Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Un lifting Kronimus pour le parvis du Palais de l’Europe

Un lifting Kronimus pour le parvis du Palais de l’Europe
Par S. B., le 23 octobre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les pavés City Truck de Kronimus habillent le nouveau parvis du Palais de l’Europe, le siège du Conseil de l’Europe. Cette cure de jouvence a été réalisée avec des pavés Kronimus, choisi pour la résistance mécanique et l’aspect esthétique du City Truck de type « E » posé sur 5 000 m² par Colas.
 
Construit en 1977, le parvis du Palais de l’Europe a fait l’objet d’une rénovation visant notamment, à le mettre en conformité, en matière d’accès PMR. Le projet, confié à l’agence d’architecture Denu et Paradon et suivi par David Wetterwald, chef de projet bâtiments au Conseil de l’Europe, représentait un chantier comportant de nombreux défis.
 
Un défi logistique tout d’abord. En effet, ce sont plus de 5 000 m² de surface qui devaient être rénovés en moins d’un an, le tout, en préservant l’accès au bâtiment, le parvis constituant l’entrée principale du siège du conseil de l’Europe. Mario Arseto Manini, Architecte chez Denu et Paradon et conducteur des travaux, explique : « Il fallait absolument tenir les délais, malgré le trafic. Or le Conseil de l’Europe est non seulement fréquenté par les agents qui y travaillent, mais aussi par le personnel et les diplomates des représentations permanentes, ainsi que par des groupes de visiteurs. » En plus des piétons, la circulation de véhicules était à prendre en compte : la voie d’honneur garantit un accès véhicules pour les diplomates et, avec le parvis haut, elle constitue un accès pour les pompiers. De plus, des nacelles et d’autres engins lourds sont amenés à circuler lors d’opérations de maintenance.
 
Ce lieu prestigieux avait une exigence d’esthétique, en plus des qualités de résistance. Cela augurait d’un choix difficile. « Étant donné les sollicitations mécaniques auxquelles le parvis est soumis ainsi que les normes en matière de sécurité et la fonction même du bâtiment, qui représente la plus ancienne institution européenne, il nous fallait trouver un produit qualitatif à l’aspect noble », précise David Wetterwald. Finalement, c’est le City Truck de type « E » de Kronimus qui a été posée en seulement 9 mois de travaux. C’est un mix de trois formats qui ont été posés par l’entreprise Colas-Est sur le nouveau parvis.
Finalement, pour ces travaux, le choix du bureau d’études OTE Ingénierie s’est porté sur Kronimus. Les arguments concernant le design-produit, mis en avant par le fabricant allemanda fait mouche puisqu’il est jumelé à une forte résistance mécanique.
 
Sur ce projet, qui dit remise à neuf, dit changement esthétique. Rompant avec l’esthétique de l’ancien dallage, qui arborait une teinte porphyre et un revêtement lavé issu d’une technique largement répandue dans les années 90, les pavés City Truck de Kronimus affichent une apparence plus élaborée. Tout d’abord grâce à leur teinte granit gris moyen. À l’aide d’une couche de finition composée en partie, de véritables pierres naturelles provenant d’Europe, les City Truck imitent parfaitement les pavés en pierre naturelle et produisent ainsi un rendu qualitatif. Ensuite, du fait de leur surface : « bien qu’étant anti-dérapante, explique David Wetterwald, celle-ci révèle un aspect lisse agréable à l’œil ». Cet aspect est obtenu au moyen d’un traitement spécifique qui rend la surface à la fois grenaillée, poncée et brillante. Enfin, la combinaison des différents formats (24 x 36 x 8 cm, 24 x 42 x 8 cm et 24 x 48 x 8 cm) apporte également une réelle plus-value à l’esthétique globale de l’ouvrage.
 
En plus des pavés City Truck qui ornent le nouveau parvis du Palais de l’Europe, Kronimus a réalisé les emmarchements menant au parvis bas et ceux menant au parvis haut : 550 ml de marches-blocs gris granit avec pierre naturelle dans la masse, et rainurage, ont été livrés, ainsi que des contremarches avec engravure et résine époxy bleu foncé, pour le respect des normes de sécurité, notamment en matière d’accessibilité PMR.
 
Retrouvez sur LinkedIn Sébastien Battaglini, rédacteur en chef de Réseaux VRD.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Orea recrute des compagnons en CDI
Orea recrute des compagnons en CDI
Cette année, Orea a vu se multiplier les chantiers d’envergure et pour faire face à son développement, l'entreprise cherche de nouveaux collaborateurs.
25 % de l'électricité consommée est renouvelable
25 % de l'électricité consommée est renouvelable
Alors que la puissance totale du parc électrique EnR – éolien, solaire, hydroélectricité et bioénergies – s’élevait, fin mars 2021, à 56 828 MW, en hausse de 2 579 MW sur les douze derniers mois, ces énergies renouvelables ont couvert plus du quart de la consommation hivernale de la France métropolitaine.
Aco présente Dune, son nouveau caniveau design
Aco présente Dune, son nouveau caniveau design
Avec Dune, Aco dévoile sa nouvelle grille de caniveaux conçue pour répondre aux enjeux actuels des villes qui souhaitent renforcer l’attrait de leurs espaces publics, améliorer la qualité de vie des citadins et agir en faveur d’une gestion durable des eaux.
Concilier grands travaux et préservation de la biodiversité : la SHEM relève le défi
Concilier grands travaux et préservation de la biodiversité : la SHEM relève le défi
Titanesques et exceptionnels, car ils n’ont lieu qu’une fois tous les 50 ans, les travaux menés par la Société hydroélectrique du Midi (SHEM, filiale d’ENGIE), consistent à remplacer l’ensemble des 7 tuyaux qui amènent l’eau sous pression du barrage de l’Oule jusqu’aux turbines installées dans la centrale hydroélectrique d’Eget (Hautes-Pyrénées) en une seule conduite forcée.
Préparez-vous pour les ateliers des territoires connectés
Préparez-vous pour les ateliers des territoires connectés
A travers le contrat stratégique de filière des infrastructures numériques, une alliance entre les collectivités, l’État et les industriels s’est constituée autour de la thématique des « smart territoires », que l'on retrouvera le 9 septembre prochain à Lille, lors des "Ateliers des territoires connectés".
220 points de recharges électriques au siège d'Eiffage
220 points de recharges électriques au siège d'Eiffage
Eiffage dispose dorénavant de plus de 220 points de recharges électriques dans le parking de son siège social de Vélizy-Villacoublay. Plus que ce qu'exige la Loi LOM.
Sogetrel s'intéresse à Interway
Sogetrel s'intéresse à Interway
Sogetrel annonce son entrée en négociation exclusive en vue de l’acquisition d’une participation majoritaire dans le Groupe Interway. Ce projet s’inscrit dans la stratégie du Groupe Sogetrel d’accélérer son développement dans le secteur des services aux infrastructures digitales et objets connectés.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.