contribue à améliorer la productivité.

L’énergie de freinage de la rotation, qui est habituellement perdue, est captée et stockée dans un supercondensateur pour être utilisée par le moteur de rotation électrique ou l’ensemble moteur-générateur monté entre le moteur et les pompes pour soutenir l’accélération du moteur.

 

La pelle hybride HB215LC-3. Crédit photo : Komatsu
Retrouvez toute l'information "terrassements" dans Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Sébastien teste les lunettes connectées d'Expert Téléportation

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste des lunettes uniques en France.
+ de vidéos BTP ça tourne
Vidéo
Rencontre avec le président de Hiab
Grue hybride, chariot Moffet électrique, Stage V, connectivité... l’édition 2019 du salon Solutrans a été l’occasion pour Hiab France, de faire étalage de plusieurs nouveautés, mais aussi, de faire connaissance avec son nouveau président, Vincent Duteriez.
À lire également
Chargeuse-pelleteuse : une exception française ?
Chargeuse-pelleteuse : une exception française ?
En l’espace de 20 ans, le marché français du tractopelle a fondu comme neige au soleil, passant de plus de 3 000 unités à la fin du siècle dernier, à 440 ventes fin 2018. Si pour beaucoup de professionnels la chargeuse-pelleteuse n’a plus lieu d’être, pour d’autres elle demeure une spécificité française, voire régionale. Comme une exception culturelle… -10 %, c’est le recul des ventes de chargeuses-pelleteuses en France entre l'exercice 2017 et 2018, passant ainsi de moins de 500 unités à 440 en fin d’année dernière. Depuis 2014, le marché français commercialise 200 unités de moins. Nous sommes bien loin des plus de 3 500 ventes enregistrées sur l’Hexagone au début des années 2000, et bon nombre de professionnels parient sur une nouvelle baisse en 2019. Cette fin de décennie sonne-t-elle le glas du bon vieux tractopelle ? « Plusieurs phénomènes peuvent expliquer cette érosion des ventes de la chargeuse-pelleteuse. Il semblerait bien que le phénomène s’accentue », avance Rudolf Ganzel, responsable des prévisions sectorielles au sein du Cisma. Elle subirait ainsi de plein fouet la mutation du marché, qui lui préfère la midi-pelle ou la chargeuse compacte, plus adaptée à l’urbanisation croissante et aux contraintes d’exploitation sur les chantiers plus enclins à déployer des matériels de faible encombrement. Sans oublier non plus, la difficulté de son utilisation. « En termes d’image, utiliser une chargeuse-pelleteuse n’est pas forcément valorisant pour le chauffeur. En outre, pour utiliser convenablement un « tracto », il faut un chauffeur spécialisé dans les travaux de terrassement », explique Mickael Gasson, responsable marketing chez Case CE. « Nous partons du principe qu’il est difficile de faire bien deux choses à la fois, et que la polyvalence peut aussi être destructrice de spécialisation. Dans notre cas, nous n’avons pas besoin de ce type d’engins, contrairement à certaines régions », explique le concessionnaire Teramat qui entend aussi qu’il existe « des inconditionnels ». Et ces derniers sont quelques-uns à vouer au tracto une certaine « passion ».
Case s’appuie sur Mascus pour son remarketing
Case s’appuie sur Mascus pour son remarketing
Case a choisi Mascus, filiale de Richie Bros, pour la revente des matériels d’occasion des concessionnaires du constructeur. Ceux-ci présenteront leurs stocks sur une plateforme spécialement développée à leur intention.
Constructeurs : la guerre technologique est déclarée
Constructeurs : la guerre technologique est déclarée
Digitalisation, connectivité, guidage, asservissement hydraulique, hybridation, la déferlante des technologies embarquées modifie l’environnement de travail des chantiers. Les constructeurs se lancent alors dans une course effrénée pour prendre l’avantage technologique, et parfois même, au détriment de la réalité des besoins des marchés. L’accélération de la digitalisation des machines soulève pas mal d’interrogations sur la capacité des entreprises à exploiter autant de données, mais aussi, quant à lamaîtrise d’une maintenance plus complexe. Sans évoquer la mise à niveau des techniciens à même d’appréhender ces nouvelles technologies. Liebherr réfléchit déjà à une simplification et à une standardisation des données d’utilisation de chaque machine, en imaginant une plateforme web commune aux autres acteurs du marché.« Nous envisageons cette interface standardisée dans les 2 à 3 ans à venir. Notre nouvelle génération de pelles sur chenilles de 22 à 45 t adopte déjà une architecture de connectivité compatible », relève Martin Schickel, directeur général de Liebherr France SAS, qui reste convaincu par l’évolution positive des échanges entre les principaux constructeurs du marché. D’ailleurs, Liebherr prévoit d’enrichir sa nouvelle gamme de pelles hydrauliques, la Génération 8, avec une architecture du futur intégrant des systèmes de commande à distance, d’asservissement hydraulique pour un guidage 2D et 3D, de pesage embarqué, sans parler de l’intégration des moteurs Stage V avec un filtre à particules.
Le point sur le marché des tombereaux en 2018
Le point sur le marché des tombereaux en 2018
Même si les volumes records de 2008 semblent impossibles à atteindre de nouveau (676 unités), le marché des tombereaux a fortement progressé en 2018, puisque les articulés se sont écoulés à 280 unités (+ 63 % par rapport à 2017) et les rigides ont atteint 51 unités (+ 55 %).
BTP Magazine n° 320 vient de paraître
BTP Magazine n° 320 vient de paraître
Au sommaire de ce numéro : Comment faire circuler l’info sur le chantier ? ; Comment cartographier ses interventions sur les réseaux ? ; Moteur et machine, des destins étroitement liés...
Komatsu : « la transmission KHMT apporte beaucoup d'avantages et d'innovations »
Komatsu : « la transmission KHMT apporte beaucoup d'avantages et d'innovations »
A l'occasion de la présentation dynamique de la nouvelle chargeuse WA475-10 auprès des distributeurs et des clients, organisée sur le circuit des 24h du Mans par Komatsu Europe, Alexis Muhlhoff, chef de produit marketing pour Komatsu sur le territoire français, nous explique en détail les spécificités de ce modèle très attendu par les distributeurs pour répondre aux besoins de leurs clients.
« Komtrax, un outil de gestion des parcs machines »
« Komtrax, un outil de gestion des parcs machines »
Komatsu donne à ses clients la possibilité de traiter les milliers de données émises par le système Komtrax équipant les machines Komatsu.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
Conférence ADN Environnemental
23 Janvier 2020
Conférence ADN Environnemental
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.