Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
FR
|
EN
Menu

RAIL
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Extension du réseau de tramway du Havre

Partager :
Extension du réseau de tramway du Havre
Par CB, le 19 février 2021
Nos newsletters gratuites ›
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Jeudi 18 février 2021, les élus de Le Havre Seine Métropole ont acté les principes d’une extension du tramway qui déploiera deux branches vers les quartiers Sud et à l’Est de l’agglo vers Montivilliers.

Lors du conseil métropolitain tenu hier, la délibération n° 67 n’est pas passé inaperçue. Et pour cause, son vote a acté les grands principes de la troisième ligne de tramway du Havre qui permettra de desservir les quartiers Sud de la cité Océane mais aussi les communes à l’Est : Harfleur, Montivilliers et Gonfreville l’Orcher. Sa mise en route prévue en 2027. Après « un travail en bonne intelligence », le vice-président chargé de la mobilité Pascal Leprettre s’est dit satisfait de présenter non pas un projet définitif mais les grandes lignes du projet. « Je suis certain que se posera la question de la façon dont le projet sera discuté, en la matière, la procédure prévue par la loi est particulière, nous ne pouvons pas définir maintenant les caractéristiques précises du tramway (…]. Ce que nous devons faire c’est définir les grandes lignes mais le tracé précis, les lieux des stations etc… doivent faire l’objet d’une concertation. » 

Un projet d’avenir
Pour autant, la préfiguration de la future extension du tramway à l’Est indique qu’une nouvelle ligne partira de l’université pour rejoindre Montivilliers, sans faire de détour au sud du boulevard de Léningrad (où une autre ligne partira de la gare pour longer les Docks et rejoindre la vallée Bereult et le stade Océane). Objectif : réduire à 23 minutes le temps de trajet entre Montivilliers et la gare du Havre. De quoi rassurer les élus de Harfleur et de Montivilliers qui avaient retoqué le précédent projet présenté en 2019. Celui-ci prévoyait de supplanter la ligne locale de train SNCF, la Lézarde, qui dessert la gare du Havre et Rolleville en 15 minutes. Or la perspective de l’abandon de ce train au profit d’un tramway mettant alors plus de 35 min pour aller de Montivilliers à la gare havraise ne passait auprès des élus concernés. Le tracé prévisionnel ayant été revu et le principe d’une deuxième branche au sud acté, le projet d’extension a alors pu être voté à une très large majorité. La Lézarde sera, quant à elle, appelée à disparaître.
 


La troisième ligne de tramway en chiffres
- Deux branches : une extension vers les quartiers sud, une autre vers Montivilliers.
- 13 km de voies qui s’ajouteront aux 13 existantes (ligne A et B).
- 8 minutes : c’est le cadencement prévu pour cette nouvelle ligne entre chaque tram qui fonctionnera de six heures du matin à 22 heures.
- 28 000 voyageurs sont espérés chaque jour sur cette nouvelle ligne.
- 50 000 habitants de plus pourront ainsi être à moins de 600 mètres à pied d’une station de tramway.
- 38 rames au total, 16 pour la ligne C.
- 320 millions d’euros c’est le coût estimé de cette nouvelle ligne. La Métropole espère obtenir des aides d’autres collectivités et de l’État.
- Moins de 15 mn seront nécessaires pour le trajet hôpital Monod – gare du Havre.
- Moins de 25 mn pour le parcours entre le centre du Havre et le centre-ville de Montivilliers.
- Moins de 15 mn pour celui entre la gare du Havre et la Vallée Béreult.

 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
  BTP ça tourne traverse les siècles
+ de vidéos BTP ça tourne
Dernier numéro
N° 36
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (15 €)
À lire également
Le fret ferroviaire en région PACA
Le fret ferroviaire en région PACA
Ce matin, à l’occasion du point presse de SNCF Réseau Provence-Côte d’Azur, Karim Touati directeur territorial a insisté sur les ambitions du groupe en matière de fret ferroviaire et en a détaillé sa déclinaison régionale.
Eole : la 1re étape de prolongation du RER E prend du retard
Eole : la 1re étape de prolongation du RER E prend du retard
SNCF Réseau vient de quantifier le retard occasionné par la crise de la Covid-19 sur la mise en service de la première tranche prolongée d’Eole entre Haussmann Saint-Lazare et Nanterre via La Défense et Porte Maillot. Prévue initialement fin 2022, elle aura lieu à la mi-2023.
Un nouveau pilote aux commandes de Sferis
Un nouveau pilote aux commandes de Sferis
Le lundi 2 novembre, Luc Lallemand, président de SNCF Réseau a nommé Yvan Pacchiado directeur général de Sferis, la filiale de SNCF Réseau et poisson pilote de l'externalisation des travaux ferroviaires. Il succède à Jean-Claude Mathieu qui a fait valoir ses droits à la retraite.
Belle opération pour RATP Dev en Egypte
Belle opération pour RATP Dev en Egypte
L’autorité nationale des tunnels propriétaire du réseau métro du Caire et RATP Dev, filiale du Groupe RATP, ont signé un accord pour l’exploitation et la maintenance de la ligne 3 du métro du Caire, pour une durée de 15 an
Crise des transports ferroviaires : des mesures pour survivre à la réduction de l’activité
Crise des transports ferroviaires : des mesures pour survivre à la réduction de l’activité
Le secteur des transports paie un lourd tribut à la crise du Covid-19. Inquiets des conséquences de la crise sur le secteur, les sénateurs ont interrogé vendredi 10 avril le secrétaire d’État chargé des Transports sur les mesures à mettre en œuvre pour préparer le plan de relance.
La RATP met en place son dispositif de distanciation physique
La RATP met en place son dispositif de distanciation physique
Depuis lundi, la RATP déploie des tests de distanciation et des marquages au sol sur son réseau pour faire en sorte que l’espace d’un mètre entre chaque voyageur soit respectée.
Fret ferroviaire : vers un plan Marshall ?
Fret ferroviaire : vers un plan Marshall ?
Auditionné par le Sénat, Jean-Pierre Farandou et Frédéric Delorme, respectivement pdg de la SNCF et de Fret SNCF, ont alerté les sénateurs sur la nécessité de soutenir le fret ferroviaire. S’attendant à une année de tous les dangers, le dirigeant du groupe a suggéré qu’il faudrait « un plan Marshall pour le fret ».
Tous les articles RAIL
Événements
Bio360
24 Mars 2021
EuroRail Hub DIGITAL
24 Mars 2021
Rencontres Produrable - 100 % Digital
29 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Technicien(ne) maintenance matériel chantier travaux publics
- Chef de chantier bâtiment
- Manoeuvre bâtiment
- Manoeuvre de chantier
+ d’offres
Vous cherchez un métier, un emploi, découvrez sur notre site emploi nos reportages sur des profils métiers.
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.