Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RÉSEAUX VRD
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Pollutec 2018 : une édition très réussie

Partager :
Pollutec 2018 : une édition très réussie
Par la rédaction, le 21 décembre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Réseaux VRD
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Avec 70 076 visiteurs venus de 128 pays différents pour l’édition 2018, le salon Pollutec prouve une nouvelle fois qu’il reste une référence pour tous les acteurs de l’environnement et de l’énergie, même après 40 ans d’existence.
 
Les premiers retours des enquêtes à chaud réalisées auprès des visiteurs, plébiscitent le salon Pollutec comme un événement devenu une référence, voire une évidence pour tous les acteurs de l’environnement et de la croissance verte. Parmi les sujets fortement mis en avant cette année, l’économie circulaire a perfusé à la fois dans les allées et les espaces d’animations, lors des conférences et des remises de prix et durant le Premier sommet international des villes et territoires engagés. Ce Sommet, bien au-delà des déclarations d’intentions, a permis de confronter des retours d’expérience déjà obtenus par des villes et territoires à des représentants de collectivités prêts à s’y engager. Dans ce domaine aux multiples enjeux, pouvoir partager et échanger avec des homologues d’autres villes ou pays était à la fois inédit et constructif.
Autre sujet éminemment transversal, la question des plastiques a été abordée sous tous les angles, de la production à la valorisation en passant par la récupération et le recyclage (parvenir à l’objectif 100 %, tendre vers une économie circulaire, etc.). Par voie de conséquence, une grande variété d’experts s’est emparée du sujet pendant toute la durée de l’événement. 
Enfin, Pollutec 2018 a donné une meilleure visibilité aux enjeux et aux problématiques de la mer et du littoral, aux actions à mener et aux solutions existantes dont certaines étaient déjà exposées. C’était tout l’objet du Focus Mer & Littoral appuyé par un Forum de conférences qui n’a jamais désempli durant les quatre jours, autour des questions de pollution des mers, des plastiques, des risques du littoral… et plus largement, de la croissance bleue durable. 

     Un tremplin pour l’innovation environnementale 

Durant cette édition anniversaire, ce sont 156 solutions innovantes déclarées par les exposants en amont du salon qui ont été mises sous les feux de la rampe. Startups, technologies, méthodes organisationnelles, thèmes émergents, approches nouvelles…, toute une dynamique déployée durant quatre jours dans l’ensemble des domaines de l’environnement et de l’énergie. Ainsi, Les espaces dédiés comme le Village Startups, le Hub de l’Innovation, le stand de la French Tech et le stand du Cofil ont connu une belle affluence. Tout comme le programme soutenu de pitchs qui a permis de découvrir de nombreuses startups et entreprises innovantes lors de différentes sessions sur des thèmes d’actualité : eau, construction, performance, économie circulaire, énergie, ville durable / mobilité, digital, French Tech, GreenTech verte… Dans ce foisonnement de l’innovation environnementale, Pollutec a accueilli plusieurs remises officielles de prix et trophées.

     Succès sans précédent pour les rendez-vous d’affaires

Cette édition 2018 de Pollutec a donné lieu à plusieurs milliers de prises de contacts à travers les différentes opérations proposées, que ce soit les Green Days organisés avec la CCI Auvergne Rhône-Alpes, membre d’EEN, les trois programmes Industrie, Collectivités ou Journée Emploi mais aussi les autres opportunités offertes dans le cadre du Sommet des Villes et Territoires Circulaires ou encore les rencontres avec les membres de la délégation burkinabè. Ainsi les Green Days ont enregistré 1 346 rendez-vous entre 392 participants de 41 pays (soit 2 692 contacts), les trois programmes, plus de 1100 rendez-vous (soit 2 200 contacts).
  Ripage express en gare de Villejuif : Partie II
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
À lire également
Pierre Rampa, président des Canalisateurs du Sud-Est : « Tout le monde a envie d'avancer »
Pierre Rampa, président des Canalisateurs du Sud-Est : « Tout le monde a envie d'avancer »
En région Auvergne-Rhône-Alpes, Pierre Rampa, dirigeant de la branche TP de l'entreprise familiale ardéchoise, est une figure de proue du monde des TP. Egalement porte-voix des Canalisateurs pour la région Sud-Est, il nous donne un aperçu d'un métier qui s'applique à relancer ses travaux dans un secteur qui reste essentiel pour demain. Entretien.
[Tribune] Recyclage des plastiques dans la construction : « Il est urgent de modifier le modèle économique ! »
[Tribune] Recyclage des plastiques dans la construction : « Il est urgent de modifier le modèle économique ! »
Partant du constat que la crise du Covid-19 a mis en exergue la fragilité du modèle économique du marché des produits à base de matière recyclée, en particulier dans le domaine des matériaux de construction, Antoine Thonnellier, directeur commercial et achats Polieco France plaide pour la nécessité de repenser nos modes de vie pour améliorer le respect de l’environnement. Une opportunité selon lui, de mettre en place une filière du recyclage pérenne.
Pollutec 2020 : une édition pleine de surprises
Pollutec 2020 : une édition pleine de surprises
Alors que la situation sanitaire est incertaine et que les grands salons ne sont pas toujours au mieux, Pollutec prévoit une édition 2020 différente sous l'égide de son nouveau directeur, Alexis de Gérard, que nous avons rencontré.
La Seine assainit ses eaux
La Seine assainit ses eaux
Dans le cadre de son vaste programme de travaux en vue des JO 2024, Paris a souhaité rendre baignable la Seine. Afin d’assainir les eaux du fleuve, un bassin de stockage-traitement-restitution à Austerlitz et de collecteurs en bord de Seine seront ainsi construits dès la rentrée prochaine.
Du BIM pour gagner en sécurité
Du BIM pour gagner en sécurité
Lorsque GRTgaz entame des travaux sur le réseau de transport de gaz, toutes les précautions sont prises pour assurer la sécurité de l’ouvrage, voire même, si possible, un niveau au-dessus. Dans la banlieue de Grenoble, à Échirolles, entre échangeurs autoroutiers, sites industriels et zones d’accueils de gens du voyage, la déviation sur 300 m du réseau haute pression DN250 a bénéficié en amont, d’une présentation du chantier sous forme d’une maquette BIM. Un argument de plus qui a convaincu GRTgaz de confier les travaux à Spac, de plus en plus utilisateur du numérique.
Covid-19 : la belle solidarité de Folan
Covid-19 : la belle solidarité de Folan
Alors que le président de Folan, société spécialisée en solutions télécoms, a été confiné avec le population de Wuhan, il a découvert le confinement version chinoise et les fournisseurs d'équipement locaux. Pour aider les entreprises française des télécoms, avec le soutient de la fédération, Infranum, il a mis en place un élan de solidarité.
L’Indre adopte le gaz vert
L’Indre adopte le gaz vert
Même si elle n’est pas nouvelle en France, la méthanisation agricole a toutefois du mal à se généraliser. En lançant il y a 1 an la pemière unité de méthanisation en Indre, à Villiers-les-Ormes, c’est toute une région que l’entreprise Méthavert a convaincue. Désormais les projets se multiplient et GRDF va même jusqu’à annoncer que 90 % du gaz sera vert d’ici 10 ans dans le Berry.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Conducteur / Conductrice de travaux du BTP
- Chef de bureau d'études en BTP
- Coordinateur / Coordinatrice BIM
- Dessinateur / Dessinatrice du bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.