Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

EuroRail Hub : un lancement réussi

EuroRail Hub : un lancement réussi
Par CB, le 21 avril 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La première édition du salon digital EuroRail Hub, qui s’est déroulée en ligne les 24 et 25 mars 2021, a offert à la communauté ferroviaire européenne la première plateforme de rencontre de l’année. Plus de 1 300 visiteurs de 56 pays ont profité de l’occasion pour se connecter pendant les deux jours de l’événement virtuel. Tour d’horizon.

« Suite à la pandémie du COVID-19, l’année passée a tout été, sauf normale. Faute d’avoir pu organiser des salons en présentiel comme nous l’avons fait par le passé, notre but est resté le même : offrir à la communauté ferroviaire un lieu de rencontre pour faire des affaires », déclare Olaf Freier, directeur du portefeuille Transport à Mack-Brooks Exhibitions. Un directeur qui se félicite que plus de 1 300 visiteurs issus de 56 pays ont profité de l’occasion pour se connecter pendant les deux jours de l’événement virtuel afin de visionner le contenu des webinaires, découvrir les démonstrations de produits, et rencontrer les exposants sur leurs stands virtuels. « Ce nouveau format a rencontré du succès dans le contexte actuel, comme en témoignent les nombreux participants venus des quatre coins d’Europe afin de découvrir les dernières innovations et solutions adaptées au secteur ferroviaire ». Semblable à un événement physique, quelques options étaient en effet disponibles pour les participants : se réunir lors de réunions pré-organisées, explorer les stands virtuels et contacter les exposants de manière spontanée, regarder des présentations de produits et assister aux webinaires centrés sur les défis actuels et l’avenir de l’industrie ferroviaire.

Un programme de webinaires de haut niveau
Au cours des deux jours de l’événement, d’éminents acteurs de l’industrie ferroviaire européenne ont couvert un large éventail de sujets d’actualité pour le secteur. Parmi les intervenants figuraient des représentants de la RIA (Railway Industry Association), Network Rail, Thello, Trenitalia UK, Grand Paris Express, Railcoop, ASSIFER, Knorr- Bremse Rail Systems Italia, Europorte, SNCF Réseau, Shift2Rail et bien d’autres. Mercredi matin, Chris Heaton-Harris (ministre britannique des Transports), Marc Papinutti (directeur général des Infrastructures, des Transports et de la Mer, Ministère de la Transition écologique) et Dr Ing Luigi Corradi (directeur général, Trenitalia) ont ouvert les sessions pour partager leurs points de vue sur leurs marchés respectifs : le Royaume-Uni, la France et l’Italie, donnant le ton à deux jours d’échange sur l’avenir de l’industrie ferroviaire européenne. Au cours des sessions suivantes, les intervenants se sont penchés sur des sujets d’actualité pour le secteur ferroviaire, notamment la durabilité, la décarbonisation, la responsabilité d’entreprise et le travail collaboratif vers les objectifs de développement durable d’ici 2030. Parmi les autres sujets figuraient le système européen de gestion du trafic ferroviaire (ERTMS), le géorepérage et la géolocalisation, les technologies de cartographie, ainsi que l’exploration et la synchronisation des données. Les intervenants ont également réfléchi aux nouvelles façons dont les entreprises ferroviaires ont adapté leurs modèles commerciaux pour contrer les implications du COVID-19 sur les transports en commun. L’amélioration des trains régionaux et des services ferroviaires en dehors des villes était également au centre des discussions, ainsi que des réflexions générales sur la valeur et les opportunités du marché ferroviaire, et l’avenir du paysage ferroviaire européen. Au total, le contenu présenté sur la plateforme a rassemblé 900 spectateurs et a été diffusé pendant 714 heures ; toutes les sessions peuvent être visionnées sur demande via la plateforme jusqu’à fin avril.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les exposants et leurs innovations
Les principaux acteurs de l’industrie ferroviaire étaient présents à EuroRail Hub pour présenter leurs derniers produits, systèmes et services. Les catégories de produits couvraient un large éventail de technologies et d’innovations au sein de différentes spécialités ferroviaires. Au total, 128 exposants y ont participé, dont des entreprises actives dans le transport de passagers et de fret telles que Ferrovie dello Stato Italiane et SNCF Réseau. Les fournisseurs de technologie de matériel roulant étaient représentés par des fabricants de trains tels que Stadler Rail AG. Des fournisseurs de bogies, d’essieux, de roues et de composants de suspension étaient également présents à l’événement, représentés par des sociétés telles que Lucchini RS Group et DPIA SAS ; des éléments de fixation, des technologies d’assemblage et des sous-composants formés avec précision étaient présentés par HEF Groupe, Heico, Nord-lock, Gremy et Masperotech. Les systèmes de conduits et les solutions de connectivité ont été présentés par Flexicon, TE Connectivity, Harting, Tratos, Cembre, Icotek et Tecnikabel ; enfin, les technologies de voie et d’infrastructure ont été couvertes par British Steel, Secheron, Strail, Zöllner et Colas Rail.

Que réserve la suite ?
« En tant qu’organisateurs d’événements, les commentaires que nous avons reçus des participants ont été très constructifs. Notre objectif était de fournir du contenu de haute qualité et des fonctionnalités supplémentaires pour combler le fossé jusqu’aux salons en présentiel, et nous continuerons de travailler sur notre offre numérique pour fournir à nos clients le lieu de rencontre dont ils ont besoin. Notre prochaine mission sera de continuer d’apporter de la valeur ajoutée au secteur lors des salons Railtex/Infrarail, SIFER et EXPO Ferroviaria, tous prévus au second semestre 2021 pour soutenir la reprise du marché ferroviaire européen », conclut Olaf Freier.
 

Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Melyes siffle la fin des travaux
Melyes siffle la fin des travaux
Le 15 mai 2021, le tunnelier Coline a terminé le creusement du prolongement de la ligne B du métro de Lyon entre Saint-Genis-Laval et Oullins. Un chantier qui a nécessité une gestion exemplaire des matériaux excavés.
Locken, l’expert en contrôle d’accès des infrastructures ferroviaires
Locken, l’expert en contrôle d’accès des infrastructures ferroviaires
Le fournisseur de solutions de contrôle d’accès sans câblage propose une clé électronique qui assure une grande fluidité des opérations tout en garantissant un haut niveau de sécurité des infrastructures ferroviaires.
Cure de jouvence de La Madeleine
Cure de jouvence de La Madeleine
La voie dite de « La Madeleine », qui assure la desserte ferroviaire des entreprises situées sur la rive droite du Port de Rouen, vient de faire l’objet d’importants travaux de régénération.
Signature de l’avenant au CSF Ferroviaire
Signature de l’avenant au CSF Ferroviaire
Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports et le Comité stratégique de filière ferroviaire, représenté par Henri Poupart-Lafarge, président d’Alstom, ont signé ce jour l’avenant du contrat de filière du CSF ferroviaire visant à renforcer le soutien à l'innovation en faveur du secteur.
Optima XL : la technologie optimale pour la maintenance caténaire
Optima XL : la technologie optimale pour la maintenance caténaire
Dernier né des nacelles rail-route automoteurs du constructeur Geismar, l’Optima XL a séduit l’entreprise Eiffage Rail qui a en acquis deux exemplaires pour doper la productivité de ses chantiers caténaires. Focus.
Un fraisage qui ne reste plus en travers de la gorge !
Un fraisage qui ne reste plus en travers de la gorge !
Répondant à la demande de l’exploitant Rheinbahn AG à la recherche d’une solution innovante pour le traitement correctif des rails à gorge, Vossloh a développé un outil de fraisage spécialement dédié à ce type d’application.
Un fraisage qui ne reste plus en travers de la gorge !
Un fraisage qui ne reste plus en travers de la gorge !
Répondant à la demande de l’exploitant Rheinbahn AG à la recherche d’une solution innovante pour le traitement correctif des rails à gorge, Vossloh a développé un outil de fraisage spécialement dédié à ce type d’application.
Tous les articles RAIL
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.