★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneRÉSEAUX VRD

Hénin-Carvin file vers les énergies renouvelables

Par La rédaction. Publié le 23 septembre 2022.
Hénin-Carvin file vers les énergies renouvelables
Le territoire de l’agglomération Hénin-Carvin compte améliorer son bilan énergétique avec la construction d'un grand parc solaire Crédit Photo : @ILTV
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Le territoire de l’agglomération Hénin-Carvin a longtemps été la source d’énergie de la France avec le charbon. Désormais, il dépend essentiellement des importations : pétrole, électricité nucléaire, gaz... Encore pauvre en EnR, elle mise sur une centrale solaire pour entrer dans la transition énergétique.
 
La production d’énergies renouvelables sur le territoire de l’agglomération Hénin-Carvin reste faible et se concentre essentiellement sur la méthanisation, les panneaux solaires sur toitures, un peu d’agrocarburant (colza, tournesol), du miscanthus pour le chauffage et une éolienne à Courcelles-lès-Lens. Avec la centrale de Leforest, la production d’énergies renouvelables va doubler, et même tripler avec l’unité de méthanisation des agriculteurs de Dourges. Avec ce projet, l’Agglo est concrètement engagée dans la transition énergétique, c’est un premier pas qui en appelle d’autres.
 
Un site reconverti
 
Le lieu d’implantation de la centrale s’inscrit dans la lignée d’autres projets portés par l’Agglo Hénin-Carvin, à l’image du Parc des îles et de l’écoquartier Sainte-Henriette. Ces deux aménagements communautaires ont vu le jour sur d’anciennes friches industrielles, et la centrale photovoltaïque ne fait pas exception ! Elle occupe aujourd’hui un ancien site d’enfouissement de déchets, fermé en 2017. Cette démarche s’inscrit dans une volonté de stopper l’artificialisation des terres agricoles, un engagement prioritaire figurant dans le Projet de Territoire écologique porté par l’Agglo Hénin-Carvin.
 
Un appel à projet
 
Le groupe Générale du Solaire, lauréat de l’appel à manifestation d’intérêts lancé par l’Agglo Hénin-Carvin en 2018, prend en charge la réalisation du projet dans son intégralité, du développement à l’exploitation, en passant par le financement et la construction. D’une superficie de 32 hectares, ce site de production d’électricité renouvelable est le plus vaste au Nord de Paris, après celui installé sur l’ancienne base aérienne de l’OTAN à Cambrai Niergnies. Il pourra à terme fournir l’équivalent de la consommation de 6 375 foyers, soit 19,1 GWh/an. Le terrain fera également l’objet d’un éco-pâturage par des ovins, permettant ainsi le développement d’une double activité pastorale-photovoltaïque.
 
Une volonté politique
 
Les élus communautaires ont bien compris l’urgence de développer ce type de projet sur le territoire. « La production locale d’énergies renouvelables est un cap vers lequel nous devons progresser rapidement. Le bassin minier représente un potentiel énorme en la matière, et nous sommes fiers à Leforest de revendiquer l’une des plus grandes centrales solaires des Hauts-de-France », précise Christian Musial, Maire de Leforest et Vice-Président délégué à la transition écologique de l’Agglo Hénin-Carvin. L’implantation de cette centrale solaire s’inscrit directement dans les objectifs du Projet de Territoire écologique voté par l’Agglo en septembre 2021, à savoir la reconversion des friches industrielles présentes sur le territoire et la convergence vers le 0 Artificialisation nette. « Nos friches industrielles représentent à la fois notre passé et autant de solutions pour bâtir l’avenir. Cette fois, nous avons fait le choix du développement des énergies renouvelables, une première sur ce territoire – et une urgence absolue compte-tenu du contexte actuel. L’énergie solaire nous offre un modèle de développement aussi bien local que durable », explique Christophe Pilch, Président de la Communauté d’Agglomération Hénin-Carvin.
 
Un financement innovant
 
La plus grande partie du budget est supporté par le groupe Générale du Solaire, cependant les partenaires publics et la population ont également la possibilité d’investir par le biais d’un financement participatif. « La collecte d’investissement participatif du projet sera prochainement accessible sur Lendopolis, permettant d’ouvrir une part substancielle de l’investissement au bénéfice des citoyens locaux. Cette collecte sera réservée aux habitants des départements du Pas-de-Calais (62), du Nord (59) et de la Somme (80) », déclare Chrystel Martin, Responsable Marketing et Communication de Générale du Solaire. De cette façon, les collectivités locales mais aussi les habitants pourront s’impliquer directement dans la transition écologique de leur territoire.
 
Le projet en chiffres
32 hectares de terrain disponibles
34 300 panneaux photovoltaïques seront installés à terme
19,125 GWh/an devraient être produits ; soit l’équivalent de la consommation de 6 375 foyers
 
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
1er septembre 2021
Engie et Google main dans la main pour de l’énergie verte Engie et Google renforcent leur collaboration en signant un accord de partenariat en Allemagne pour la fourniture en continu d’énergie décarbonée
Engie et Google main dans la main pour de l’énergie verte
4 avril 2022
Energies : la fin de l'abondance Après le gaz qui risque de venir à manquer, c'est au tour de l'électricité de nous jouer des tours alors que RTE alerte sur une situation très tendue ce lundi matin du fait d'une vague de froid inattendue.
Energies : la fin de l'abondance
4 avril 2022
Des bornes de recharge électrique chez Carrefour C'est une décision de Carrefour pleine de bon sens : profiter du temps des courses pour permettre à ses clients de faire le plein d'électrons grâce à l'installation de bornes de recharges sur tout son réseau. Une actualité qui se télescope avec la demande de RTE de moins consommer ce matin.
Des bornes de recharge électrique chez Carrefour
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola