Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Paul Galonnier, Indura : « Qu’elle soit de procédé, de produit ou d’usage, l’innovation fait partie de l’ADN des TP »

Paul Galonnier, Indura : « Qu’elle soit de procédé, de produit ou d’usage, l’innovation fait partie de l’ADN des TP »
Paul Galonnier, président du cluster Indura.
Par V. V., le 23 mars 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Avec plus d’une centaine d’adhérents et autant de projets montés, 35 dossiers cofinancés et 36 M€ de fonds publics investis, en 11 ans, le cluster régional auralpin Indura s’affirme comme un véritable outil dans l’accompagnement des entreprises à transformer leurs idées en projets innovants. Paul Galonnier, président d’Indura fait le bilan d’une année 2020 riche en projets, et présente ceux à venir.

Créé en 2009 et labellisé cluster en 2014, Indura rassemble aujourd’hui 121 acteurs économiques, techniques et scientifiques, issus du monde des infrastructures de transport et de l’énergie, pour la région Auvergne-Rhône-Alpes. « Indura, c’est avant tout un outil performant pour accompagner les idées de nos adhérents et les transformer en projets innovants », souligne Paul Galonnier, président du cluster. Avec un leitmotiv : « Innovons ensemble pour construire des infrastructures durables et intelligentes », le cluster accompagne et soutient chaque année des projets, de type et maturité technologique très variés, et qui concernent des thématiques telles que les risques gravitaires, les ouvrages en maçonnerie, la valorisation des déchets, les capteurs fibre optique...  « En 2020, 17 projets ont bénéficié de notre accompagnement. Certains projets ont été expertisés par le Conseil Scientifique, d’autres sont issus de nos groupes de travail », poursuit le dirigeant.

     2020, une année d’impulsion
En 2020, 11 nouveaux adhérents ont rejoint Indura, Alp’Expert, Edaphos, Groupe Sapiens, IDDEA, ISL, Ma Friche Urbaine, Rhizomex, Rincent Alpes, Sixense Monitoring, Sol Solution et Yphen.
Mais l’année 2020 a aussi été marquée par la Covid 19. Indura a également répondu à l’appel des différentes institutions, dont la région, pour contribuer activement au soutien des entreprises et au déploiement du plan de relance, du BTP principalement. Le cluster a également participé à l’application de grands programmes comme la déclinaison du plan Industrie 4.0 (Internet des Objets (IOT) et Building Information Modeling (BIM)), ainsi qu’au cadrage et à la qualification de programmes Européens en Région.
« Avec l’annulation de tous les événements présentiels, 2020 aura également été l’année du repositionnement et de l’adaptation, notamment en matière d’animation, non plus physique, mais digitale », explique encore Paul Galonnier. Indura s’est donc lancé dans l’aventure des webinaires (31 en tout !), des groupes de travail à distance et de la structuration numérique collaborative. « Ce sont ainsi plus de 2300 personnes qui ont été mobilisées, souligne le dirigeant, soit 2 fois plus que dans le format classique ! » Un web studio TV et une chaine Vimeo ont également vu le jour.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
   2021 : place à la décarbonation et au verdissement
Outre la 2e édition d’Innov Day TP, grand concours d’innovations dans les Travaux publics, organisé par Indura, le hub de compétitivité Innov’Infra « Aménagement et Infrastructure » et la FRTP Auvergne-Rhône-Alpes, qui a lieu le 25 mai prochain sous un format 100 % digital, une vingtaine de rendez-vous sont d’ores et déjà prévus en 2021 autour du thème central de la décarbonation et du verdissement, des thèmes portés par le cluster selon 3 axes.
Le premier axe concerne l’accélération des transitions : « Nos actions phares seront menées avec des groupes de travail sur les géotextiles, la réalité augmentée, le BIM… D’ailleurs, nous contribuerons au titre du Hub Innov Infra à l’organisation du Congrès international InfraBIM Open, dédié à la mutation numérique des infrastructures avec le BIM et qui se déroulera à Lyon à la fin du mois d’aout. Nous accompagnerons également le Projet national Dolmen*, qui se lance prochainement, pour une nouvelle approche des ouvrages en maçonnerie, ainsi que le lancement d’un projet sur l’Autonomie énergétique des stations de montagne », explique Paul Galonnier.
Le deuxième axe a pour objectif de transformer les espaces et réseaux urbains : « Nous prévoyons notamment d’organiser des conférences IDfriches, Robotique & gestion des déchets, particulièrement lors de notre participation au salon Pollutec en octobre prochain, ainsi que la réalisation du projet Vademe et la mise en œuvre de l’accord de filière B-TP, les deux traitant de l’économie circulaire », poursuit le dirigeant.
Enfin, un troisième axe concerne le thème « Construire différemment pour prévenir les risques » : « Nous prévoyons en particulier d’organiser le symposium RSS – Rock Slope Stability, en lien avec le projet C2ROP et I-Risk, ainsi que de lancer un groupe de travail sur l’aménagement des zones inondables et solutions basées sur la nature et un autre groupe sur les ouvrages modulaires paravalanche et pare-blocs », poursuit-il.
Avec une action internationale qui reprend des couleurs, Paul Galonnier annonce également l’organisation d’une mission filière ferroviaire en Algérie qui aura lieu mi-2021, en partenariat avec l’UIMM Lyon-France.

*DOLMEN : Développement d’Outils et de Logiciels dans la Maçonnerie Existante et Neuve.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Le 6ème baromètre fournisseurs CLEEE / FNCCR-territoire d’énergie
Le 6ème baromètre fournisseurs CLEEE / FNCCR-territoire d’énergie
Dans le 6e édition du baromètre fournisseurs réalisé par le duo CLEEE / FNCCR-territoire d’énergie, le bilan principal est que la qualité des fournisseurs d’énergie progresse nettement mais que certains majors doivent encore s’améliorer !
Le Sedif choisi la gestion déléguée
Le Sedif choisi la gestion déléguée
Au terme de deux ans d'études, d'information et de formation des élus, et de débats, ce jeudi 27 mai 2021, le Comité du Sedif s'est prononcé sur le prochain mode de gestion du service public de l’eau potable, et à une très large majorité (88 %) a adopté le principe de la concession globale.
Syslor digitalise les réseaux enterrés
Syslor digitalise les réseaux enterrés
Syslor, start-up spécialisée dans le développement de solutions innovantes dans la digitalisation des réseaux enterrés, annonce une levée de fonds d’1 M€. De quoi poursuivre la commercialisation et le développement de solutions de cartographie des réseaux enterrés via le récolement par photogrammétrie, avec une visualisation en réalité augmentée.
Une formation pour le développement de la construction modulaire
Une formation pour le développement de la construction modulaire
Le premier organisme de formation dédié à la construction hors site (ou modulaire), Campus Hors Site, annonce être lauréat de l’appel à projets Programme d’investissement d’avenir (PIA) régionalisé Auvergne-Rhône-Alpes « Ingénierie de formations professionnelles et d’offres accompagnement innovantes ». Cofinancé par la région et la Banque des Territoires pour le compte de l’État, cette formation a pour objectif d’accompagner les transformations nécessaires de la filière construction.
Pollutec on-line : « Un tiers des innovations présentées proviennent du secteur de l’eau »
Pollutec on-line : « Un tiers des innovations présentées proviennent du secteur de l’eau »
Parce que les entreprise continuent à innover et parce l’accélération des enjeux environnementaux, notamment dans le secteur de l’eau, sont plus que jamais au cœur de l’actualité, c’est dans une formule inédite que Pollutec animera à partir de demain, la traditionnelle semaine dédiée à l’environnement, version 100 % digitale.
Forage géothermique multi-drains : l’innovation d’Engie Solutions récompensée
Forage géothermique multi-drains : l’innovation d’Engie Solutions récompensée
La solution du forage « multi-drains » développée à Vélizy-Villacoublay par Engie Solutions, en collaboration avec le groupe Antea, est une première en Europe. Cette technologie vient d’ailleurs de remporter le Ruggero Bertani European Geothermal Innovation Award 2021, remis par le Conseil Européen de l’Energie Géothermique (EGEC). Une reconnaissance qui ouvre la voie sur des perspectives prometteuses pour le développement de la géothermie.
Réguler les eaux pluviales avec le joint EPDM
Réguler les eaux pluviales avec le joint EPDM
Le LV Regul, présente plusieurs procédés innovants dans le monde de la régulation des eaux pluviales dont une innovation brevetée : un joint EPDM.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.