Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu

RÉSEAUX VRD
TDM 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Télécoms : la qualité des raccordements en ligne de mire

Télécoms : la qualité des raccordements en ligne de mire
Par S. B., le 25 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Après les opérateurs, les installateurs s’engagent pour la qualité des raccordements au travers d’une charte de qualité pour des réseaux fibre pérennes. 
 
Une nouvelle étape s’écrit dans la résolution des problèmes de qualité de raccordements des abonnés à la fibre. Après la mise en place d’un nouveau contrat (mode STOC V2) entre opérateurs d’infrastructures et commerciaux, les installateurs, maillon essentiel dans ces raccordements, se mobilisent également. Sous l’égide de leur fédération Infranum, ils s’engagent à travers la signature d’une charte de qualité garante des bonnes pratiques à appliquer.
 
Un contrat inédit
 
InfraNum avait annoncé la mise en place d’un contrat cadre inédit, concernant les relations et modalités d’intervention entre opérateurs d’infrastructures et commerciaux, le 3 mars dernier. Ce contrat n’a pas tardé à être accepté par la quasi-totalité des opérateurs qui l’a adopté et signé (Altitude Infra, Axione, Orange, TDF et XpFibre). Les installateurs, à qui les raccordements sont confiés, constituent le second maillon essentiel de cette chaîne. Souscrivant pleinement à cette dynamique d’amélioration de la qualité, ils ont souhaité compléter la démarche par la mise en place d’une charte commune destinée à renforcer un schéma d’intervention vertueux.
 
Une démonstration de groupe
 
Fédérés par InfraNum, Axians, Circet, Constructel, Eiffage, ENGIE Solutions, Firalp, NGE Infranet, SADE Télécom, Groupe Scopelec, SNEF Télécom, Sogetrel, Solutions30 et SPIE CityNetworks, viennent ainsi d’édicter les principes d’une charte de bonnes pratiques qu’ils s’engagent à signer. À eux seuls, ils représentent plus de 70% des raccordements en France. De la production de fibre optique au raccordement final, en passant par la construction des infrastructures nécessaires au passage des câbles, c’est donc l’ensemble de la profession qui est mobilisé pour mettre en place et appliquer des processus et outils performants pour construire et exploiter durablement le réseau très haut débit en France. 
 
Des principes nécessaires
 
Le contrat demande de respect de plusieurs principes. A commencer par une maîtrise des niveaux de sous-traitance : un seul niveau de sous-traitance, avec une attention particulière au statut et à la qualification de celle-ci pour garantir notamment un travail réalisé dans les règles (sécurité, technique télécom, etc.).
Il faut également un engagement en faveur de l’emploi local : un recours à l’emploi local et de proximité. En intervenant sur des territoires qu’ils connaissent, les techniciens sont nécessairement plus engagés et impliqués pour contribuer à un réseau pérenne.
Enfin, il faut un accompagnement par la formation : avec la mise en place d’actions dédiées à la formation initiale ou à la montée en compétences, en écho aux fortes créations d’emploi du secteur (près de 9700 nouveaux recrutements cette année).
Retrouvez sur LinkedIn Sébastien Battaglini, rédacteur en chef de Réseaux VRD.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  [Web Serie - Episode 10] : Découvrez les femmes et les hommes qui font le réseau Volvo CE France
[Vidéo] Un parapluie pour l'opéra Garnier
Dernier numéro
N° 271
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Le secteur des télécoms à la loupe
Le secteur des télécoms à la loupe
Alors que le secteur des infrastructures numériques connait une impressionnante euphorie depuis quelques années, il n’est pas inutile, loin de là, de faire un point sur la situation d’un pan de l’économie qui porte sur ses épaules le plus gros chantier d’infrastructure de notre pays. Infranum, l’Avicca et la Banque des territoires ont donc présenté l’Observatoire du THD.
Realiss rejoint GCC pour renforcer le pôle énergie
Realiss rejoint GCC pour renforcer le pôle énergie
Pour renforcer son pôle énergie, GCC annonce l’acquisition de Realiss, société spécialisée dans la mise en œuvre de systèmes de câblage informatiques et télécoms dans les salles informatiques et centre de données.
Le gouvernement vante le très haut débit pour tous
Le gouvernement vante le très haut débit pour tous
Le plan France Très Haut débit se passe sans accroc. Alors le gouvernement estime judicieux de faire la retape de son action et en remet une couche au travers d’une campagne de promotion sur son action menée avec les collectivités depuis 2013.
« Une intervention sur 5 est en échec »
« Une intervention sur 5 est en échec »
Alors que la profession des infrastructures numériques s’est mise en ordre de bataille pour en finir avec les échecs et défauts des raccordements à l’abonné, la société Deepomatic dégaine un assistant qui pourrait bien aider les hommes et femmes de terrain. Rencontre avec Augustin Marty, le co-fondateur et dirigeant de l’entreprise.
Télécoms : Angers l'ambitieuse
Télécoms : Angers l'ambitieuse
C’est le 12 novembre dernier qu’Angers Loire Métropole a donné le coup d’envoi d’un spectaculaire projet de Smart Territoires en retenant Engie et ses partenaires (Suez, La Poste et le groupe Vyv) pour conduire ce projet d’envergure au budget de 120 millions d’euros.
Les trancheuses se réajustent au marché
Les trancheuses se réajustent au marché
Si la crise sanitaire a principalement bousculé les plannings de production des fabricants de trancheuses, elle a aussi démontré que le marché, notamment celui de la pose de réseaux télécoms, ne pouvait pas attendre. Alors pour rattraper le temps perdu et répondre aux besoins actuels, mais également, pour anticiper les marchés à venir, les fabricants sont restés particulièrement mobilisés.
FreePro : Free lance son offre  entreprises
FreePro : Free lance son offre "entreprises"
Après avoir dynamité le secteur des télécoms grand public, Free s'attaque désormais au secteur des entreprises. L'opérateur ne cache pas ses ambitions avec une offre alléchante et simple à moins de 40 € HT.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Événements
Energaia
8 Décembre 2021
ZERO CARBONE
10 Décembre 2021
Bepositive, le salon de la transition énergétique
14 Décembre 2021
+ d'événements
Emploi
- Conducteur(trice) principal(e) des travaux publics
- Manoeuvre de chantier
- Manoeuvre de chantier
- Ingénieur / Ingénieure bâtiment
+ d’offres
Applications
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.