Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RAIL
Page spéciale
SIM 2019
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Le wagon automoteur Inn'Way

Partager :
Le wagon automoteur Inn'Way
Par CB, le 28 octobre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Rail
Un wagon qui serait motorisé par le poids lourd qu’il transporte ! Tel est en substance le concept radicalement nouveau développé par des chercheurs de l’université de Pau en partenariat avec le laboratoire LAMCOS INSA-Lyon. Un concept qui intéresse le constructeur espagnol CAF désormais partenaire du projet via un contrat de recherche.

Inn’WAI est un programme de recherches appliquées menée à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Coordonné par Jean-Pierre Domecq, maître de conférences HDR à l’université de Pau, ce programme consiste en la conception du modèle économique, juridique et technique d’un nouveau mode de transport rail-route et de son véhicule support, le WAI, qui serait motorisé par le poids lourd qu’il transporte ! Conduit par le chauffeur-cheminot du véhicule, mais guidé par un système de régulation centralisé, ce WAI circulerait sur des sections de lignes du RFN en voie de déclassement ou peu ou pas utilisée, à l’instar de certaines dessertes fines du territoire. « Il ne s’agit pas d’une nouvelle solution de ferroutage de camions ou de semi-remorques sur train tractés par une locomotive (ndlr : le système peut cependant prévoir des modes d’accrochage de WAI entre eux), mais bien d’un nouveau mode de transport rail-route complémentaire avec d’autres modes de transport combinés » tient à préciser Jean-Pierre Domecq, le responsable coordinateur du programme.

S’appuyer sur le réseau ferré national et les dessertes fines du territoire
Ce concept, qui associe la souplesse du fret routier aux avantages du ferroviaire, pourrait d’après son promoteur répondre efficacement aux nouvelles exigences économiques, sociales et environnementales de nos sociétés. « Le rail dispose d’avantages considérables en raison de la sécurité qu’il offre, du formidable potentiel de son réseau en grande partie inutilisé, mais également de par son efficacité énergétique » argumente le responsable du programme Inn’Wai. Une efficacité chiffrée par l’Ademe et qui conduit, de par la faible résistance au roulement du contact rail/essieu, à une réduction de 60 % de la consommation d’un moteur thermique. « Soit une émission de CO2 par t.km de 40 g au lieu de 90 g en mode routier, voire 15 g si l’on utilise des systèmes de récupération d’énergie (emmagasinée dans un volant d’inertie ou stockée dans des batteries) ou une pile à combustible » s’enthousiasme le chercheur.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Un premier partenariat noué avec CAF
Et alors que le fret ferroviaire est en attente d’un nouveau modèle économique, ce programme de recherche pourrait tomber à point nommé si tant est qu’il s’avère économiquement viable du point de vue technique et organisationnel. « Nos recherches visent justement à valider et préciser le modèle économique de cette innovation, tout comme à identifier les difficultés juridiques qu’il peut impliquer » précise Jean-Pierre Domecq avant d’ajouter qu’un contrat de recherche vient d’être signer avec Construcciónes y Auxiliar de Ferrocarrile (CAF) qui accueillera dès janvier 2020 un doctorant sur son site de Bagnères-de-Bigorre. Une des pistes de réflexion étudiée par l’heureux élu concernant notamment les redevances d’utilisation des voies par les WAI qui pourraient être calculées dans un modèle économique aligné sur les péages autoroutiers et non pas les actuelles tarifications ferroviaires.

Le volet technique
Sans rentrer dans les détails de ce projet qui n’en est qu’à ses prémices, mentionnons que le wagon Inn Way équipé de deux bogies à motorisation électrique serait constitué d’une plateforme ascendante-descendante afin de respecter les gabarits ferroviaires et d’autoriser en gare la circulation des camions par-dessus les bogies et la mise en place des camions. « Le point technique critique de ce profilage est son grand empattement (de l’ordre de 21 m), qui accroit son encombrement en courbe. Les premiers calculs de dimensionnement du WAI laissent espérer une circulation sur des lignes au gabarit GB1-GB+-UIC 506. Ces calculs devront bien sûr être vérifiés, puis validés par les autorités réglementaires ». S’il s’avérait que l’encombrement des WAI ne satisfaisait pas à ce gabarit GB1-GB+, la plateforme sur laquelle est placé le camion, pourrait, grâce à son système de relevage, s’élever latéralement du côté intérieur de la courbe pour redresser de manière automatique le camion et réduire ainsi les dépassements en hauteur et largeur de ses coins supérieurs. « Ce système pendulaire inverse permettrait d’envisager la circulation de WAI sur des petites lignes à des gabarits plus réduits, du type GB » ajoute le maître de conférences.

 

©BTPRail
Retrouvez toute l'information "rail" dans BTP Rail.
BTP Rail, le panorama complet du secteur ferroviaire et des transports collectifs en site propre.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  La parole est à vous éclaire la fibre optique

22 000 emplois à mobiliser dès 2021. Avec l’objectif 100% fibre d’ici 2025 du Gouvernement, le secteur des télécoms a du pain sur la planche. L'équipe de BTP ça tourne s'est rendue au CFA Ducretet à Clichy.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Un cimentier séduit par les atouts du fret ferroviaire
Un cimentier séduit par les atouts du fret ferroviaire
Bonne nouvelle pour l’environnement ! Ce lundi 16 septembre, un nouveau trafic ferroviaire de transport de marchandises a démarré au départ du port de Sète. Cette ligne assurée par l’entreprise Régiorail permettra d’acheminer des conteneurs de clinker arrivant par bateau vers l’usine Aliénor Ciments à Tonneins (Lot et Garonne).
Un EMC hybride à la sauce franco-belge
Un EMC hybride à la sauce franco-belge
A côté d’un 4’Axe remis à neuf par France Elévateur, les visiteurs des Mecateameetings ont pu découvrir le premier des huit engins de maintenance caténaire (EMC) que fournit actuellement le constructeur John Cockerill (anciennement CMI) pour le compte de SNCF Réseau.
Petites lignes : la course contre la montre a commencé
Petites lignes : la course contre la montre a commencé
Réunis en congrès à Bordeaux, les représentants des Régions de France ont abordé le dossier ultra-sensible de l’avenir des dessertes fines du territoire. L’Etat, quant à lui, reste indécis.
Rov Developpement choie ses caténaires !
Rov Developpement choie ses caténaires !
Edmond Briand, le président de Rov Developpement, ne ménage pas sa peine ni ses équipes pour promouvoir ses solutions de mesure et de contrôle plébiscitées partout en France et à l’international. Ayant tout juste remballé son stand à l’occasion des Mecateameetings, BTP Rail l’a en effet retrouvé aux Rencontres nationales des Transports publics.
Fret ferroviaire : vers un secteur de haut vol ?
Fret ferroviaire : vers un secteur de haut vol ?
Ermewa SA, GATX, l'École Centrale de Lyon et Technische Universität Berlin viennent de signer un accord de coopération pour le projet « Aéro-Ferro Benchmark ».
Nouveau contrat ferroviaire pour Eurovia en République Tchèque
Nouveau contrat ferroviaire pour Eurovia en République Tchèque
120 millions d’euros, c’est le montant du contrat que vient de signer Eurovia, filiale de Vinci, en groupement avec Strabag Rail et Elektrizace železnic Praha. Il s’agira pour le groupe de rénover complètement 8,7 km de voies entre la gare du quartier de Smíchov à Prague et la ville de Černošice au sud-ouest de la capitale.
Le futur métro de Montréal embarque Engie
Le futur métro de Montréal embarque Engie
Le groupement Engie Transport Canada (ETC) a remporté auprès du consortium NouvLR le lot caténaire du futur Réseau Express Métropolitain (REM) de Montréal. Ce contrat d'ampleur s'étendra de janvier 2020 à juillet 2023, donnant lieu à un tout nouveau mode de transport de type métro léger.
Tous les articles RAIL
Applications
Accès au kiosque
Événements
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre bâtiment
- Aide-maçon / Aide-maçonne
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Mécanicien / Mécanicienne d'engins de chantier et de travaux publics
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.