Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Micro-forage : l’Excalibur nouvelle génération gagne en puissance

Micro-forage : l’Excalibur nouvelle génération gagne en puissance
Crédit DR.
Par Veronica Velez, le 5 mars 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Pour la réalisation des tirs dans le cadre de l’enfouissement des tuyaux en sans tranchée, l’emprise importante des foreuses ne permet pas toujours d’utiliser cette technique pourtant présentée comme très avantageuse. C’est le défi que s’est lancé Patrick Ferrand, dirigeant de l’entreprise de travaux spécialisée en sans tranchée, IATST, en concevant et fabricant il y a déjà quelques années une micro foreuse, l’Excalibur. Aujourd’hui, celle-ci est disponible dans une nouvelle version, encore plus puissante et toujours aussi compacte.

La micro foreuse Excalibur est désormais disponible dans une nouvelle version. L’objectif de ce matériel conçu et fabriqué par le français IATST, est d’abord de pouvoir répondre à de problématiques d’espaces. « Avec ses dimensions compactes, 700 cm x 1400 cm x 1792 cm et son poids « plume », 850 kg, l’Excalibur a aujourd’hui pris place notamment sur les chantiers du Grand Paris, où il répond parfaitement aux contraintes de forte urbanisation. Il est également très apprécié du Sedif qui a d’ailleurs inscrit les travaux sans tranchée dans son cahier des charges », explique Patrick Ferrand, dirigeant de IATST qui a d’abord conçu le matériel pour répondre à ses propres besoins en travaux sans tranchée. « On n’est jamais si bien servi que par soi-même », le proverbe pourrait être repris par le dirigeant fervent défenseur des techniques sans tranchée. « Car le forage dirigé demeure encore un mode d’enfouissement à la marge qui mérite d’être plus largement reconnu, notamment en France », constate Patrick Ferrand qui n’a pas hésité à se lancer dans la fabrication et la commercialisation de la machine, en France et à l’étranger.

     Jusqu’à 150 m par jour en Ø125 
Avec une puissance de traction qui atteint 14 tonnes sur la dernière version, l’Excalibur va permettre de forer jusqu’à 100 m, du DN25 au DN400 mm, c’est dire l’amplitude des possibilités de la foreuse. Pour le renouvellement des conduites d’eau, ces longueurs des tirs sans avoir besoin de multiples soudures, et d’aller jusqu’à tirer 180 m avec des tiges souples de 50 cm, permettant ainsi de véritablement « slalomer ». Et ce n’est pas tout, « La foreuse, hydraulique, alimentée par une mini-pelle, va permettre d’être tout de suite à la bonne profondeur qui pourra aller, en détection, jusqu’à 20 m de profondeur », révèle encore Patrick Ferrand. « Et, cerise sur le gâteau, les coûts de ces travaux restent très compétitifs, puisque l’on pourra forer jusqu’à 150 m par jour en 125 », poursuit-il. Rapidité d’exécution, coût moindre, et sans faire de tranchée, « les techniques sans tranchée progressent encore trop lentement sur les chantiers », constate encore le dirigeant qui lançait l’Excalibur il y a maintenant plus de 7 ans déjà.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
À lire également
Loriane Roussel, nouvelle présidente de la Fnedre
Loriane Roussel, nouvelle présidente de la Fnedre
Lors de sa réunion du 23 juin dernier, le Conseil d’administration de la fédération nationale des entreprises de détection de réseaux enterrés, la Fnedre, a procédé à une réorganisation de son bureau, ceci afin de tenir compte de l’évolution des contraintes professionnelles et personnelles de certains de ses membres. Cette nomination s’inscrit dans le prolongement des actions prioritaires inscrites dans le plan de mandat 2019-2022 qui se poursuivront.
« Du mode standard au mode roche, avec un seul bouton »
« Du mode standard au mode roche, avec un seul bouton »
Le forage horizontal dirigé est en constante évolution, et l’américain Ditch Witch n’est pas en reste. Composée de plus de 15 modèles de foreuses de 2,5 tonnes jusqu’à 45 tonnes, la gamme Ditch Witch s’enrichit aujourd’hui d’un nouveau modèle dans la catégorie des foreuses roche, technologie que l’américain maîtrise plutôt bien depuis plus de 20 ans, puisqu’il est l’inventeur du système double train de tige.
Une rencontre régionale sur le thème de la gestion des eaux pluviales pour les Canalisateurs du Sud-Est
Une rencontre régionale sur le thème de la gestion des eaux pluviales pour les Canalisateurs du Sud-Est
La prochaine édition de la rencontre régionale de l’eau et l’assainissement pour la région sud-est se tiendra à Belleville-en-Beaujolais, le vendredi 1er octobre 2021. La thématique cette année : “La gestion des eaux pluviales, véritable enjeu pour optimiser les ressources”.
BIC, Culin et Elydan, renouvèlent les réseaux d’eau isérois
BIC, Culin et Elydan, renouvèlent les réseaux d’eau isérois
Elydan fournit 2750 m de tuyaux en PEHD pour le réseau d’eau potable et réseau incendie des communes de Culin & Sainte-Anne-Sur-Gervonde (Isère).
Le Breaker Boom, nouveau concept d'aspiratrice RSP
Le Breaker Boom, nouveau concept d'aspiratrice RSP
Le constructeur RSP a lancé cette année un nouveau concept unique, le Breaker Boom. Conçue pour travailler en complémentarité avec l’aspiratrice, cette machine est un combiné de plusieurs technologies qui va notamment permettre de gagner en polyvalence notamment lors des interventions en milieux urbains.
En Auvergne-Rhône-Alpes, 54,7 M€ investis par l’agence de l’eau au 2e trimestre 2021
En Auvergne-Rhône-Alpes, 54,7 M€ investis par l’agence de l’eau au 2e trimestre 2021
Au cours du 2e trimestre de l’année 2021, les aides attribuées par l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse dans le cadre du plan de relance ont représenté 54,7 M€ pour la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce sont 453 projets qui ont ainsi pu en bénéficier.
Pau Béarn Pyrénées se lance dans la valorisation de ses eaux usées avec Suez
Pau Béarn Pyrénées se lance dans la valorisation de ses eaux usées avec Suez
La communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées vient de s’engager dans une démarche inédite. En confiant l’exploitation de l’unité de dépollution des eaux usées de Lescar et la construction d’unités de méthanisation au groupement mené par Suez, la ville veut développer le concept de “Biofactory” et produire au total 10 ressources et énergies vertes à partir des eaux usées.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.