BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
VIDÉOS
À la uneRAIL

La ligne 4 du métro d’Île-de-France Mobilités rejoint Bagneux

Par FB. Publié le 13 janvier 2022.
La ligne 4 du métro d’Île-de-France Mobilités rejoint Bagneux
Les deux nouvelles stations de la ligne 4 du métro ont ouvert officiellement leur portes ce jeudi 13 janvier 2022. ©Gérard Rollando
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Ce 13 janvier 2022 à midi, la ligne 4 du métro d’Île-de-France Mobilités a officiellement ouvert les portes de ses deux nouvelles stations Barbara et Bagneux-Lucie Aubrac aux voyageurs. Un prolongement attendu qui relie désormais Bagneux au sud à Porte de Clignancourt au nord.

Avec une fréquentation de près de 700 000 voyageurs par jour, la ligne 4 du métro d’Île-de-France Mobilités opéré par la RATP est deuxième place, devancée par la ligne 1. Avec l’ouverture des stations Barbara et Bagneux-Lucie Aubrac (le terminus) ce sont environ 37 000 voyageurs de plus qui sont attendus. Ces derniers pourront, depuis le nouveau terminus rallier le centre de Paris (station Châtelet-les-halles) en 30 minutes…
 
Forte de ses 29 stations, la ligne 4  est en correspondance avec toutes les lignes de métro à l’exception des lignes 3bis et 7bis. A terme elle sera reliée à la future ligne 15. ©RATP

Un tunnel dans un milieu urbain dense
Outre la construction des deux stations, la réalisation du tunnel depuis la station Mairie de Montrouge, aura été un véritable défi. Ainsi sur 800 m qui séparent la place du 8 mai 1945 à Montrouge, jusqu’à l’amont de la station Bagneux – Lucie Aubrac, le tunnel a été creusé en souterrain à 15 et 25 m de profondeur en raison d’un tissu urbain dense qui intègre des zones de carrières proches de la surface. À ces travaux s’ajoute la construction d’un centre de dépannage des trains de 1 500 m2. Situé à environ 1 km de la station Bagneux – Lucie Aubrac la ligne 4 passe à faible profondeur, juste au-dessous de la voirie. Les travaux du tunnel ont donc été réalisés à ciel ouvert.
 
380 000 m3 de terre ont été excavés lors de la réalisation du tunnel. Les travaux ont été effectué pour partie en souterrain et à ciel ouvert. ©Gérard Rollando

Automatisation en cours
Les travaux sur la ligne 4 ne s’arrêtent pas là. En effet celle-ci sera totalement automatisée dès 2023. Une transformation qui nécessite la remise à niveau de la signalisation existante et l’aménagement des infrastructures dont les quais, qui ont été rehaussés et renforcés afin de supporter l’installation des façades de quai (portes-palières). Le matériel roulant est également modernisé et un Système automatique d’exploitation des trains (SAET) est mis en place. À noter que l’exploitation de la ligne 4 se fera avec 52 trains dont 20 MP14 (Alstom) de dernière génération.
 
L e prolongement de la ligne 4 en chiffres
Durée des travaux : 6 ans
Cout total : 406 M€
Longueur du tunnel : 1,8 km

Longueur de la ligne : 14 km
Nombre de stations : 29
Nombre de voyageurs : 700 000/jour
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Coup d’envoi pour le tramway de Lusail
12 janvier 2022
Coup d’envoi pour le tramway de Lusail Après l’inauguration des trois lignes de métro automatiques entre mai et décembre 2019, restait à qualifier le tramway de Lusail. C’est désormais chose faite depuis le 1er janvier 2022.
Câble C1 : début des travaux préparatoires
5 octobre 2022
Câble C1 : début des travaux préparatoires Les travaux de préparation à la construction du futur téléphérique francilien, le Câble C1, ont démarré le 26 septembre dernier. Déviations, conséquences et prochaines étapes : point sur le premier téléphérique d’Ile-de-France.
Dernières soudures pour le tronçon nord de la ligne 14
18 octobre 2022
Dernières soudures pour le tronçon nord de la ligne 14 Le chantier de prolongement nord de la ligne 14 du Grand Paris a franchi une nouvelle étape avec la soudure des derniers rails en gare de Saint-Denis Pleyel. A cette occasion Clément Beaune, ministre délégué chargé des Transports s’est rendu sur place.
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola