Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Téléphonie mobile : les chiffres de l’Arcep

Téléphonie mobile : les chiffres de l’Arcep
Par S. B., le 10 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’Arcep publie son observatoire des services mobiles au 1er trimestre 2021, un indicateur relatif aux chiffres d’affaires et aux trafics sont publié tous les trois mois, et ça repart à la hausse !

Après un premier trimestre 2020 de recul, le nombre de cartes SIM progresse à nouveau au premier trimestre 2021. Ainsi, au 31 mars 2021, le nombre de cartes SIM en service en France (hors cartes MtoM) s’élève à 78,4 millions. Il progresse de 240 000 cartes en un trimestre, après un recul de 125 000 cartes au premier trimestre 2020. Le premier trimestre 2020 avait été marqué par le début de la crise sanitaire et le premier confinement. Des événements qui n’étaient pas propices à l’expansion du marché.

Le pré-payé en panne

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
C’est le marché post-payé qui est à l’origine de l’intégralité de la croissance du nombre de cartes SIM, avec 410 000 cartes supplémentaires au cours du premier trimestre 2021, soit une progression supérieure à celle du premier trimestre 2020 (+295 000 cartes). De son côté, le marché du pré-payé fait grise mine car après une stabilisation au quatrième trimestre 2020, ce marché repart à la baisse ce trimestre, avec -175 000 cartes en un trimestre, un niveau toutefois largement inférieur à celui relevé au premier trimestre 2020 (-420 000 cartes). Il faut dire que l’année dernière, à ce période, la fermeture des points de vente n’a pas aidé…

Le recul des MVNO

Sur le marché métropolitain, la part de marché des MVNO (Opérateur de réseau mobile virtuel) s’établit à 8,9%, soit 6,8 millions de cartes en service, soit un recul de 3 points. Cette forte baisse s’explique surtout par le fait qu’El Telecom a été racheté par Bouygues Telecom et que sa base clientèle a été rattachée à celle de l’opérateur réseau. À la fin mars2021, la part des MVNO s’établit ainsi à 8,9%, contre 11,6% au 31 décembre 2020.

Gourmandes entreprises

Le segment des entreprises, qui représente près de 13 % du parc total de cartes SIM en métropole, avec 9,7 millions de cartes SIM, progresse de 155 000 cartes au premier trimestre 2021, soit une croissance inégalée ces dernières années. Pour le troisième trimestre consécutif, l’accroissement annuel du nombre de ces cartes s’amplifie, et dépasse +5 % en un an depuis le quatrième trimestre 2020.
 
Le marché des services mobiles est tiré vers le haut par les cartes post-payées
 
Le MtoM en attente ?

Le ralentissement de la croissance du segment de marché des cartes MtoM (machine to machine, dédiées aux objets connectés) s’intensifie.
Depuis le début de l’année 2020, un fort ralentissement de la croissance du nombre de cartes MtoM est observé, en raison de la baisse d’activité économique liée à la crise sanitaire. Alors que ce ralentissement semblait se résorber au second semestre 2020, sans toutefois renouer avec les niveaux enregistrés à la même période des années précédentes, il s’intensifie de nouveau au premier trimestre 2021, avec une croissance d’environ 170 000 cartes supplémentaires en un trimestre, soit un niveau largement inférieur à celui du premier trimestre 2020 (+500 000) et pratiquement équivalent à celui du deuxième trimestre 2020 (+125 000).

Et l’outre-mer en plein forme !

En outre-mer, le marché mobile progresse pour le deuxième trimestre consécutif. Dans les départements et collectivités d’outre-mer, le nombre de cartes SIM en service atteint 2,6 millions fin mars 2021. Il s’accroît de 15 000 cartes par rapport au trimestre précédent, après un recul de 20 000 cartes un an auparavant. Cette progression provient principalement de la croissance relevée aux Antilles (+7 000 cartes en un trimestre en Guadeloupe et +4 000 en Martinique), tandis que le nombre de cartes SIM se stabilise dans les autres départements d’outre-mer en raison d’un confinement à Mayotte et de la fermeture de centres commerciaux à la Réunion au cours du trimestre. La croissance du nombre de forfaits (+30 000 au cours du trimestre sur l’ensemble des départements d’outre-mer), principalement portée par les départements de Guadeloupe, de Martinique et de la Réunion, fait plus que compenser la baisse du nombre de cartes prépayées (-15 000).

 

Retrouvez sur LinkedIn Sébastien Battaglini, rédacteur en chef de Réseaux VRD.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Lens accueille le prochain forum national de la gestion durable des eaux pluviales
Lens accueille le prochain forum national de la gestion durable des eaux pluviales
La 8e édition du forum national de la gestion durable des eaux pluviales se tiendra les 18 et 19 novembre 2021 à Lens. Au programme de ces 2 jours, des conférences, ateliers thématiques, salon professionnel, partage d'expériences, visites de sites... assureront la promotion des techniques alternatives ou compensatoires dans le cadre de la mise en place d'une gestion durable des eaux de pluie.
Collectivités territoriales : où en sont les dépenses pour le BTP ?
Collectivités territoriales : où en sont les dépenses pour le BTP ?
Crise sanitaire, élections municipales, les dépenses des collectivités après avoir affiché une bonne année en 2019 ont reculé de 13 % en 2020 (12,5 % pour le bâtiment et 13,4 % pour les TP) mais sont restées toutefois supérieures au niveau plancher de 2015 à 2017. L'analyse des évolutions vient d'être livrée par le GIE Réseau des CERC. Quelques chiffres.
Le Groupe Gendry fête ses 25 ans
Le Groupe Gendry fête ses 25 ans
Il y a 25 ans, le Groupe Gendry faisait le pari un peu fou de se lancer dans le forage dirigé. Devenue aujourd’hui spécialiste de cette activité qu’elle a largement contribué à développer en France, l’entreprise compte 49 personnes, dont une quarantaine de techniciens experts. Car pour le spécialiste, la vraie valeur ajoutée dans ce métier est avant tout l’homme.
Télécoms : « Nous ne sommes pas en pénurie de candidature »
Télécoms : « Nous ne sommes pas en pénurie de candidature »
Le secteur des télécoms est dans une spirale économique positive remarquable. Cela demande des ressources humaines en quantité et les centres de formation répondent présents pour fournir le secteur en main d’œuvre qualifiée. Rencontre avec Pascal Goin, le directeur général de Campus Numérique.
Terres de Sources : label protecteur et rémunérateur
Terres de Sources : label protecteur et rémunérateur
Dans les zones agricoles, des opérations sont régulièrement entreprises par les collectivités et les gestionnaires de réseaux d’eau potable pour protéger la zone de captage. La Collectivité Eau du Bassin Rennais  a décidé d’aller plus loin que la simple aide financière et a créé un label qui prend aussi en compte l’achat de la production des agriculteurs vertueux. Rencontre avec Daniel Helle, le responsable du projet Terre de Sources.
Andera Partners prend une participation au capital de Klubb
Andera Partners prend une participation au capital de Klubb
Andera Partners, acteur de référence dans le domaine du capital-investissement via son activité Andera MidCap, prend une participation significative au capital de Klubb.
Polieco fournit 353 km de tubes PE sur le chantier du port de Calais
Polieco fournit 353 km de tubes PE sur le chantier du port de Calais
Dans le cadre des travaux d’extension réalisés sur le port de Calais et débutés en 2015, Polieco France a fourni au total 353 km de tubes pour réseaux secs, du TPC et des fourreaux annelés en PEHD. Posés tout au long du chantier achevé en mai dernier, le fabricant a souhaité rappeler l’intérêt de ces produits, réalisés à partie de PE recyclé, parfaitement en phase avec l’économie circulaire.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.