Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Ivry-sur Seine favorise l’énergie géothermique pour son réseau de chaleur

Ivry-sur Seine favorise l’énergie géothermique pour son réseau de chaleur
Centrale Geotelluence ©CoralieTalbot
Par la rédaction, le 15 avril 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le réseau de chaleur Géotelluence d’Ivry-sur-Seine, exploité par Engie Solutions, permet au territoire de franchir une nouvelle étape dans la transition vers la neutralité carbone grâce à l’installation d’un dispositif de pompes à chaleur. Aujourd’hui alimenté par la géothermie et la vapeur fournie par la Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain (CPCU), ce réseau augmentera jusqu’à 20 % la part de chaleur produite par la géothermie grâce à l’ajout des pompes à chaleur.

Mis en service en 2017, le réseau de chaleur Géotelluence a été créé pour accompagner le fort développement de la ZAC des Confluences d’Ivry-sur-Seine en proposant aux usagers une solution de chauffage et d’eau chaude sanitaire intégrant des énergies renouvelables. Ce réseau exporte également sa chaleur renouvelable au réseau historique Energivry, desservant le centre-ville et la ZAC du Plateau. 
En 2020, ce réseau a desservi les usagers en chaleur issue à 77 % d’une énergie renouvelable et de récupération. Un taux d’EnR important, récemment renforcé par une augmentation du débit des puits de géothermie, répondant ainsi aux besoins croissants de chaleur sur la ZAC des Confluences. Si Géotelluence dessert actuellement 9 000 équivalents-logements, il ambitionne d’en desservir 12 500 dans les dix prochaines années. 

     Vers un réseau plus autonome pour produire de la chaleur renouvelable 
L’ajout d’un nouveau dispositif de pompes à chaleur au sein de la chaufferie du centre-ville d’Ivry-sur-Seine présente plusieurs avantages sur le plan économique et environnemental.
D’abord, il permet d’augmenter la part de chaleur produite par la géothermie et ainsi, valoriser en priorité une énergie produite localement et 100 % renouvelable. Techniquement, le dispositif de pompes à chaleur permettra d’abaisser les températures « retour » du réseau, autrement dit, la température de l’eau circulant dans les canalisations revenant des logements desservis en chaleur jusqu’à la centrale géothermique. Ce procédé permettra de valoriser jusqu’à 20 % de chaleur supplémentaire par la géothermie. 
Ensuite, il permet de gagner en autonomie sur la production de chaleur grâce à la performance croissante de la géothermie. 
Enfin, garantir un tarif compétitif du prix de chaleur pour les usagers du réseau, notamment grâce au soutien technique et financier de la Direction régionale Île-de-France de l’ADEME et la Région Île-de-France en faveur de ce projet de développement des énergies renouvelables. 

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
     Des objectifs environnementaux ambitieux
Ce projet s’inscrit pleinement dans les objectifs ambitieux de la Ville d’Ivry-sur-Seine en matière de réduction des gaz à effet de serre émis sur le territoire (- 40 % à l’horizon 2035) et de consommation énergétique sur son patrimoine (- 30 % en 2026). 
Le réseau de chauffage urbain, alimenté par la géothermie, est un atout précieux pour le territoire. Cette amélioration du dispositif technique des infrastructures de production est une étape de plus pour atteindre ces objectifs. Dans les prochaines années, la Ville entend poursuivre ses investissements pour étendre ce réseau, renforcer la part d’énergie renouvelable issue de la géothermie et raccorder de nombreux logements et équipements sur l’ensemble du territoire ivryen, dans la construction neuve comme dans les bâtiments existants. 
En favorisant l’énergie géothermique, 100 % locale et renouvelable, la Ville d’Ivry-sur-Seine et Engie Solutions entendent faire de ce réseau de chaleur un levier pour ce territoire en développement. La mise en service de ce nouvel équipement est prévue fin 2021. 

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
L'Allemagne avance aussi sur la fibre optique
L'Allemagne avance aussi sur la fibre optique
Si la France est -de loin- la locomotive européenne de la fibre optique, ça n'empêche pas les autres pays d'en installer sur leur territoire. Spie installe d'ailleurs un réseau fibre optique à Schwedt, permettant ainsi à 1 600 usagers de bénéficier d'un accès Internet très haut débit.
Dan Lert, élu président d’Eau de Paris
Dan Lert, élu président d’Eau de Paris
Dan Lert, adjoint à la Maire de Paris en charge de la transition écologique, du Plan climat, de l’eau et de l’énergie, a été élu président du conseil d’administration d’Eau de Paris. La nouvelle gouvernance poursuivra la même ambition, à savoir, concilier excellence du service apporté aux Parisiens et transition écologique de la ville et des territoires.
Gaz vert : « 2020, une année record » annonce GRDF
Gaz vert : « 2020, une année record » annonce GRDF
Avec l’essor du gaz vert, énergie renouvelable produite localement, le réseau gaz devient un maillon essentiel à la transition écologique. Acteur engagé de ce développement, GRDF accompagne les collectivités territoriales vers la neutralité carbone, objectif visé pour 2050, au travers de leurs choix de politiques énergétiques et de mobilité durable dans cette dynamique qui atteint de nouveaux records en 2020.
Une direction collaborative pour Pétavit
Une direction collaborative pour Pétavit
En plus de 150 ans d’existence, l’entreprise Rhône-alpine Pétavit a connu différentes directions. Du groupe familial au groupe de BTP Spie batignolles, la PME retrouve son indépendance en 2013. C’est dans cette continuité que l’entreprise démarre aujourd’hui une nouvelle vie grâce à un groupe de repreneurs associés autour Michel Réguillon, qui en a pris la tête.
Du chauffage urbain pour le futur écoquartier Hébert à Paris
Du chauffage urbain pour le futur écoquartier Hébert à Paris
La CPCU, Compagnie parisienne de chauffage urbain, est désignée par Espaces Ferroviaires, aménageur du secteur Hébert, futur écoquartier du 18e arr. à Paris, pour réaliser les travaux permettant la fourniture de chaleur.
Le compteur Linky, payant ou pas ?
Le compteur Linky, payant ou pas ?
La polémique est arrivée sans prévenir au travers d’un article de nos confrères du Parisien qui ont affirmé que chaque foyer devrait payer 15 € par an pour rembourser les 130 € que coûte Linky en valeur et à la pose. Une affirmation vivement démentie par le principal intéressé que nous avons contacté : Enedis.
La méthanisation dans la loi Climat et résilience
La méthanisation dans la loi Climat et résilience
L'intégration du mécanisme de financement extra-budgétaire du biométhane dans la Loi Climat Résilience adoptée le 20 juillet 2021 et prochainement promulguée par le Président de la République représente une réelle avancée pour le développement de l'ensemble de la filière et confirme le rôle important de la méthanisation française
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.