x
  
Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
Page spéciale
SIM 2019
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Lunette connectée : Bergerat Monnoyeur teste l’expertise technique téléportée

Partager :
Lunette connectée : Bergerat Monnoyeur teste l’expertise technique téléportée
Par F. P., le 23 octobre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
C’est en collaboration avec la start-up Expert Téléportation, que Bergerat Monnoyeur vient d’équiper 15 jeunes techniciens de lunettes connectées. Avec cette assistance technique téléportée, pilotée en direct par des experts, l’intervention de terrain se veut facilitée, fiabilisée et raccourcie.

Le constat est sans appel, il y a de moins en moins de jeunes motivés pour devenir des techniciens. En 2018, Bergerat Monnoyeur a réussi à en attirer 135, alors qu’ils étaient plus de 200 à 2107. Pour cela, rien de mieux que les nouvelles technologies comme la lunette connectée qui fera désormais partie de l’équipement de base du technicien BM. Pour être compatible avec le monde du chantier, la solution d’Expert Téléportation a été personnalisée, c’est-à-dire, rendue adaptable sur casques de chantier, avec des composants résistants, efficiente en connectivité, 3G, 4G et même, satellitaire pour fonctionner en zones éloignées. Pour valider ce nouveau process, 15 jeunes techniciens de Bergerat Monnoyeur, d’Eneria et d’Aprolis (chantier, moteurs industriels et location d’engin de manutention) ont été choisis et des experts en back-office ont pris place.

Alors comment ça marche dans les faits ? Une communication visuelle est établie en mode partagé, au travers de la lunette connectée entre l’expert et le technicien sur le terrain, et qui va être guidé instantanément dans ses différentes manipulations. « Ce projet de technicien connecté Bergerat Monnoyeur 4.0 a pour objectif de réinventer la manière d’appréhender l’intervention technique et l’apprentissage, de la technologie à l’action. Simple à aborder, cette solution offre un accès à l’expertise en temps réel, redonne du sens au travail d’équipe notamment dans la levée de doutes, intègre le handicap et améliore la sécurité par le respect des règles de sécurité et de gestion du travailleur isolé », explique Frédéric Pedro, d’Expert Téléportation.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Gain de temps, amélioration de l’efficacité et de la qualité de la prestation technique, déplacements moins coûteux... la lunette connectée ouvre de nouveaux champs d’application pour repenser la mobilité sur les chantiers, notamment pour la réparation et la maintenance des machines. La solution d’Expert Téléportation va aussi permettre aux jeunes dépanneurs d’être en poste plus rapidement et ainsi, d’améliorer la productivité globale d’un atelier ou chantier. Plus en confiance, ils progressent de manière plus "interactive" en cas de difficulté.
 

L'assistance déportée pour la maintenance et la réparation fait son apparition chez Bergerat Monnoyeur ©DR
Retrouvez toute l'information "terrassements" dans Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  BTP ça tourne fait sa rentrée ! 

Nous sommes très heureux de vous retrouver pour cette nouvelle saison de BTP ça tourne.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Claire Duhamel (Shell): "La planète, c’est la responsabilité de tous"
Claire Duhamel vient d’être nommée au poste de directrice Bitumes France & Benelux chez Shell. Ayant auparavant occupé plusieurs fonctions aux départements Lubrifiants, Aviation et Marines, elle travaille au sein du groupe depuis une vingtaine d’années.
À lire également
Le point sur le marché des tombereaux en 2018
Le point sur le marché des tombereaux en 2018
Même si les volumes records de 2008 semblent impossibles à atteindre de nouveau (676 unités), le marché des tombereaux a fortement progressé en 2018, puisque les articulés se sont écoulés à 280 unités (+ 63 % par rapport à 2017) et les rigides ont atteint 51 unités (+ 55 %).
Bergerat Monnoyeur (location) : « Nous nous appelons désormais BM Rent »
Bergerat Monnoyeur (location) : « Nous nous appelons désormais BM Rent »
Acteur de la location Grosses Machines depuis près de 30 ans, Bergerat Monnoyeur a accompagné ses grands clients terrassiers sur tous les grands projets d’infrastructure durant cette période sous l’enseigne Bergerat Monnoyeur Services. Son positionnement est la location de machines Caterpillar 10 tonnes et plus sans chauffeur. Au bout d’une vingtaine de mois, les matériels issus de sa flotte location sont vendus d’occasion sur le territoire français. Cette offre de matériels d’occasion récents avec garantie constructeur est unique sur le marché. Nous avons demandé à David Crochu, Directeur Grandes Entreprises Location Occasion chez Bergerat Monnoyeur, de nous parler de l’évolution de ce service.
Compacts : la distribution se rebiffe
Compacts : la distribution se rebiffe
Dans le bouleversement du marché provoqué par l’émergence de deux grands de la location généraliste, dont l’un est devenu leader européen, se rapprochant de ses homologues américains en taille, la distribution traditionnelle semblait perdre pied. Le marché a repris ses droits, le nerf de la guerre se situe bel et bien dans la proximité et la connaissance profonde du terrain. Rien n’est laissé au hasard dans la stratégie du leader mondial de la mini-pelle. Avec une politique résolument tournée vers son réseau de distribution et la qualité de son service après-vente, Kubota TP Europe peut être satisfait du travail accompli. Au moment où les marchés européens sont très dynamiques, notamment sur la partie construction de logements et d’infrastructures outre Manche, les progressions des ventes ont atteint plus de 20 % au Royaume-Uni, et de plus de 10 % en Allemagne et en France. Kubota annonce d’ailleurs sur l’Europe avoir commercialisé près de 20 000 pelles de 0 à 8 t et 50 000 sur le plan mondial. « Mais c’est dans l’Hexagone que Kubota dépasse de loin ses objectifs avec une part de marché qui passe de 24 % en 2017 à 28 % en 2018, boosté par un secteur de la construction en forme et une évolution significative des parcs de location des distributeurs Kubota », explique Keigo Watanabe, directeur de la division TP Kubota Europe. Et dans sa vision stratégique, Keigo Watanabe n’oublie pas la force de frappe technique que représente son réseau de distributeurs, notamment en France et confirme que des investissements seront encore consacrés en 2019 à la formation de techniciens en maintenance. Kubota TP France a d’ailleurs signé une convention de partenariat avec l’Institut Nicolas Barré dans les Hauts de France pour former les futurs techniciens du réseau Kubota. Le réseau de distribution reste donc le pilier d’une politique de distribution cohérente. Il est un canal historique de vente, garant de la proximité avec le client, tant sur le plan relationnel que sur celui des conseils et du suivi technique. « Le réseau est un faire-valoir précieux pour une marque, autant grâce à son savoir-faire technique que de par sa connaissance du terrain et des clients. Il représente un lien privilégié entre le constructeur et les utilisateurs », rappelle François Escourrou, président de la filiale française de Wacker Neuson. Pour être la plus performante possible, la marque n’a d’ailleurs pas hésité à renouveler en 3 ans, 30 % de son réseau.
Les matériels souterrains du Grand Paris
Les matériels souterrains du Grand Paris
Pour les constructeurs, prendre part au chantier pharaonique du Grand Paris via leurs matériels est une opportunité qui ne se refuse pas. Outre le fait de contribuer à l’élaboration d’un projet à la caisse de résonance nationale, voire internationale, c’est surtout l’occasion de mettre en avant la qualité de leurs machines. A condition, vu le contexte particulier de l’exploitation souterraine, de ne pas négliger la notion de services. « C’est le premier chantier d’infrastructures en Europe et le quatrième au niveau mondial derrière les projets chinois et indien. Un programme titanesque qui devrait redéfinir complètement la mobilité francilienne et désenclaver de nombreux territoires aujourd’hui isolés », résumait il y a peu la Société du Grand Paris (SGP) pour expliquer à quoi correspondaient les travaux engagés dans ce cadre. Rien que pour les lignes de métro et les gares, quelque 25 milliards d’euros vont être dépensés sur une dizaine d’années. Au total, la facture atteindra 108 milliards sur une période de 10 ans, si l’on prend en compte les développements de nouveaux programmes de logements et d’aménagement des quartiers autour des gares. Pour les TP, c’est évidemment une aubaine. « Aujourd’hui, on estime que les travaux du Grand Paris représentent plus de 15 % de l’activité TP en France. C’est dire s’il est important d’y être, d’une manière ou d’une autre », explique ainsi un professionnel. Les constructeurs l’ont d’ailleurs bien compris et c’est la raison pour laquelle beaucoup s’affairent et se réjouissent d’y être représentés. Mais difficile pour autant de s’improviser spécialiste souterrain du jour au lendemain.
Constructioncayola.com : 60 000 façons de voir l'info
Constructioncayola.com : 60 000 façons de voir l'info
Depuis 2007 et le lancement officiel de constructioncayola.com, notre équipe de journaliste n'a eu de cesse de vous alimenter en informations variées pour arriver aujourd'hui au 60 000e article mis en ligne. Champagne !
Yellow Day : le succès au rendez-vous pour Bergerat Monnoyeur
Yellow Day : le succès au rendez-vous pour Bergerat Monnoyeur
Le 28 mai dernier, Bergerat Monnoyeur organisait son évènement dédié à l’activité occasion sur six sites répartis en France. Si cette première fut un succès, elle met aussi en lumière toute la structure de l’activité occasion développée par le concessionnaire en France et à l’étranger.
BTP Magazine n° 319 vient de paraître
BTP Magazine n° 319 vient de paraître
Au sommaire de ce numéro : A Puteaux, le Viaduc du Havre fait place aux tours Sisters ; Bertrand Carret : « L’offre de location en ligne est inexistante » ; Des routes recyclées complémentaires ; Nouvelle Route du Littoral à La Réunion : pile à la fin ; Pont Morandi à Gênes : « Une déconstruction ultrasensible » ; Bleu Blanc : « Notre métier de loueur comprend tout un package de services ! »...
Tous les articles TERRASSEMENTS
Applications
Accès au kiosque
Événements
Batimat
4 Novembre 2019
Batimat
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
+ d'événements
Emploi
- Chef d'équipe travaux publics
- Chef de travaux
- Manoeuvre bâtiment
- Mécanicien / Mécanicienne d'engins de chantier et de travaux publics
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.