Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RÉSEAUX VRD
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Pipelayers : zoom sur le PL61 de Caterpillar

Partager :
Pipelayers : zoom sur le PL61 de Caterpillar
Par V. Velez, le 3 octobre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Réseaux VRD
Parmi les derniers modèles de la gamme de pipelayers proposés par Caterpillar, on trouve le PL61 avec flèche latérale d’une capacité de levage de 18 t, facile à transporter grâce à sa largeur de 3 210 mm. Performances élevées, sécurité et facilité d’entretien sont parmi les dernières évolutions apportées à cette machine conforme aux normes d’émission EU Stage IV.

Une cabine au confort accru avec siège suspendu, commandes ergonomiques et une excellente visibilité sont maintenant disponibles sur ce nouveau...
Article issu du magazine Réseaux VRD n° 254.
Retrouvez toute l'information "réseaux VRD" dans Réseaux VRD.
Réseaux VRD, le seul magazine 100% réseaux.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
Ce numéro de Réseaux VRD ne fait pas partie de votre abonnement.
Prolongez votre lecture !
JE M'ABONNE
ACHETER LE N° 254
S'identifier
S'inscrire
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
  Sébastien teste les lunettes connectées d'Expert Téléportation

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste des lunettes uniques en France.
+ de vidéos BTP ça tourne
Vidéo
Rencontre avec le président de Hiab
Grue hybride, chariot Moffet électrique, Stage V, connectivité... l’édition 2019 du salon Solutrans a été l’occasion pour Hiab France, de faire étalage de plusieurs nouveautés, mais aussi, de faire connaissance avec son nouveau président, Vincent Duteriez.
À lire également
Agorastore propose une trentaine de matériels TP aux enchères
Agorastore propose une trentaine de matériels TP aux enchères
La plateforme d’enchères en ligne Agorastore propose à compter du 11 décembre une trentaine de machines TP réservée aux professionnels. Les mises à prix sont situées 1 550 et 51 085 euros.
Cat dévoile la pelle 326 Next Gen
Cat dévoile la pelle 326 Next Gen
La nouvelle pelle 326 de la gamme Next Gen de Caterpillar offre une efficacité et des performances de cavage et de levage accrues.
Razel-Bec : « Il nous faut des machines polyvalentes, qui interdisent les collisions et avec un impact environnemental réduit »
Razel-Bec : « Il nous faut des machines polyvalentes, qui interdisent les collisions et avec un impact environnemental réduit »
BTP Mag. : A quel genre de travaux affectez-vous vos pelles sur chenilles ? Aurélien Serres (*) : Des travaux d’agence, urbains, mais pas seulement. Elles interviennent également dans le terrassement, dans de l’enrobé, de la maçonnerie, de la canalisation, des ouvrages d’art. Il nous faut donc des machines polyvalentes avec les équipements en conséquence, godets inclinables, brise-roche, pinces de tri, cisailles, bennes preneuses. Désormais, toutes les machines que nous commandons sont dotées d’attaches rapides et d’une ligne hydraulique supplémentaire. Nous choisissions des balanciers standard et non des balanciers courts de type terrassement. Nous commandons aussi nos pelles pré-équipées pour faire du levage.
Mini-pelles : quoi de neuf dans les gammes ?
Mini-pelles : quoi de neuf dans les gammes ?
Sans conteste, elle est la machine la plus populaire sur les chantiers. Avec 11 387 unités vendues en 2018, soit 65 % du marché global des ventes de pelles en France, la mini-pelle remporte tous les suffrages ou presque (- 1,6 % par rapport à 2017). Du côté des VRD, sa compacité et sa polyvalence lui ont permis de gagner une place de choix, notamment pour les travaux urbains. Cette année, l’actualité des machines est principalement marquée par le passage aux nouvelles normes européennes d’émissions désormais en vigueur, le Stage V. Mais les constructeurs en ont également profité pour faire évoluer leur offre.
Sogea Satom : « Être autonomes sur la maintenance de nos matériels »
Sogea Satom : « Être autonomes sur la maintenance de nos matériels »
Sur les immenses étendues africaines, la productivité et la fiabilité comptent. Afin de garantir un parc matériel toujours opérationnel, Sogea-Satom mise sur des machines Premium et s’assure une unicité autour de la maintenance. De passage sur Bauma, Philippe Mangold, directeur matériel, des achats et de la logistique, déplore une « approche constructeur » à laquelle il manque une « vision globale du chantier ». BTP MAG : Que représente le matériel pour un groupe comme Sogea-Satom ? Philippe Mangold : Sogea-Satom est une entité de Vinci Construction présente dans une vingtaine de pays d’Afrique, au chiffre d’affaires annuel moyen de 700 M€ avec un parc de 8 000 équipements. Nos métiers sont très diversifiés et vont de la route, aux travaux hydrauliques, en passant par le génie civil et le bâtiment. Nous réalisons plus de 90 % de nos travaux en propre et nos matériels pèsent pour plus de 20 % du CA (hors carburant). Chaque année, nous investissons en moyenne 50 M€ dans le parc matériel. 2018 aura été une année d’exception puisque nous y avons consacré 75 M€. Un rattrapage suite à une réduction d’activité, provoquée par la chute du prix du baril de pétrole.
GSM Granulats : « Nous travaillons à réduire toutes les consommations d’énergies »
GSM Granulats : « Nous travaillons à réduire toutes les consommations d’énergies »
Qu’il s’agisse de consommation d’énergie ou de carburant, les producteurs de granulats veulent la réduire au minimum. Pour y parvenir, certains misent principalement sur des matériels de dernière génération, plus sobres et plus sophistiqués comme l’explique Jean-Luc Pontieux, directeur matériels chez GSM Granulats. BTP Mag : Quel est le grand enjeu du secteur des carrières actuellement ? Jean-Luc Pontieux : Réduire les coûts du poste énergie dans les installations de traitement est, à mon avis, une volonté partagée par plusieurs producteurs de matériaux aujourd’hui. Il y a trois ans, chez GSM Granulats, nous avons initié un travail de certification ISO 50001 pour gérer plus efficacement notre consommation d’énergie électrique et fossile et la réduire. En tant que groupe cimentier, 80 % de nos sites sont alluvionnaires, ce qui signifie que nous utilisons davantage de pompes à eau et à boue. En utilisant des variateurs de fréquences qui jouent sur la vitesse des moteurs des pompes, nous sommes parvenus à réduire notre consommation électrique entre 25 et 50 %, soit une économie globale de 15 à 20 % sur notre poste énergie.
EDA Study tour : une visite instructive au Japon
EDA Study tour : une visite instructive au Japon
La délégation de l'EDA (European Demolition Association) s'est rendue au Japon pour son "voyage d'études 2019".
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
29 Janvier 2020
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
Biogaz Europe
29 Janvier 2020
Biogaz Europe
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.