Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
FR
|
EN
Menu

RÉSEAUX VRD
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Internet va -littéralement- boire la tasse !

Partager :
Internet va -littéralement- boire la tasse !
Par La rédaction, le 11 septembre 2019
DÉCOUVREZ NOTRE NEWSLETTER GRATUITE
Réseaux VRD
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Un danger silencieux et implacable menace notre monde moderne devenu archi-dépendant des infrastructures télécoms : la montée des eaux. C’est la révélation surprenante issue d’une étude américaine qui indique que, d’ici 15 ans, la montée des eaux pourrait plonger 20 % de l’internet des USA sous l’eau.

Comment en est-on arrivé là ? Comment le roi des réseau, celui qui gouverne tous les autres, peut-il être à ce point sensible au changement climatique ? Tout simplement parce qu’une grande partie du réseau est installée près des côtes. Le développement exponentiel d’internet a poussé à parer au plus pressé pour répondre à la demande. Toutefois, si ces infrastructures sont conçues pour résister aux aléas climatiques, elles ne sont pas conçues pour rester en immersion complète. « Une grande partie de l’infrastructure existante est située juste à côté des côtes, de sorte qu’il ne faut pas beaucoup plus que quelques centimètres d’eau en plus pour qu’elle se retrouve sous l’eau », explique Paul Barford, scientifique à l’Université du Wisconsin, Madison et co-auteur de l’étude. « Le réseau a été déployé il y a 20 ans, quand personne ne pensait au fait que le niveau de la mer pouvait monter. » 

Des travaux à faire d’urgence

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le problème est que le changement climatique est largement engagé, que la montée des eaux est maintenant une réalité et que le réseau internet est partout. Qu’il s’agisse de regarder une vidéo sur youtube, de participer à la régulation d’un réseau aérien ou encore de gérer les infrastructures d’un smart-territoire, tout notre système y fait appel.
La note d’optimisme ? C’est qu’il s’agit d’un phénomène progressif qui va s’étaler sur une quinzaine d’année. C’est largement suffisant pour que les grande compagnies de télécoms se penchent activement sur le sujet et rectifient le tir. Mais il ne faut pas trainer pour prendre les bonnes décisions car les emplois du temps des entreprises sont déjà bien chargés avec la course mondiale au déploiement de la fibre optique.

Retrouvez sur LinkedIn Sébastien Battaglini, rédacteur en chef de Réseaux VRD.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
  Une journée avec Delphine Degauchy
+ de vidéos BTP ça tourne
Dernier numéro
N° 264
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (25 €)
À lire également
Un château d'eau pour la régie Eau de Valence Romans Agglo
Un château d'eau pour la régie Eau de Valence Romans Agglo
Depuis juin 2020, la Direction Régionale Infra-GC France Sud construit un château d'eau au design original et autonome en énergie pour le compte de la régie Eau de Valence Romans Agglo.
Grand-Paris : Métropolis met en service ses premières bornes
Grand-Paris : Métropolis met en service ses premières bornes
Métropolis a été choisi par la Métropole du Grand Paris pour déployer les bornes de recharge pour les véhicules électriques dans les 130 communes métropolitaines (hors la ville de Paris) et les premières arrivent à Rueil-Malmaison.
Élévation : Trackunit connecte l’opérateur à l’IPAF
Élévation : Trackunit connecte l’opérateur à l’IPAF
La fédération internationale des matériels d’accès en hauteur (IPAF) a signé un accord avec la société danoise Trackunit pour développer et fournir une nouvelle application numérique appelée ePAL. Cet outil gratuit équipé d’une carte PAL numérique de l’IPAF, sera mis à la disposition des opérateurs de PEMP et PTDM qui bénéficieront ainsi d’un journal de bord et des guides de sécurité.
Le gaz prêt à soutenir l’électricité cet hiver
Le gaz prêt à soutenir l’électricité cet hiver
Alors que le printemps a été très calme pour le système gazier avec une consommation qui s’est effondré, tout est revenu à la normale et le gaz est en pleine forme pour assurer la consommation française et soutenir le système électrique en cas d’hiver rigoureux.
Un guide pour la pose de fibre optique de qualité
Un guide pour la pose de fibre optique de qualité
Si certains en doutait, la pandémie à mis en lumière l’importance vitale de réseaux télécoms puissants et rapide et, la France, est la locomotive européenne dans ce domaine. Fin septembre 2020, le pays compte 9,2 millions d'abonnés au FttH selon l'Arcep. Mais ce déploiement doit être de qualité alors Objectif fibre a fait de ce point particulier un objectif majeur.
Un territoire petit mais très Smart !
Un territoire petit mais très Smart !
Le Smart, tout le monde en parle. Mais dans les fait, peu de territoires se sont vraiment lancés. Et l’on se trompe si l’on pense que seules les grosses communautés d’agglomération se jettent dans le bain. En effet, la modeste communauté de communes du Haut Pays Val d’Alzette met le point final à une solution de Smart Territoire ambitieuse. Nous avons échangé avec Julien Vian, son directeur général des services, pour en savoir plus.
Numérique : la 5G va accroître l’impact environnemental  
Numérique : la 5G va accroître l’impact environnemental  
​C’est à la demande du président du Sénat que la Haut conseil pour le climat (HCC) a investigué afin de savoir dans quelle mesure la 5G serait, ou non, responsable d’une hausse de l’impact environnemental du numérique.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Événements
34eme Congrès National AMORCE
3 Février 2021
Salon SMART
10 Mars 2021
Bio360
24 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre travaux publics
- Conducteur / Conductrice de travaux du BTP
- Manoeuvre bâtiment
- Ingénieur / Ingénieure d'études en génie climatique
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.