Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
FR
|
EN
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Cat affole les compteurs technologiques

Partager :
Cat affole les compteurs technologiques
Par F.P., le 11 février 2019
DÉCOUVREZ NOTRE NEWSLETTER GRATUITE
Terrassements
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le virage technologique que Caterpillar avait amorcé avec ses pelles Next Gen se confirme. En avant-première de Bauma, le constructeur accentue ce positionnement, toujours et encore pour consommer moins et produire plus. Mais aussi pour mieux contrôler à distance les performances et la maintenance des machines à partir un simple téléphone !

Caterpillar dans son approche de communication globale pour le salon international Bauma se dit prêt à réécrire les règles en vigueur sur les chantiers, avec une déferlante de technologies embarquées et de nouvelles machines. Le géant américain exposera ainsi 64 machines, dont 20 nouveautés sur un stand de 9 000 m². Et l’accent est largement mis sur les nouvelles technologies, avec en ligne de mire la simplicité d’opérer, la sécurité et la réduction des coûts d’exploitation pour l’utilisateur.

En avant première, les visiteurs pourront découvrir un bouteur à chaîne à transmission électrique le D6 XE, une chargeuse de production à transmission également électrique la 988K XE, une toute nouvelle gamme de 9 pelles compactes 100 % Caterpillar, entre 1 et 2 t et 7 et 10 t, et l’élargissement des machines de la série GC avec le lancement de 8 modèles dont 2 pelles pour l’Europe, les 330 et 345 GC. Mais aussi au stade concept, une chargeuse articulée full électrique rechargeable sur batteries lithium développée sur base de la 906.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Face à cette montée en puissance des enjeux technologiques, Caterpillar en profite pour segmenter son offre avec trois positionnements produits, bien conscient que le surcoût n’est pas forcément à la portée de tous ou ne correspond pas forcément à la réalité  de chaque marché. En entrée de gamme, Cat propose donc la série GC, un nouveau standard avec 8 modèles différents, en pelles, niveleuses, chargeuses sur pneus, bouteurs, compacteurs. Certains d’entre eux ne seront d’ailleurs disponibles que dans certaines régions du monde où les exigences en matière de normes sur les émissions ne sont pas aussi évoluées. Ensuite les utilisateurs auront le choix entre les offres Cat Performance, des machines de dernière génération et XE Premium, équipées de la panoplie au complet des technologies embarquées en matière de productivité et de suivi des performances des machines et des hommes.

La marque se transforme donc pour être non plus perçu comme un constructeur mondial imposant ses conditions au marché mais bien comme un apporteur de solutions, que se soient en positionnement produits par rapport aux attentes clients, en connectivité de machines et digitalisation de chantiers, et en accompagnement de l’expérience utilisateur pour consommer moins et augmenter la productivité. Et dans les faits, Caterpillar annonce déjà des résultats probants, 25 % de consommation en moins pour la pelle 320 GC et jusqu’à 35 % sur le bouteur D6 XE à transmission électrique. Mais aussi en gains de productivité grâce à ses systèmes de  nivellement automatique avec ou sans asservissement hydraulique, de pesage embarqué au godet, de limitateur de mouvements pour travailler en sécurité en excavation tout comme en manutention de charge lourde…. autant de fonctionnalités allant vers des machines semi autonomes et plus sûres. Sur le sujet, Caterpillar annonce d’ailleurs faire tourner dans le monde 186 tombereaux miniers totalement autonomes cumulant sans aucun incident, 40 millions de kilomètres et 1,1 milliard de tonnes transportées

L’opérateur au centre de tout

Caterpillar est plus que jamais déterminé à mettre l’opérateur en position névralgique de toutes évolutions technologiques en lui donnant tout le confort, la sécurité et les aides pour le rendre le plus professionnel possible. On voit ainsi apparaître des sièges chauffants sur les pelles et chargeuses de niveau premium, des cabines pressurisées dotée d’un système de gestion de l’air ambiante (avec ou sans climatisation) avec une ouverture frontale en deux parties sur les nouvelles mini pelles. De même, ces nouvelles compactes reçoivent un siège pneumatique avec ceinture rétractable.

C’est aussi sur l’aspect homme machine que le constructeur veut faire la différence avec sur les nouvelles mini pelles de 1 à 2 t comme celles de 7 à 10 t, des moniteurs LCD dignes des plus grosses machines, intégrant tous les paramètres de fonctionnement. Un démarrage à code est aussi proposé de série. En outre, les utilisateurs peuvent utiliser leur téléphone mobile comme une clé numérique pour démarrer les machines Cat de nouvelle génération. Des connections bluetooth sont possibles permettant ainsi de communiquer en toute sécurité mais aussi d’écouter ses musiques préférées.

La connectivité ou comment rester fidèle

Cat multiplie les possibilités de connecter et de gérer à distance ses matériels de production, dans une configuration très simple pouvant suivre un parc de machines multimarques. Et la nouveauté de l’année est le lancement d’une application téléphone Cat App, conçue pour permettre aux utilisateurs d’accéder à distance aux données télématiques pour suivre les heures de fonctionnement, l’emplacement des machines, pour recevoir les codes erreurs et pour gérer l’entretien directement à partir de leur téléphone mobile, sans avoir à allumer leur ordinateur.  Avec la fonction ID de l’opérateur, les performances individuelles peuvent être suivies et créer les possibilités de formation identifiées. Une autre nouveauté : l’introduction du capteur PL161 pour suivre les heures de fonctionnement et la localisation des équipements types godets et qui via une liaison bluetooth avec le système embarqué en cabine va pouvoir à la fois reconnaître l’outil et paramétrer les débits hydrauliques si nécessaire tout en donnant des informations sur ses durées et types de fonctionnement.

Toutes ces données sont également exploitables à partir d’un ordinateur au travers de la plate-forme My.Cat.com qui intègre une carte de localisation de son parc, un historique complet sur les heures de fonctionnement, les niveaux de fluides, les analyses d’inspection technique, un état sur les garanties. L’utilisateur peut aussi planifier sa maintenance, gérer les disponibilités d’intervention avec son concessionnaire, acquérir des contrats de maintenance, acheter en ligne des pièces de rechange sur parts.Cat.com.

Parmi les autres évolutions, figure également un ensemble de technologies Cat Connect fournissant des diagnostics d’équipement et des mises à jour de logiciel à distance. Les services Cat Remote comprennent deux offres clés : détection des pannes à distance (permet aux concessionnaires d’exécuter des diagnostics et d’identifier les problèmes potentiels) et mises à jour flash à distance (permet aux concessionnaires de charger à distance les versions actuelles des logiciels embarqués).

Caterpillar annonce une consommation en réduction de 35 % sur son nouveau bouteur à transmission électrique le D6 XE @BTP MAG
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Terrassements & Carrières
Pensé comme un outil destiné aux carriers, aux terrassiers et aux entreprises de construction routière.
Découvrir
Acheter un numéro
  L'exposition XXHL comme si vous y étiez !
+ de vidéos BTP ça tourne
Dernier numéro
N° 177
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (30 €)
À lire également
Convention Nationale d'Objectifs : déjà trois entreprises bénéficiaires
Convention Nationale d'Objectifs : déjà trois entreprises bénéficiaires
Signée en mars 2019 entre la fédération DLR et la caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS), la Convention Nationale d’Objectifs (CNO) fixant un programme d’actions de prévention spécifique aux activités de distribution, location, réparation de matériel de bâtiment, travaux publics et manutention (CNO DLR) a déjà permis à trois entreprises, CFE, MLoc et le groupe M3, d'en bénéficier.
Deux nouveaux Diesel chez Yanmar
Deux nouveaux Diesel chez Yanmar
Yanmar a développé deux modèles de moteurs Diesel industriels de haute puissance conformes au Stage V.
Nicolas Proust (Steelwrist) :  la notion de machine porte-outils est désormais une réalité
Nicolas Proust (Steelwrist) : "la notion de machine porte-outils est désormais une réalité"
Après un exercice 2020 passé sans trop d'encombres, Steelwrist souhaiterait accélérer cette année en axant ses efforts sur son offre de tiltrotateurs en attache SQ où le fabricant possède une certaine expertise.
Liebherr : La génération 8 à l'ouvrage en Nouvelle-Aquitaine
Liebherr : La génération 8 à l'ouvrage en Nouvelle-Aquitaine
Que ce soit le groupe Cassous, le groupe Fayat, le groupe Colas ou encore la société Lefort, toutes ces entreprises renommées de la région Nouvelle-Aquitaine disposent pour leurs différents chantiers des pelles Liebherr de génération 8. Les différents modèles font preuve de puisance augmentées, de capacités de godets plus élevés et de réduction de carburant. Témoignages.
[Tribune] Comment le Coronavirus a influencé le secteur de la construction
[Tribune] Comment le Coronavirus a influencé le secteur de la construction
David Dahirel, directeur commercial de Ritchie Bros France revient en ce début d'année 2021 une sur l’influence du Coronavirus au cours des derniers mois. Pour le responsable, cette crise sanitaire continue d’avoir un impact sur nos vies autant que sur le secteur de la construction. Explications.
Hyundai complète sa gamme sur le segment des pelles de 22 tonnes
Hyundai complète sa gamme sur le segment des pelles de 22 tonnes
En lançant la HX210AL, Hyundai signe son arrivée sur le segment des pelles sur chenilles de 22 tonnes. La machine appartient à la nouvelle génération de machines du coréen conçue pour offrir de meilleures conditions de travail aux opérateurs et un retour sur investissement optimal à leur propriétaire. Elle vient aussi compléter la HX220AL lancée en juin dernier.
Anthropocite, ou le premier granulat de l'Anthropocène
Anthropocite, ou le premier granulat de l'Anthropocène
La septième session du Workshop CementLab a permis de mettre en avant la start-up Neolithe et ses recherches sur le granulat du futur.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Événements
34eme Congrès National AMORCE
3 Février 2021
Salon SMART
10 Mars 2021
Bio360
24 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Chef de chantier du BTP
- Conducteur / Conductrice de véhicules Super Lourds
- Mécanicien(ne) d'engins de chantier et de travaux publics
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.