RÉSEAUX VRD
TDM 2022
INSCRIVEZ-VOUS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Hénin-Carvin file vers les énergies renouvelables

Hénin-Carvin file vers les énergies renouvelables
Le territoire de l’agglomération Hénin-Carvin compte améliorer son bilan énergétique avec la construction d'un grand parc solaire Crédit Photo : @ILTV
Par La rédaction, le 23 septembre 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le territoire de l’agglomération Hénin-Carvin a longtemps été la source d’énergie de la France avec le charbon. Désormais, il dépend essentiellement des importations : pétrole, électricité nucléaire, gaz... Encore pauvre en EnR, elle mise sur une centrale solaire pour entrer dans la transition énergétique.
 
La production d’énergies renouvelables sur le territoire de l’agglomération Hénin-Carvin reste faible et se concentre essentiellement sur la méthanisation, les panneaux solaires sur toitures, un peu d’agrocarburant (colza, tournesol), du miscanthus pour le chauffage et une éolienne à Courcelles-lès-Lens. Avec la centrale de Leforest, la production d’énergies renouvelables va doubler, et même tripler avec l’unité de méthanisation des agriculteurs de Dourges. Avec ce projet, l’Agglo est concrètement engagée dans la transition énergétique, c’est un premier pas qui en appelle d’autres.
 
Un site reconverti
 
Le lieu d’implantation de la centrale s’inscrit dans la lignée d’autres projets portés par l’Agglo Hénin-Carvin, à l’image du Parc des îles et de l’écoquartier Sainte-Henriette. Ces deux aménagements communautaires ont vu le jour sur d’anciennes friches industrielles, et la centrale photovoltaïque ne fait pas exception ! Elle occupe aujourd’hui un ancien site d’enfouissement de déchets, fermé en 2017. Cette démarche s’inscrit dans une volonté de stopper l’artificialisation des terres agricoles, un engagement prioritaire figurant dans le Projet de Territoire écologique porté par l’Agglo Hénin-Carvin.
 
Un appel à projet
 
Le groupe Générale du Solaire, lauréat de l’appel à manifestation d’intérêts lancé par l’Agglo Hénin-Carvin en 2018, prend en charge la réalisation du projet dans son intégralité, du développement à l’exploitation, en passant par le financement et la construction. D’une superficie de 32 hectares, ce site de production d’électricité renouvelable est le plus vaste au Nord de Paris, après celui installé sur l’ancienne base aérienne de l’OTAN à Cambrai Niergnies. Il pourra à terme fournir l’équivalent de la consommation de 6 375 foyers, soit 19,1 GWh/an. Le terrain fera également l’objet d’un éco-pâturage par des ovins, permettant ainsi le développement d’une double activité pastorale-photovoltaïque.
 
Une volonté politique
 
Les élus communautaires ont bien compris l’urgence de développer ce type de projet sur le territoire. « La production locale d’énergies renouvelables est un cap vers lequel nous devons progresser rapidement. Le bassin minier représente un potentiel énorme en la matière, et nous sommes fiers à Leforest de revendiquer l’une des plus grandes centrales solaires des Hauts-de-France », précise Christian Musial, Maire de Leforest et Vice-Président délégué à la transition écologique de l’Agglo Hénin-Carvin. L’implantation de cette centrale solaire s’inscrit directement dans les objectifs du Projet de Territoire écologique voté par l’Agglo en septembre 2021, à savoir la reconversion des friches industrielles présentes sur le territoire et la convergence vers le 0 Artificialisation nette. « Nos friches industrielles représentent à la fois notre passé et autant de solutions pour bâtir l’avenir. Cette fois, nous avons fait le choix du développement des énergies renouvelables, une première sur ce territoire – et une urgence absolue compte-tenu du contexte actuel. L’énergie solaire nous offre un modèle de développement aussi bien local que durable », explique Christophe Pilch, Président de la Communauté d’Agglomération Hénin-Carvin.
 
Un financement innovant
 
La plus grande partie du budget est supporté par le groupe Générale du Solaire, cependant les partenaires publics et la population ont également la possibilité d’investir par le biais d’un financement participatif. « La collecte d’investissement participatif du projet sera prochainement accessible sur Lendopolis, permettant d’ouvrir une part substancielle de l’investissement au bénéfice des citoyens locaux. Cette collecte sera réservée aux habitants des départements du Pas-de-Calais (62), du Nord (59) et de la Somme (80) », déclare Chrystel Martin, Responsable Marketing et Communication de Générale du Solaire. De cette façon, les collectivités locales mais aussi les habitants pourront s’impliquer directement dans la transition écologique de leur territoire.
 
Le projet en chiffres
32 hectares de terrain disponibles
34 300 panneaux photovoltaïques seront installés à terme
19,125 GWh/an devraient être produits ; soit l’équivalent de la consommation de 6 375 foyers
 
 
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Solutions de revalorisation CDE - Transformer les déchets en matériaux de construction de valeur
Contenu de marque
  [Machine Inside] Un mini-finisseur chez Bomag : le BF 200 C
Dernier numéro
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
N° 277
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
NGE renforce son activité Energies
NGE renforce son activité Energies
NGE renforce son activité Energies (réseaux secs et énergies renouvelables) en Limousin Poitou Charentes et recherche 50 nouveaux collaborateurs.
Le réseau du Syane, un RIP au goût de Kiwi
Le réseau du Syane, un RIP au goût de Kiwi
Les RIP attirent massivement les opérateurs en celui du Syane, le Syndicat des énergies et de l'aménagement numérique de Haute-Savoie ne fait pas exception. Ce sont les offres Kiwi Fibre Optique qui y sont désormais disponibles.
Teréga, mécène du projet pédagogique « Biogaz »
Teréga, mécène du projet pédagogique « Biogaz »
Teréga devient mécène du projet « Biogaz » initié par le Ministère de l’Éducation Nationale, un projet ayant pour but de sensibiliser les jeunes aux énergies renouvelables et précisément, aux procédés et technologies mis en œuvre au sein de la filière biogaz.
L'hydrogène a le vent en poupe
L'hydrogène a le vent en poupe
Est-ce un effet du conflit ukrainien mais toujours est-il que les projets d'énergies renouvelables ont le vent en poupe à l'image de RHYn, le 2e projet de réseau de transport d’hydrogène en France, poussé par GRTgaz.
La gouvernement donne un coup de pouce au biométhane
La gouvernement donne un coup de pouce au biométhane
Le gouvernement a pris deux mesures pour accroître la production de biométhane en France et se décide donc à accélérer le développement de cette énergie renouvelable et durable.
Le fonds de dotation de Teréga s'engage avec The SeaCleaners
Le fonds de dotation de Teréga s'engage avec The SeaCleaners
Teréga a choisi, via son fonds de dotation Teréga Accélérateur d'Énergies, de s’engager aux côtés de l’association The SeaCleaners, créée par le navigateur Yvan Bourgnon, pour participer à la préservation des océans et à la lutte contre la pollution plastique.
Guillaume Valade  « Résilience et compétitivité face à la crise économique !»
Guillaume Valade « Résilience et compétitivité face à la crise économique !»
Quelques années après la création d'Amiblu, des concurrents sont apparus. Comment  Amiblu évolue-t-elle dans ces circonstances ? Rencontre avec Guillaume Valade, le directeur commercial d’Amiblu France.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Événements
30 ans de l'UPDS
11 Octobre 2022
E-vitrines de l’innovation IDF Aménagement durable
18 Octobre 2022
5ème édition du Salon du Littoral et des Enjeux méditerranéens
18 Octobre 2022
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre travaux publics
- Manoeuvre bâtiment
- Chef de chantier électricité
- Mécanicien(ne) d'atelier et de chantier en matériels-BTP-
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.