Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Télécoms : la qualité des raccordements en ligne de mire

Télécoms : la qualité des raccordements en ligne de mire
Par S. B., le 25 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Après les opérateurs, les installateurs s’engagent pour la qualité des raccordements au travers d’une charte de qualité pour des réseaux fibre pérennes. 
 
Une nouvelle étape s’écrit dans la résolution des problèmes de qualité de raccordements des abonnés à la fibre. Après la mise en place d’un nouveau contrat (mode STOC V2) entre opérateurs d’infrastructures et commerciaux, les installateurs, maillon essentiel dans ces raccordements, se mobilisent également. Sous l’égide de leur fédération Infranum, ils s’engagent à travers la signature d’une charte de qualité garante des bonnes pratiques à appliquer.
 
Un contrat inédit
 
InfraNum avait annoncé la mise en place d’un contrat cadre inédit, concernant les relations et modalités d’intervention entre opérateurs d’infrastructures et commerciaux, le 3 mars dernier. Ce contrat n’a pas tardé à être accepté par la quasi-totalité des opérateurs qui l’a adopté et signé (Altitude Infra, Axione, Orange, TDF et XpFibre). Les installateurs, à qui les raccordements sont confiés, constituent le second maillon essentiel de cette chaîne. Souscrivant pleinement à cette dynamique d’amélioration de la qualité, ils ont souhaité compléter la démarche par la mise en place d’une charte commune destinée à renforcer un schéma d’intervention vertueux.
 
Une démonstration de groupe
 
Fédérés par InfraNum, Axians, Circet, Constructel, Eiffage, ENGIE Solutions, Firalp, NGE Infranet, SADE Télécom, Groupe Scopelec, SNEF Télécom, Sogetrel, Solutions30 et SPIE CityNetworks, viennent ainsi d’édicter les principes d’une charte de bonnes pratiques qu’ils s’engagent à signer. À eux seuls, ils représentent plus de 70% des raccordements en France. De la production de fibre optique au raccordement final, en passant par la construction des infrastructures nécessaires au passage des câbles, c’est donc l’ensemble de la profession qui est mobilisé pour mettre en place et appliquer des processus et outils performants pour construire et exploiter durablement le réseau très haut débit en France. 
 
Des principes nécessaires
 
Le contrat demande de respect de plusieurs principes. A commencer par une maîtrise des niveaux de sous-traitance : un seul niveau de sous-traitance, avec une attention particulière au statut et à la qualification de celle-ci pour garantir notamment un travail réalisé dans les règles (sécurité, technique télécom, etc.).
Il faut également un engagement en faveur de l’emploi local : un recours à l’emploi local et de proximité. En intervenant sur des territoires qu’ils connaissent, les techniciens sont nécessairement plus engagés et impliqués pour contribuer à un réseau pérenne.
Enfin, il faut un accompagnement par la formation : avec la mise en place d’actions dédiées à la formation initiale ou à la montée en compétences, en écho aux fortes créations d’emploi du secteur (près de 9700 nouveaux recrutements cette année).
Retrouvez sur LinkedIn Sébastien Battaglini, rédacteur en chef de Réseaux VRD.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
« Une intervention sur 5 est en échec »
« Une intervention sur 5 est en échec »
Alors que la profession des infrastructures numériques s’est mise en ordre de bataille pour en finir avec les échecs et défauts des raccordements à l’abonné, la société Deepomatic dégaine un assistant qui pourrait bien aider les hommes et femmes de terrain. Rencontre avec Augustin Marty, le co-fondateur et dirigeant de l’entreprise.
Pascal Drai arrive chez Altitude Infra
Pascal Drai arrive chez Altitude Infra
Pascal Drai est devenu  le nouveau directeur de la communication d’Altitude Infra, le premier opérateur d'infrastructures télécoms indépendant en France qui souhaite donner une nouvelle envergure à son département communication, en cohérence avec l'ambition de l'opérateur d'infrastructures sur le marché de l'aménagement numérique des territoires (500 collaborateurs et 3 Mds € investissements).
Plan France Très Haut Débit : emplois et carrières pour tous
Plan France Très Haut Débit : emplois et carrières pour tous
Le Plan France très haut débit (PFTHD) est une réussite qui permet à notre pays d'être brillant leader dans la fibre optique en Europe avec un rythme de déploiement inédit et exceptionnel. Pour arriver à cette performance, la filière recrute constamment et à tour de bras. 
NGE déploie la fibre anglaise
NGE déploie la fibre anglaise
NGE a été retenu par Liverpool City Region pour son réseau très haut débit en fibre optique, aux côtés d’ITS Technology Group (fournisseur de réseau au Royaume-Uni) pour la création d’une joint-venture destinée à connecter aux réseaux de fibre optique les entreprises et les établissements publics des 6 districts de la région de Liverpool.
Klubb, entre innovation et anticipation
Klubb, entre innovation et anticipation
Lors du dernier salon JDL à Beaune, Klubb n’était pas venu les mains vides. Le modèle KL32, emblématique de la gamme de fourgons-nacelles du constructeur, avait pris place sur son stand, mais dans une nouvelle version bien sûr.
Les trancheuses se réajustent au marché
Les trancheuses se réajustent au marché
Si la crise sanitaire a principalement bousculé les plannings de production des fabricants de trancheuses, elle a aussi démontré que le marché, notamment celui de la pose de réseaux télécoms, ne pouvait pas attendre. Alors pour rattraper le temps perdu et répondre aux besoins actuels, mais également, pour anticiper les marchés à venir, les fabricants sont restés particulièrement mobilisés.
Lancement des  Ateliers des territoires connectés
Lancement des "Ateliers des territoires connectés"
C'est une première en France : les Ateliers des territoires connectés sont lancés à Angers en présence de Cédric O, Secrétaire d'État chargé de la transition numérique et des communications électroniques, qui viendra parler à la tribune aujourd'hui, à 14h30. 
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.