Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Extension du réseau de tramway du Havre

Extension du réseau de tramway du Havre
Par CB, le 19 février 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Jeudi 18 février 2021, les élus de Le Havre Seine Métropole ont acté les principes d’une extension du tramway qui déploiera deux branches vers les quartiers Sud et à l’Est de l’agglo vers Montivilliers.

Lors du conseil métropolitain tenu hier, la délibération n° 67 n’est pas passé inaperçue. Et pour cause, son vote a acté les grands principes de la troisième ligne de tramway du Havre qui permettra de desservir les quartiers Sud de la cité Océane mais aussi les communes à l’Est : Harfleur, Montivilliers et Gonfreville l’Orcher. Sa mise en route prévue en 2027. Après « un travail en bonne intelligence », le vice-président chargé de la mobilité Pascal Leprettre s’est dit satisfait de présenter non pas un projet définitif mais les grandes lignes du projet. « Je suis certain que se posera la question de la façon dont le projet sera discuté, en la matière, la procédure prévue par la loi est particulière, nous ne pouvons pas définir maintenant les caractéristiques précises du tramway (…]. Ce que nous devons faire c’est définir les grandes lignes mais le tracé précis, les lieux des stations etc… doivent faire l’objet d’une concertation. » 

Un projet d’avenir
Pour autant, la préfiguration de la future extension du tramway à l’Est indique qu’une nouvelle ligne partira de l’université pour rejoindre Montivilliers, sans faire de détour au sud du boulevard de Léningrad (où une autre ligne partira de la gare pour longer les Docks et rejoindre la vallée Bereult et le stade Océane). Objectif : réduire à 23 minutes le temps de trajet entre Montivilliers et la gare du Havre. De quoi rassurer les élus de Harfleur et de Montivilliers qui avaient retoqué le précédent projet présenté en 2019. Celui-ci prévoyait de supplanter la ligne locale de train SNCF, la Lézarde, qui dessert la gare du Havre et Rolleville en 15 minutes. Or la perspective de l’abandon de ce train au profit d’un tramway mettant alors plus de 35 min pour aller de Montivilliers à la gare havraise ne passait auprès des élus concernés. Le tracé prévisionnel ayant été revu et le principe d’une deuxième branche au sud acté, le projet d’extension a alors pu être voté à une très large majorité. La Lézarde sera, quant à elle, appelée à disparaître.
 


-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La troisième ligne de tramway en chiffres
- Deux branches : une extension vers les quartiers sud, une autre vers Montivilliers.
- 13 km de voies qui s’ajouteront aux 13 existantes (ligne A et B).
- 8 minutes : c’est le cadencement prévu pour cette nouvelle ligne entre chaque tram qui fonctionnera de six heures du matin à 22 heures.
- 28 000 voyageurs sont espérés chaque jour sur cette nouvelle ligne.
- 50 000 habitants de plus pourront ainsi être à moins de 600 mètres à pied d’une station de tramway.
- 38 rames au total, 16 pour la ligne C.
- 320 millions d’euros c’est le coût estimé de cette nouvelle ligne. La Métropole espère obtenir des aides d’autres collectivités et de l’État.
- Moins de 15 mn seront nécessaires pour le trajet hôpital Monod – gare du Havre.
- Moins de 25 mn pour le parcours entre le centre du Havre et le centre-ville de Montivilliers.
- Moins de 15 mn pour celui entre la gare du Havre et la Vallée Béreult.

 

Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Groupe RATP : 6 startups passent la surmultipliée
Groupe RATP : 6 startups passent la surmultipliée
L’accélérateur de startups Spark dédié aux mobilités de demain et au mieux vivre en ville a encore connu un fort engouement pour sa 2e édition. 80 candidatures ont été déposées pour 6 lauréats sélectionnés. Les startups choisies bénéficieront à ce titre de services et de conseils d’experts du groupe RATP pour expérimenter, voire industrialiser leurs solutions.
La ligne L se refait une beauté
La ligne L se refait une beauté
Dans le cadre du programme VigiRail 2021, 11 appareils de voies vont être supprimés et 450 m de voies renouvellés aux abords de la gare de Clichy-Levallois. C’est l’entreprise TSO qui est aux commandes de ce chantier.
Rien n’arrête la suite rapide
Rien n’arrête la suite rapide
Le groupement Transalp réalise son premier chantier de l’année 2021 entre Bandol et Toulon. Soit 12 km de linéaire à remplacer du 4 janvier au 27 mars 2021.
La SNCF commande ses premiers trains hydrogène Alstom
La SNCF commande ses premiers trains hydrogène Alstom
La vénérable SNCF met les 2 pieds dans le futur en passant commande de ses premiers trains carburants à l'hydrogène, des Coradia Polyvalent H2 du fabricant Alstom. Une façon efficace de faire encore baisser ses émissions de CO2 tout en modernisant son parc.
Sytral : Egis sera le maître d’œuvre de la ligne T6
Sytral : Egis sera le maître d’œuvre de la ligne T6
Régional de l’étape, Egis sera en charge de la maîtrise d’œuvre générale du prolongement du tramway lyonnais T6 pour le compte du Sytral.
L’économie circulaire selon Kléber Moreau
L’économie circulaire selon Kléber Moreau
Les carrières Kléber Moreau détenues à 90 % par Eurovia s’engagent volontairement en faveur de l’économie circulaire prônée par SNCF Réseau. Exemple sur le chantier de renouvellement sur 103 km de la ligne entre la Roche-sur-Yon et la Rochelle.
Reprise des circulations entre Angoulême et Beillant
Reprise des circulations entre Angoulême et Beillant
Le 9 juillet, après 6 mois d’interruption, les circulations de trains entre les gares d’Angoulême et de Beillant ont repris. La ligne était fermée depuis le 11 janvier afin de permettre la réalisation d’un important chantier de modernisation de la voie.
Tous les articles RAIL
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.