Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Dernières évolutions réglementaires anti-endommagement des réseaux : la Fnedre dénonce « une régression »

Dernières évolutions réglementaires anti-endommagement des réseaux : la Fnedre dénonce « une régression »
Crédit DR
Par V. V., le 19 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Face aux conséquences des dernières évolutions de la réglementation anti-endommagement des réseaux, la fédération nationale des entreprises de détection des réseaux enterrés (Fnedre), se mobilise pour défendre la profession et la sécurité des travaux à proximité des réseaux.
 
Alors que la priorité de la réglementation anti-endommagement des réseaux est de garantir la sécurité des travaux réalisés à proximité des réseaux, également défendue par la Fnedre, cette dernière a souhaité livrer son analyse et décryptage des dernières évolutions réglementaires et de leurs conséquences.
Pour mémoire, ces nouvelles dispositions sont issues du décret n°2018-899 du 22/10/2018 et de l’arrêté du 26/10/2018, portant modification de l’arrêté du 15/02/2012. Le conseil d’administration de la Fnedre considère que ces évolutions réglementaires sont une régression pour la sécurité des travaux réalisés à proximité des réseaux : « À force d’ajustements réglementaires pour tenir compte d’intérêts particuliers, la réforme a été détricotée, l’exigence abaissée, l’intérêt général a été perdu de vue », a souligné la fédération.
 
     La proposition de la Fnedre
« Les conséquences à moyen terme des évolutions réglementaires entrées en vigueur le 01/01/2020 commencent à se dessiner pour notre profession et pour la sécurité des travaux à proximité (nouvelles dispositions…). Pour la Fnedre, l’urgence aujourd’hui est de revenir au sens de la réforme de 2012, à ses fondements et son objectif, pour éviter à tout prix que de nouveaux accidents graves ne se produisent lors de la réalisation de travaux à proximité des réseaux », a ainsi fait savoir la fédération.
Car depuis plusieurs mois, les représentants de la Fnedre mènent ce combat dans les groupes de projets (GP) de l’Observatoire national DT-DICT, particulièrement le GP7. Les objectifs sont d’une part, de réaffirmer que la sécurité se gagne en amont et que la détection de réseaux sans fouille est la solution. D’autre part, la Fnedre souhaite égagelemnt démontrer l’intérêt des opérations de localisations (OL) non intrusives pour tous les réseaux en phase de conception plutôt que de s’en remettre) à des clauses techniques et financières (CTF) en phase d’exécution, intrusives, dangereuses, couteuses et tardives.
Enfin, la fédération a également souligné sa mission afin de « promouvoir un retour à l’esprit de la réforme par un réajustement réglementaire permettant de “réparer les dégâts” du décret et de l’arrêté de 2018, sans attendre un nouvel accident ». Pour cela, la Fnedre a souhaité rappeler sa position aujourd’hui comme un partenaire du Ministère afin « d’accompagner le retour à l’équilibre et aux priorités initiales ».
La Fnedre rappelle également une autre point, tout aussi important : « Il y a encore beaucoup à faire pour disposer d’une cartographie précise de tous les réseaux, partout en France, et garantir ainsi, la sécurité des travaux réalisés à proximité des réseaux ».
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
E-learning : nouvelle formation d’Intervention à proximité des réseaux
E-learning : nouvelle formation d’Intervention à proximité des réseaux
L’OPPBTP, le CCCA- BTP et l’Education Nationale conçoivent un parcours de formation en ligne à destination des enseignants et formateurs de l’enseignement professionnel BTP.
[Exclu] L’assainissement crée de l’emploi durable
[Exclu] L’assainissement crée de l’emploi durable
Alors que la FNSA a lancé sa chaîne youtube pour mettre en avant des clips faisant la promotion des métiers de l’assainissement, nous sommes allés à la rencontre de Yann Madeline, le président de la fédération, pour en savoir plus sur la situation de l’emploi dans le secteur.
Réparer les canalisations sans casser les murs ni creuser de trous
Réparer les canalisations sans casser les murs ni creuser de trous
Techni-Cana et Ray Assainissement réparent les canalisations sans casser les murs ni creuser de trous. 
Le réseau Ygéo poursuit son expansion
Le réseau Ygéo poursuit son expansion
Le réseau de chaleur YGéo va se développer et apportera de la chaleur renouvelable à trois écoquartiers de Rosny-sous-Bois et Montreuil pour désormais ambitionner de desservir en chaleur l'équivalent de 10 000 logements.
Une nouvelle formation en éclairage public
Une nouvelle formation en éclairage public
La commission « Éclairage public et équipements connectés » du Serce a collaboré avec Formapelec sur la mise en place de deux formations (de base et évoluée) pour actualiser le niveau des compétences des monteurs en éclairage public.
Le Sedif promeut ses engagements environnementaux
Le Sedif promeut ses engagements environnementaux
Depuis près de 20 ans, le Sedif en tant que service public de l’eau met en oeuvre des actions ambitieuses et concrètes pour limiter l’impact de son activité sur l’environnement, mais aussi pour le préserver. À l’occasion de la Journée mondiale de la Terre ce jeudi 22 avril, le Sedif met en lumière son engagement à travers une campagne vidéo. Retour sur quelques uns de ces engagements et projets.
Fonds Chaleur, entre craintes et espoirs
Fonds Chaleur, entre craintes et espoirs
Le Fonds Chaleur, un atout précieux pour le développement des nouvelles énergies, jouent son rôle pour l’extension des réseaux existants, mais, selon la FNCCR, il ne soutient pas assez les nouveaux réseaux de chaleur bois-énergie.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.