BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
VIDÉOS
À la uneRÉSEAUX VRD

L'hydrogène a le vent en poupe

Par La rédaction. Publié le 5 avril 2022.
L'hydrogène a le vent en poupe
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Est-ce un effet du conflit ukrainien mais toujours est-il que les projets d’énergies renouvelables ont le vent en poupe à l’image de RHYn, le 2e projet de réseau de transport d’hydrogène en France, poussé par GRTgaz.
 
Lors de la conférence tri-nationale « Hydrogène vert : projets phares et perspectives dans le Rhin Supérieur » du 5 avril à Bâle, GRTgaz a annoncé le lancement d’un second projet de conversion de réseau de transport de gaz naturel à l’hydrogène. Situé en Alsace et baptisé RHYn (Rhine HYdrogen Network), ce projet a pour vocation de favoriser l’écosystème hydrogène du Rhin Supérieur en connectant à horizon 2028 la zone de Dessenheim avec la zone industrielle de Chalampé-Ottmarsheim, ainsi que l’agglomération de Mulhouse pour ses besoins en termes de mobilité.
 
Dans les phases suivantes, ce réseau pourra s’étendre au Sud vers Bâle afin de proposer une alimentation de la zone aéroportuaire et au Nord vers Marckolsheim pour desservir ses sites industriels.
 
Conformément à son engagement en faveur de la transition énergétique, dans un objectif de performance environnementale et économique, GRTgaz prévoit de maximiser la réutilisation des canalisations de gaz naturel existantes : sur une totalité de 100 km de réseau hydrogène, au moins 60 km proviendront de canalisations converties. La canalisation aura la capacité de transporter 125 000 tonnes d’hydrogène par an, l’équivalent de la production de 900 MW d’électrolyse et pourrait permettre la réduction des émissions de carbone jusqu’à 1 million de tonnes de CO2 par an.
 
Le projet RHYn contribue au déploiement des politiques de la transition énergétique du territoire du Grand Est et au renforcement de son attractivité économique et industrielle. Il apporte de nouvelles opportunités pour la décarbonation de l’industrie locale et ouvre une voie au déploiement efficace de tous les modes de mobilité verte tels qu’envisagés par la Stratégie Hydrogène pour le Grand Est.
 
RHYn s’inscrit dans la vision du European Hydrogen Backbone, la dorsale européenne ayant pour but d’assurer la sécurité d’approvisionnement pour les consommateurs d’hydrogène et la création d’un marché commun européen. Dans ce cadre, GRTgaz étudiera des interconnexions éventuelles avec les régions de Baden–Wurtemberg en Allemagne et de Bâle en Suisse.
 
GRTgaz participe pleinement à l’émergence d’un futur marché de l’hydrogène. En France, l’entreprise entrevoit le développement d’un réseau d’environ 1000 km d’hydrogène d’ici 2030, d’une part, par de nouvelles canalisations et d’autre part, par la conversion d’une partie du réseau gazier actuel. Le projet le plus avancé, mosaHYc, vise à développer le premier réseau hydrogène européen par la conversion de canalisations de gaz entre la Moselle, la Sarre et le Luxembourg.
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Le futur sans tranchée : la pose de gaines techniques et pipelines en toute sécurité
20 mai 2022
Le futur sans tranchée : la pose de gaines techniques et pipelines en toute sécurité L’énergie va devenir aussi rare que vitale et les nouveaux réseaux qui vont la prendre en charge devront être posés de façon sûre et durable. C’est là qu’interviennent les techniques sans tranchée qui mettent aussi en avant une notion environnementale forte et séduisante.
L'hydrogène européen prend corps
16 juin 2021
L'hydrogène européen prend corps La construction de la Dorsale européenne de l'hydrogène est un levier de choix pour faciliter la demande européenne d’hydrogène de 2300 TWh en 2050.
Belfort s'équipe en hydrogène renouvelable
20 janvier 2022
Belfort s'équipe en hydrogène renouvelable Eiffage Énergie Systèmes remporte la réalisation de la première station d’hydrogène renouvelable à Belfort pour alimenter des bus du réseau Optymo.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola