Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Une hausse des ventes de Volvo CE de 27 % en 2018

Partager :
Une hausse des ventes de Volvo CE de 27 % en 2018
Par La rédaction, le 22 février 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
Au quatrième trimestre 2018, Volvo CE a réalisé une augmentation des ventes de 21% et des livraisons de 24%. Il s’agit de la meilleure année jamais réalisée pour l’entreprise, portée par une forte demande dans toutes les grandes régions et sur tous les segments industriels.

Porté par la croissance des activités de vente d’engins et de services ainsi que l’augmentation de la demande dans les domaines de la construction, des infrastructures et des mines sur tous les marchés principaux, Volvo CE enregistre de bons résultats en 2018. Ses ventes, son résultat d’exploitation et ses prises de commandes sont en hausse.

Sur l’ensemble de l’année, la croissance de son chiffre d’affaires net s’élève à 27%. Au 4e trimestre 2018, son CA net a augmenté de 21% et son résultat d’exploitation de 19% (soit une marge d’exploitation de 10,6%).

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Succès des machines SDLG

Au cours du quatrième trimestre de 2018, les commandes pour Volvo CE ont crû de 9%, en grande partie en raison d’une forte demande en engins de marque SDLG en Chine. Celles en Europe ont augmenté de 2% par rapport à la même période en 2017. En Asie, les prises de commandes sont en hausse de 26%.

En revanche, en Amérique du nord, les prises de commandes ont diminué de 24%, en raison de la chute des commandes d’engins de moyennes et grandes tailles, après une forte demande au 3e trimestre et une période particulièrement dynamique au même trimestre en 2017 (qui a vu une augmentation des prises de commandes de 86%). Elles ont aussi baissé de 5% en Amérique du sud et de 22% en Afrique et Océanie.

Melker Jernberg, président de Volvo CE a commenté : « Nos perspectives d’avenir incluent l’amélioration de la flexibilité des volumes dans la chaîne logistique, l’augmentation de la qualité et l’accroissement de l’activité de services. Le renforcement de l’activité de services permet d’améliorer l’assistance proposée à nos clients et de mieux compenser le caractère cyclique des ventes d’équipements de construction. »

Début 2019, Volvo CE a, par ailleurs, annoncé qu’il arrêterait la livraison des équipements compacts diesel les plus petits, pour les remplacer par des engins entièrement électriques. 
 

DR.
Retrouvez toute l'information "terrassements" dans Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Sébastien teste les lunettes connectées d'Expert Téléportation

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste des lunettes uniques en France.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Copac sur la voie de l’excellence
Créé en 1990, le groupe Copac est passé d’un chiffre d’affaires de 8 millions d’euros en 2010 à 25 millions d’euros en 2019...
À lire également
Moteur et machine, des destins étroitement liés
Moteur et machine, des destins étroitement liés
Le réchauffement climatique, les politiques antipollution, l’urbanisation croissante des chantiers… Tous ces facteurs influent sur l’évolution fulgurante des machines de construction. À commencer par les moteurs que les fabricants sont pressés de faire évoluer sur le même rythme effréné. Quelles sont leurs priorités ? Quelles sont leurs motivations ? Éléments de réponse avec les acteurs phares du marché. « Une toute nouvelle technologie a fait son apparition depuis 2014 avec la gamme moteur H50, note Dominique Devarenne, directeur de Hatz France. Aujourd’hui, les systèmes électroniques remplacent les systèmes mécaniques sur la régulation du moteur. Ce qui a pour objectif d’améliorer les performances et les consommations en carburant, tout en bénéficiant désormais du refroidissement liquide, qui a pour effet de réduire le poids et le bruit de nos moteurs ». Pour le dirigeant, les moteurs ont évolué, en termes de poids et d’encombrement, avec la même puissance, voire légèrement supérieure. « Les nouvelles règlementations, à compter du Stage IIIB, ont clairement dopé ce changement. L’EGR et les catalyseurs ont d’abord surgi, puis les filtres à particules à partir de 19 kW sont désormais conformes à la norme avec le Stage V en vigueur depuis le 1er janvier 2019 », indique-t-il. Pour preuve, en 2014, un moteur Hatz sur base H50 en 4 cylindres affichant une puissance de 55 kW a été calqué sur 3 cylindres avec filtre à particules et EGR en 2019. Le motoriste a en fait agi sur trois niveaux : ses moteurs 3 cylindres en 19 kW sont sans DPF, ses moteurs de 42 kW sont passés en 3 cylindres, mais avec DPF et EGR, et ses moteurs 4 cylindres TICD ont été conservés avec l’ajout d’un DPF. « Il s’agit de la même technologie, complétée d’un calculateur électronique pour la gestion du moteur, d’une rampe commune et de la partie injection », résume le responsable. « L’objectif de la réglementation 16/28 définissant les normes d’émissions reste la protection de notre environnement, rappelle Benjamin Deysieux, ingénieur commercial Industrie chez Volvo Penta. Aussi, au sein du groupe AB Volvo, nous souhaitons être précurseur voire, anticiper les futures réglementations en la matière. » Le groupe joint le geste à la parole : d’importantes ressources sont allouées pour optimiser les systèmes diesel actuels et développer de nouvelles chaines de traction 100 % électrique ou au GNL. « À chaque nouvelle norme d’émissions, John Deere a fourni des solutions répondant aux besoins clés de ses clients, notamment en terme de disponibilité optimale, de faibles coûts d’utilisation et de la souplesse d’intégration. C’est de nouveau le cas avec la norme Stage V », tient à rappeler Sandrine Couasnon, responsable du marketing pour l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient chez JDPS. « Respecter la législation en matière d'émissions d'une manière qui offre une valeur ajoutée à nos clients nécessite le déploiement de nouvelles technologies, comme des commandes, une transmission et des systèmes hydrauliques intégrés au moteur, affirme Allan Tolley, directeur Moteurs Groupe JCB. Celles-ci permettent souvent d’améliorer les fonctionnalités de la machine. Le diagnostic a également toute son importance ».
Locamod grandit à vue d’oeil
Locamod grandit à vue d’oeil
Année après année, Locamod s’emploie à préserver sa marque nationale portée par une forte présence régionale. Bien aidé en 2018 par un CA de 40 M€ et un EBITDA de 15 M€, le loueur n’a pas froid aux yeux. De l’optimisation de son parc matériel, au renforcement du service, en passant par l’harmonisation de ses agences, les nouveaux projets (officiels) ne manquent pas.
Le point sur le marché des tombereaux en 2018
Le point sur le marché des tombereaux en 2018
Même si les volumes records de 2008 semblent impossibles à atteindre de nouveau (676 unités), le marché des tombereaux a fortement progressé en 2018, puisque les articulés se sont écoulés à 280 unités (+ 63 % par rapport à 2017) et les rigides ont atteint 51 unités (+ 55 %).
Un compacteur Bomag pour fêter les 100 ans de Lhotellier
Un compacteur Bomag pour fêter les 100 ans de Lhotellier
Le groupe familial Lhotellier fête son 100e anniversaire en 2019. Dirigée par Paul Lhotellier, arrière-petit-fils du fondateur, l’entreprise organise 100 événements cette année pour accompagner son centenaire. Aujourd’hui, une cérémonie de remise de clé était organisée, sur un chantier de terrassement près de la gare TGV Haute-Picardie (80), pour la livraison d’un compacteur Bomag BW 219 BVC-5, 100e commande de matériel de l’année.
Une huile Texaco Delo conforme à la spécification 228.51 Mercedes Benz
Une huile Texaco Delo conforme à la spécification 228.51 Mercedes Benz
L'huile synthétique hautes performances pour moteurs diesel industriels Texaco Delo 400 XSP-SD - SAE 5W-30 vient de recevoir l'approbation de Mercedes Benz (MB). Elle répond à la spécification 228.51 du constructeur.
SIFER 2019 : des moteurs dédiés au secteur ferroviaire !
SIFER 2019 : des moteurs dédiés au secteur ferroviaire !
Volvo Penta du groupe Volvo est un des leaders mondiaux dans la fourniture de moteurs et systèmes de puissance complets. Déjà pleinement engagé dans le développement des chaînes cinématiques hybrides, le motoriste profitera du salon Sifer pour annoncer des solutions totalement électrique à l’horizon 2021.
Mini-pelles : entre concept et réalité
Mini-pelles : entre concept et réalité
Segment le plus important, au moins d’un point de vue volumétrique, le marché des mini-pelles est aussi le plus florissant en termes de nouveautés. Au-delà des innovations technologiques, les mini-pelles répondent déjà aux demandes des entreprises qui souhaitent des matériels plus verts et plus conformes aux environnements urbains.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
29 Janvier 2020
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
Biogaz Europe
29 Janvier 2020
Biogaz Europe
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.