★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneRAIL

Tramway de Québec : Alstom et Siemens en lice

Par FB. Publié le 14 janvier 2022.
Tramway de Québec : Alstom et Siemens en lice
L’appel de qualification pour le matériel roulant du tramway de Québec a été clôturé le 12 janvier 2022. ©Tramway de Québec
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Les qualifications pour le futur matériel roulant du tramway de Québec ont été clôturées. Alstom et Siemens en finale.

Une nouvelle étape vient d’être franchie pour la réalisation du futur tramway de Québec. Le 12 janvier 2022, l’appel de qualification pour le matériel roulant a été clôturé. Résultat, deux candidatures de calibre international avec d’un côté Alstom Transport Canada INC et de l’autre Siemens Mobilité Limitée. Lancée le 10 septembre dernier, cette étape invitait les entreprises détenant les compétences et l’expertise requise pour assurer la conception, la fourniture et l’entretien des rames du tramway à déposer leur candidature. Ce résultat démontre la volonté toujours présente des fabricants de matériel roulant d’être partie prenante du tramway de Québec.

Un processus d’approvisionnement compétitif
En juin 2021, la Ville s’est vue dans l’obligation de reprendre son processus d’approvisionnement face à une situation de soumissionnaire unique. Pour garantir une saine compétitivité dans la réalisation de ce projet d’envergure, la décision a été prise de scinder en deux volets l’approvisionnement, soit le matériel roulant, soit les infrastructures. Par cette démarche, il est souhaité mettre à profit la capacité d’innovation et de gestion de projets complexes du secteur privé afin de déployer un tramway performant, confortable et bien intégré au cadre urbain de la capitale.

Un résultat prévu pour l’été 2022
Dans les semaines à venir, les dossiers déposés seront analysés afin de qualifier le ou les candidats qui seront ensuite invités à participer à l’appel de proposition. Au terme de cette démarche, le partenaire privé retenu pour le matériel roulant devrait être sélectionné à l’été 2022.

Les qualifs jouent les prolongations
L’appel de qualification pour les infrastructures sera prolongé d’un mois. La date de clôture est désormais fixée au 22 février 2022. Ce changement répond à des demandes émanant de candidats potentiels souhaitant disposer d’un délai supplémentaire pour la préparation de leur dossier. « Nous nous réjouissons du déroulement actuel du processus d’approvisionnement avec le dépôt de deux candidatures pour l’appel de qualification pour le matériel roulant ainsi qu’avec un intérêt soutenu du marché envers l’appel de qualification pour les infrastructures. Nous sommes très confiants par rapport aux échéanciers prévus pour la réalisation du projet. À ce stade, ce report n’ajoute pas de délais supplémentaires » précise-t-on du côté des instances du tramway de Québec.

Après moult déboires qui auront duré plus de 10 ans, le réseau de transport structurant de Québec est enfin sur la bonne voie. Long de 56 km, dont 23 km pour le tramway, ce projet devrait voir le jour en 2026.
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
6 janvier 2022
Un nouveau Directeur général pour l’Institut pour la Transition Energétique et Environnementale du bâtiment Depuis le 1er janvier, Julien Szabla, précédemment Directeur général délégué, a pris les rênes de l’Institut pour la Transition Energétique et Environnementale du bâtiment suite au départ à la retraite d’André Falchi.
Un nouveau Directeur général pour l’Institut pour la Transition Energétique et Environnementale du bâtiment
2 novembre 2022
COP27 : rail et décarbonation Dans le cadre de la COP 27 qui se tiendra du 6 au  18 novembre 2022 à Charm el-Cheik, Alstom démontrera le rôle majeur du rail ainsi que sa contribution aux efforts mondiaux de décarbonation.
COP27 : rail et décarbonation
23 novembre 2022
L’hydrogène pour décarboner le fret ferroviaire Dès 2025, Nestlé Waters France utilisera le premier train de fret alimenté à l’hydrogène grâce à une solution innovante développée par Alstom et ENGIE.
L’hydrogène pour décarboner le fret ferroviaire
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola