x
Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
Page spéciale
SIM 2019
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Volvo teste des chargeuses télécommandées grâce à la 5G

Partager :
Volvo teste des chargeuses télécommandées grâce à la 5G
Par la rédaction, le 12 mars 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
Telia, Ericsson et Volvo Construction Equipment ont lancé ce jour le premier réseau 5G de Suède à usage industriel dans les locaux de Volvo CE à Eskilstuna. Le constructeur devient l’un des précurseurs dans l’utilisation de la technologie 5G pour le test de machines télécommandées et solutions autonomes.

Le réseau 5G sera déployé sur le site de R&D de Volvo CE à Eskilstuna dans l’optique de poursuivre le développement de solutions télécommandées et automatisées. La technologie doit également permettre de mieux comprendre comment les machines connectées peuvent créer de la valeur ajoutée pour le client.

"L’automatisation comporte plusieurs niveaux et le fait de disposer de la 5G constitue un support technique important. Ces essais à Eskilstuna comprendront la commande à distance d’une chargeuse sur pneus conventionnelle, ainsi que des essais supplémentaires du concept HX2", indique Melker Jernberg, président de Volvo CE.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
"L’automatisation impliquera de faire appel à de nouvelles méthodes de travail plus efficaces. Mais pour connecter des machines, il faut une solution capable de gérer des quantités énormes de données avec une connexion sans faille. C’est ce que la 5G peut nous offrir", précise Anders Olsson, PDG de Telia Sweden.

Même avec des systèmes entièrement automatisés, une intervention humaine est encore nécessaire de temps en temps. La technologie de contrôle à distance de Todays présente un décalage dans le temps qui rend difficile le contrôle à vitesse élevée ou la haute précision. La 5G devrait simplifier et sécuriser le contrôle à distance.

"Avec des temps de réponse extrêmement courts, une grande capacité et un niveau élevé d’accessibilité au réseau mobile, la technologie 5G peut être utilisée pour des applications telles que la commande à distance de machines lourdes en temps réel. Cela ouvre de nouvelles perspectives d’efficacité, de réduction des coûts et de réduction des risques dans les environnements dangereux", ajoute Magnus Frodigh, responsable de la recherche chez Ericsson.

 
 

Crédit photo : DR
Retrouvez toute l'information "terrassements" dans Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  La station RER C Saint-Michel désamiantée

Tout l'été, la rédaction de BTP ça tourne a suivi les équipes de Di Environnement pour leurs travaux de désamiantage de la station RER C Saint-Michel.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Claire Duhamel (Shell): "La planète, c’est la responsabilité de tous"
Claire Duhamel vient d’être nommée au poste de directrice Bitumes France & Benelux chez Shell. Ayant auparavant occupé plusieurs fonctions aux départements Lubrifiants, Aviation et Marines, elle travaille au sein du groupe depuis une vingtaine d’années.
À lire également
Constructeurs : la guerre technologique est déclarée
Constructeurs : la guerre technologique est déclarée
Digitalisation, connectivité, guidage, asservissement hydraulique, hybridation, la déferlante des technologies embarquées modifie l’environnement de travail des chantiers. Les constructeurs se lancent alors dans une course effrénée pour prendre l’avantage technologique, et parfois même, au détriment de la réalité des besoins des marchés. L’accélération de la digitalisation des machines soulève pas mal d’interrogations sur la capacité des entreprises à exploiter autant de données, mais aussi, quant à lamaîtrise d’une maintenance plus complexe. Sans évoquer la mise à niveau des techniciens à même d’appréhender ces nouvelles technologies. Liebherr réfléchit déjà à une simplification et à une standardisation des données d’utilisation de chaque machine, en imaginant une plateforme web commune aux autres acteurs du marché.« Nous envisageons cette interface standardisée dans les 2 à 3 ans à venir. Notre nouvelle génération de pelles sur chenilles de 22 à 45 t adopte déjà une architecture de connectivité compatible », relève Martin Schickel, directeur général de Liebherr France SAS, qui reste convaincu par l’évolution positive des échanges entre les principaux constructeurs du marché. D’ailleurs, Liebherr prévoit d’enrichir sa nouvelle gamme de pelles hydrauliques, la Génération 8, avec une architecture du futur intégrant des systèmes de commande à distance, d’asservissement hydraulique pour un guidage 2D et 3D, de pesage embarqué, sans parler de l’intégration des moteurs Stage V avec un filtre à particules.
Selon Mercedes, 30 % des camions rouleront encore au Diesel en 2040
Selon Mercedes, 30 % des camions rouleront encore au Diesel en 2040
Pour Jean-Marc Diss, président de Mercedes-Benz Trucks France, 30 % des camions rouleront encore avec un moteur Diesel dans 20 ans, alors que la proportion de véhicules industriels électriques atteindra 40 % et celle des modèles à hydrogène 30 %, mais plus aucun au gaz (GNL ou GNC). Un constat que ne partagent pas forcément les autres constructeurs de véhicules industriels.
Les matériels souterrains du Grand Paris
Les matériels souterrains du Grand Paris
Pour les constructeurs, prendre part au chantier pharaonique du Grand Paris via leurs matériels est une opportunité qui ne se refuse pas. Outre le fait de contribuer à l’élaboration d’un projet à la caisse de résonance nationale, voire internationale, c’est surtout l’occasion de mettre en avant la qualité de leurs machines. A condition, vu le contexte particulier de l’exploitation souterraine, de ne pas négliger la notion de services. « C’est le premier chantier d’infrastructures en Europe et le quatrième au niveau mondial derrière les projets chinois et indien. Un programme titanesque qui devrait redéfinir complètement la mobilité francilienne et désenclaver de nombreux territoires aujourd’hui isolés », résumait il y a peu la Société du Grand Paris (SGP) pour expliquer à quoi correspondaient les travaux engagés dans ce cadre. Rien que pour les lignes de métro et les gares, quelque 25 milliards d’euros vont être dépensés sur une dizaine d’années. Au total, la facture atteindra 108 milliards sur une période de 10 ans, si l’on prend en compte les développements de nouveaux programmes de logements et d’aménagement des quartiers autour des gares. Pour les TP, c’est évidemment une aubaine. « Aujourd’hui, on estime que les travaux du Grand Paris représentent plus de 15 % de l’activité TP en France. C’est dire s’il est important d’y être, d’une manière ou d’une autre », explique ainsi un professionnel. Les constructeurs l’ont d’ailleurs bien compris et c’est la raison pour laquelle beaucoup s’affairent et se réjouissent d’y être représentés. Mais difficile pour autant de s’improviser spécialiste souterrain du jour au lendemain.
Un compacteur Bomag pour fêter les 100 ans de Lhotellier
Un compacteur Bomag pour fêter les 100 ans de Lhotellier
Le groupe familial Lhotellier fête son 100e anniversaire en 2019. Dirigée par Paul Lhotellier, arrière-petit-fils du fondateur, l’entreprise organise 100 événements cette année pour accompagner son centenaire. Aujourd’hui, une cérémonie de remise de clé était organisée, sur un chantier de terrassement près de la gare TGV Haute-Picardie (80), pour la livraison d’un compacteur Bomag BW 219 BVC-5, 100e commande de matériel de l’année.
Volvo CE améliore ses tombereaux articulés de série G
Volvo CE améliore ses tombereaux articulés de série G
Volvo CE a mis à niveau sa gamme de tombereaux articulés de série G. Les nouvelles fonctionnalités comprenant le régulateur de vitesse, le contrôle de vitesse en descente et OptiShift, sont à découvrir sur Bauma.
Volvo Trucks forme des techniciens poids lourds en France
Volvo Trucks forme des techniciens poids lourds en France
A partir du 13 mai prochain, dix futurs techniciens et techniciennes seront formés en alternance, pour une durée d’un an, dans les concessions Volvo Trucks de l’ouest et du sud-ouest de la France.
Bauma China 2018 clôt ses portes sur un visitorat en hausse de 25%
Bauma China 2018 clôt ses portes sur un visitorat en hausse de 25%
Bauma China édition 2018 c'est fini. L'organisateur du salon Messe München peut se frotter les mains : elle aura réuni 3 350 exposants (+13%) en provenance de 38 pays et attiré 212 500 visiteurs dont 94% d’asiatiques. Un visitorat en hausse de 25%.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Applications
Accès au kiosque
Événements
33ème Congrès National AMORCE
16 Octobre 2019
33ème Congrès National AMORCE
Batimat
4 Novembre 2019
Batimat
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
+ d'événements
Emploi
- Projeteur / Projeteuse Voirie Réseaux Divers (VRD)
- Coordonnateur / Coordonnatrice de chantier
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse en génie climatique
- Electricien / Electricienne du bâtiment
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.