BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
VIDÉOS
À la uneRÉSEAUX VRD

Compactage : Wacker Neuson renouvelle sa gamme de plaques vibrantes

Par la rédaction. Publié le 23 août 2021.
Compactage : Wacker Neuson renouvelle sa gamme de plaques vibrantes
Les plaques vibrantes APS et BPS de Wacker neuson (crédit DR)
Newsletters gratuites
Archiver cet article
La BPS avec moteur à essence et la APS, qui fonctionne sur batterie, sont les nouvelles plaques vibrantes unidirectionnelles proposées par Wacker Neuson. Outre leur efficacité et l’amélioration de leur confort d’utilisation, ces modèles sont particulièrement bien adaptés au compactage des sols, en particulier le traitement des surfaces d’asphalte.
 
Le constructeur, spécialiste des solutions électriques, propose désomrais une gamme de plaques vibrantes composée de trois modèles avec moteurs à essence et électrique. Dotées d’une force centrifuge de 10 à 13 kilonewtons et d’une largeur de plaque de 30 à 40 cm, les plaques électriques offrent la même puissance que le modèle conventionnel équivalent. « Notre expertise dans le domaine du compactage des sols nous permet de développer constamment de nouvelles solutions pour les chantiers, y compris des machines électriques », explique Stefan Pfetsch, directeur général de Wacker Neuson Produktion GmbH à Reichertshofen, le centre de compétences du Wacker Neuson Group en matière d’appareils de compactage. Pour le constructeur, il est ainsi essentiel de fournir une solution adaptée pour répondre à chacune des exigences de ses clients. « Nous y parvenons en proposant une large sélection de produits conventionnels et sur batterie qui sont de plus en plus demandés, reprend le responsable.

     Très efficaces pour le compactage de l’asphalte 
« Le déplacement et les virages avec ces plaques vibrantes, en particulier sur l’asphalte frais, sont un jeu d’enfants et assurent une surface complètement lisse et sans aucune trace », assure le constructeur. Les finitions propres le long des bordures sont aussi faciles à obtenir grâce aux bords latéraux nets de la plaque de base. L’utilisateur bénéficie en outre de vibrations main-bras très faibles, moins de 5 m/s², pour un travail sans se fatiguer. Autre avantage : le grand anneau de levage est monté à un endroit stable et peut aussi être utilisé pour guider latéralement la plaque, par exemple le long de bordures. Grâce à l’étrier de guidage rabattable vers l’avant, un transport et un stockage compact de l’appareil sont très simples.
 
     Une utilisation flexible et efficace
Ces trois modèles proposent des performances de compactage de 10, 11 et 13 kilonewtons et sont disponibles avec ou sans réservoir d’eau. Le réservoir d’eau est monté en permanence sur l’appareil et le couvercle à charnière avec une fente permet de remplir l’eau sans ouvrir le couvercle. Le système d’arrosage assure une distribution égale de l’eau sur toute la largeur de la plaque de base sans gaspillage. Il n’est ainsi pas nécessaire de remplir le réservoir fréquemment. La structure robuste avec graissage à vie des roulements à billes et la courroie de qualité supérieure à longue durée de vie garantissent une maintenance réduite des plaques vibrantes BPS1030, BPS1135 et BPS1340. Les plaques sur batterie APS1030e, APS1135e et APS1340e sont entièrement sans entretien grâce à leur propulsion électrique. Parmi les accessoires, on trouve un jeu de roues facile à monter et un dispositif de glissement sur pavés pour protéger la surface des pavés lors de la vibration.
 
     Une propulsion électrique pour plusieurs utilisations
« Nous élargissons constamment notre portefeuille de produits zéro émission et complétons aujourd’hui la gamme zéro émission existante avec trois nouvelles plaques vibrantes de la catégorie de poids 50 à 70 kg. Le champ d’application de nos appareils de construction électriques est encore une fois agrandi », ajoute Stefan Pfetsch. Les plaques électriques fonctionnent avec la même batterie puissante à lithium-ions que tous les autres appareils modulaires sur batterie de Wacker Neuson. La batterie a déjà largement fait ses preuves depuis 2015 et peut désormais être utilisée sur trois pilonneuses sur batterie, six plaques électriques et un système de vibrateur interne. Dès l’automne 2021, la batterie pour appareils de constructions sera également compatible avec des appareils d’autres constructeurs. Les clients profitent ainsi d’une logistique de chantier simplifiée et réalisent des économies. Les plaques vibrantes sont faciles à démarrer en appuyant sur un bouton, même lorsqu’il fait froid et en altitude. Les plaques électriques fonctionnent sans émissions directes de gaz d’échappement et conviennent donc idéalement pour l’utilisation dans les tranchées et fossés, en intérieur et dans les zones sensibles aux émissions. En outre, les plaques électriques participent à la protection de l’opérateur et de l’environnement du chantier. Pour la batterie, deux Systainer Wacker Neuson sont disponibles : un boîtier de transport et un boîtier de recharge avec chargeur rapide intégré. Dans les Systainer, la batterie comme le chargeur sont bien protégés de la saleté et des dégâts. Le boîtier de transport a été certifié UN spécialement pour Wacker Neuson et est parfaitement adapté aux contours de la batterie. Celle-ci peut ainsi être transportée en toute sécurité conformément aux directives ADR et RID.
« Le travail sans émission gagne en importance, car les valeurs limites pour les émissions de gaz d’échappement deviennent de plus en plus strictes et la sensibilisation à la protection du climat est de plus en plus prononcée », rappelle encore le responsable.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Métaux critiques : des filières en mouvement
2 décembre 2021
Métaux critiques : des filières en mouvement Depuis 2011, la liste des matières premières critiques pour l’économie européenne ne cesse de s’allonger, faisant de leur recyclage une activité particulièrement stratégique. Malgré ce contexte, la mise en place de filières pour ces matériaux reste un défi technique et logistique.
Mini, mini, mini, tout est mini sur les chantiers
22 juin 2021
Mini, mini, mini, tout est mini sur les chantiers Voilà maintenant 5 ans que le marché des matériels compacts connait une croissance étale. Si le Covid est venu contrarier le marché en 2020, l’exercice actuel devrait être synonyme de redémarrage avec une croissance estimée à 11 %. Ça tombe bien, les constructeurs ont prévu tout au long de l’année d’étoffer leurs gammes sur tous les segments.
TDM / Groupe de l’Année : SOMTP
8 novembre 2021
TDM / Groupe de l’Année : SOMTP Créé en 1969 par Michel et Anny Bassaïstéguy, SOMTP est un acteur historique du secteur de la distribution de matériels en France mais également tourné  vers l’avenir. Depuis la reprise de la société par Sylvain et Guillaume Bassaïstéguy en 1997, le Groupe AVLO, maison-mère de SOMTP mise sur la croissance externe, sur une politique interne basée sur la montée en compétences et s’entourer de partenaires de confiance partageant la même vision long terme.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola