Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RÉSEAUX VRD
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Concours Pollutec 2018 « 40 ans d’innovation » : Stradal primé

Partager :
Concours Pollutec 2018 « 40 ans d’innovation » : Stradal primé
Par V. V., le 26 novembre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Réseaux VRD
À partir de demain, Stradal s’installe une nouvelle fois sur le Village Béton, à Pollutec. Spécialiste de solutions d’assainissement en béton préfabriqué pour la collecte et la gestion responsable des eaux usées et pluviales, l’industriel y présentera notamment sa dernière innovation, le décanteur hydrodynamique First Defense, primé au Concours 2018 de Pollutec.
 
Le décanteur hydrodynamique First Defense est un outil innovant qui permet de protéger plus simplement le milieu naturel des pollutions accidentelles et chroniques. Issu du partenariat avec Hydro International, spécialiste mondial du traitement des eaux de ruissellement, le français Stradal mettra à l’honneur cette innovation qui a été primée par le Concours 2018 Pollutec, « 40 ans d’Innovations ».
 
Une innovation pour le traitement des eaux pluviales
Les décanteurs hydrodynamiques sont des systèmes de prétraitement des eaux pluviales qui utilisent le principe de séparation par effet vortex (combinant gravité et force centrifuge) pour séparer et capter les matières en suspensions (MES) et leurs polluants associés (métaux lourds, hydrocarbures). Les ouvrages sont composés d’une chambre circulaire préfabriquée en béton dans laquelle un mouvement de rotation se crée par le simple fait de l‘introduction tangentielle de l’effluent. Le temps de séjour augmente et l’action de séparation des polluants est ainsi renforcée.
Le First Defense offre par sa conception unique un stockage des liquides légers (risque accident, flottants et autres macros-déchets, un bypass intégré (garantie de non relargage des polluants stockés, gestion des débits de pointes hydrauliques pour implantation avant les ouvrages) et une accessibilité simplifiée pour un entretien par simple curage aspiration. En termes de performance, Le First Defense permet d’atteindre jusqu’à 80 % d’abattement des Matières En Suspension (MES)) et plus selon le débit.  Il est livré équipé « prêt à poser ». Son encombrement est largement réduit, sa mise en place très simple avec un coût maîtrisé.
Stradal mettra également en avant sur son stand, ses autres solutions en matière de maîtrise des risques d’inondation et de ruissellement, comme le canal de mesure type Venturi, la gamme de caniveaux hydrauliques de type I, ainsi que la gamme de fonds de regards hydrauliques Stradifond.
 
L’Atelier, un lieu d’échanges privilégiés entre professionnels
A l’occasion de Pollutec, Stradal poursuivra la présentation de son nouveau concept d’animation l’Atelier. Ce nouvel espace de réflexion et d’échanges entre les professionnels des travaux publics a déjà été inauguré pour la première fois en juin dernier, à Lyon, prendra donc une nouvelle fois place à cette occasion sur un espace consacré à ces rencontres informatives et conviviales.

A lire également : L’Atelier Stradal, vecteur d’échanges inédit
Le décanteur hydrodynamique First Defense de Stradal
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Réseaux VRD.
Réseaux VRD, le seul magazine 100% réseaux.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  BTP ça tourne met les petits plats dans les grands
Dans quelques jours, nous célébrerons la journée internationale des droits des femmes. Elles sont de plus en plus nombreuses dans le BTP mais, restent une minorité. Rencontre avec l’une d’entre elles. Enfin, vous découvrirez également dans ce nouveau numéro, le tout dernier smartphone de Crosscall.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Quand les voussoirs Stradal épatent la galerie
Quand les voussoirs Stradal épatent la galerie
Vinci Construction et Spie Batignolles s’affairent sur le lot T3C (ligne 15 sud) du Grand Paris Express au niveau du puits Robespierre à Bagneux, où le tunnelier à pression de terre, Ellen, est chargé de creuser un tunnel de 3,9 km jusqu’à Clamart. Destination qu’il atteindra en juillet 2020 au rythme de 16 m par jour. Les voussoirs en béton armé du projet sont fournis par le préfabricant Stradal, société du Groupe CRH. Sur la ligne 15 sud, actuellement en cours de réalisation à un train d’enfer, le lot T3C qui s’étend de la gare Villejuif-Louis-Aragon à la gare de Fort d’Issy-Vanves-Clamart, a été confié au groupement Vinci Construction/Spie Batignolles pour un montant de 926 M€. Le marché inclut le génie civil de 5 gares (extérieures et souterraines), un tunnel foré de 8 km et 8,7 m de diamètre creusé au tunnelier (diamètre intérieur des anneaux béton) ainsi que 8 ouvrages de service raccordés au tunnel par des galeries appelées rameaux. « Ce projet, destiné à s’achever en octobre 2022, repose sur les performances de deux tunneliers à pression de terre de 9,87 m de diamètre, expose Thierry Roma, Construction Manager chez Vinci Construction Grands Projets en charge d’une partie des travaux souterrains du lot T3C. Ils ont pour mission d’excaver 8,2 km entre Fort d’Issy-Vanves-Clamart et Villejuif-Louis-Aragon en creusant simultanément vers l’Ouest et vers l’Est. » Le tunnelier Centre, baptisé Ellen, en hommage à sa marraine Ellen MacArthur, a foré ses premiers mètres en février dernier depuis le puits Robespierre à Bagneux. Il réalisera au total 3,9 km d’excavation jusqu’à Fort d’Issy-Vanves-Clamart. Le tunnelier Est, baptisé Amandine, dont les premières pièces sont arrivées en janvier 2019 et dont la roue de coupe a été descendue début février, a quant à lui été lancé au printemps, à la gare d’Arcueil. Il procèdera sur 3,4 km jusqu’à Villejuif-Louis-Aragon.
RTE : des poteaux jumeaux, pour un portique atypique
RTE : des poteaux jumeaux, pour un portique atypique
Afin de s'affranchir d'un tracé inhabituel pour le dévoiement d'une ligne aérienne de 63 kV, et de reprendre les efforts mécaniques conséquents dus aux angles très serrés sur ce secteur venté, RTE a opté sur le jumelage de deux poteaux KB de 32 kN de Stradal.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Confs'Amiante Navire
10 Mars 2020
Confs'Amiante Navire
Rendez-vous de la Matière
17 Mars 2020
Rendez-vous de la Matière
SITL, la Semaine de l'Innovation Transport et Logistique
17 Mars 2020
SITL, la Semaine de l'Innovation Transport et Logistique
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre travaux publics
- Manoeuvre de chantier
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Chef de chantier
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.