Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RÉSEAUX VRD
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

La Nissan Leaf aide les réseaux électriques

Partager :
La Nissan Leaf aide les réseaux électriques
Par S. B., le 30 octobre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Réseaux VRD
Depuis que les réseaux intelligents sont devenus un must have et que les véhicules électriques ont atteint une maturité suffisante, l’utilisation de la batterie de ces derniers comme secours lors des périodes de consommation de pointe s’est faite jour. C’est désormais une réalité en Allemagne avec la Nissan Leaf.

Le groupe Renault-Nissan est leader dans le domaine des véhicules électriques. Alors que Renault a annoncé la création d’un énorme centre de stockage d’énergie (le plus gros d’Europe) via les batterie en fin de vie de ses voitures, Nissan de son côté met à contribution la batterie de ses Leaf connectées au réseau électrique pour le soulager pendant les périodes de pointe et lisser le pic de consommation.

La Leaf en pionnière

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Nissan dispose donc désormais de la première voiture 100% électrique homologuée en tant que borne d’alimentation conformément aux recommandations des gestionnaires de réseau de transport d’électricité allemands (GRT). Et l’histoire retiendra que le futur de la mobilité a pris son envol à Hagen en Allemagne, où l’entreprise technologique The Mobility House, le fournisseur d’énergie ENERVIE, le gestionnaire de réseau de transport Amprion et le constructeur Nissan ont réussi à obtenir un agrément pour un véhicule électrique pour le réglage primaire de l’alimentation.

Un pas important vers le futur

Cela signifie que le véhicule peut être intégré en tant qu’unité de stockage régulatrice et suppléer le réseau électrique allemand. C’est une avancée majeure dans le développement de la technologie Vehicle-to-Grid(V2G) en Allemagne. D’autant que l’utilisation croissante d’énergies renouvelables entraîne au sein du réseau des variations qui doivent être contrebalancées par un réglage primaire, afin de prévenir les coupures électriques. La Nissan Leaf, équipée de la technologie de recharge bidirectionnelle aun rôle important à jouer. Grâce au connecteur de recharge CHAdeMO, elle peut à la fois extraire de l’énergie du réseau, la stocker dans sa batterie et, si besoin, la réinjecter dans le réseau. Il s’agit là du concept Vehicle-to-Grid.

L’intelligence à tous les niveaux

Cette technologie de recharge bidirectionnelle du véhicule électrique Nissan constitue la base de son intégration au projet pilote sur le site d’ENERVIE à Hagen. Les processus de recharge et de décharge peuvent être contrôlés et surveillés grâce aux technologies innovantes et intelligentes de gestion de l’énergie et de recharge mises au point par The Mobility House (TMH).

Retrouvez toute l'information "réseaux VRD" dans Réseaux VRD.
Réseaux VRD, le seul magazine 100% réseaux.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  La parole est à vous éclaire la fibre optique

22 000 emplois à mobiliser dès 2021. Avec l’objectif 100% fibre d’ici 2025 du Gouvernement, le secteur des télécoms a du pain sur la planche. L'équipe de BTP ça tourne s'est rendue au CFA Ducretet à Clichy.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Travaux sous tension : au-delà des normes imposées pour plus de sécurité
Travaux sous tension : au-delà des normes imposées pour plus de sécurité
Pour intervenir sur les quelques 715 000 kilomètres de lignes électriques aériennes du réseau de distribution français, Enedis s’est doté au fil des ans, d’un parc de près de 1 250 élévateurs qui répondent à des spécifications particulières allant bien au-delà des obligations des normes en vigueur.
En quelle forme sont les énergies renouvelables ?
En quelle forme sont les énergies renouvelables ?
La France a des objectifs ambitieux pour le verdissement de son mix énergétique avec un engagement fort : atteindre 40 % de production d’électricité de source renouvelable en 2030. Pour le tenir, les filières des EnR mettent les bouchées doubles pour se développer. Aujourd’hui, 45 % des capacités de production d’énergies renouvelables sont d’origine solaire ou éolienne et ces filières contribuent à hauteur de 98 % à la croissance des EnR.
Etienne Dugas : « le recrutement est la clé pour la filière télécoms »
Etienne Dugas : « le recrutement est la clé pour la filière télécoms »
S’il est un secteur qui ne connaît pas la crise, c’est bien celui des télécoms. La volonté gouvernementale d’apporter le haut, puis le très haut débit à tous les Français d’ici 2022 oblige la filière à des cadences infernales. Les entreprises peinent à suivre le rythme nécessaire pour tenir ce pari et le recrutement patine. Nous sommes allés à la rencontre d’Étienne Dugas, le président d’Infranum, pour faire un point sur l’année écoulée et pour évoquer l’année qui s’annonce.
Le Sedif à la manœuvre pour baisser le prix de l'eau
Le Sedif à la manœuvre pour baisser le prix de l'eau
Le Sedif contribue à l’optimisation du prix de l’eau de Grand Paris Sud Est Avenir en participant à la consultation relative à la fourniture d’eau en gros.
Télécoms : les enjeux du très haut débit
Télécoms : les enjeux du très haut débit
Chaque année, Infranum (ex-Firip) présente son observatoire du très haut débit, une véritable prise de pouls d’un secteur en pleine accélération. L’exercice 2018 s’est fait en collaboration avec la Caisse des Dépôts, l'Aviccaet Idate Digiworld.
Fibre optique : tenir les impossibles délais
Fibre optique : tenir les impossibles délais
Le très haut débit, tout le monde en veut. Du sommet de l’État jusqu’au consommateur, l’attente et les exigences sont fortes. Sous l’impulsion du président Macron, tous les Français doivent avoir du très haut débit dans les 5 ans. Un défi d’infrastructure incroyable pour une filière sous pression qui manque de main-d’œuvre pour tenir les délais.
Réseaux VRD n° 251 vient de paraître
Réseaux VRD n° 251 vient de paraître
Travaux sous tension : au-delà des normes imposées pour plus de sécurité ; Travaux sous-tension : la France, marché spécifique pour la nacelle ; La technologie EGI repart avec Klubb ; Retrait des canalisations amiantées...
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Applications
Accès au kiosque
Événements
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
Paysalia
3 Décembre 2019
Paysalia
+ d'événements
Emploi
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Chef de chantier montage de structures métalliques
- Chef de chantier électricité
- Électricien / Électricienne des Travaux Publics
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.