Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RAIL
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Fret ferroviaire : vers un secteur de haut vol ?

Partager :
Fret ferroviaire : vers un secteur de haut vol ?
Par CB, le 13 septembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Rail
Ermewa SA, GATX, l’École Centrale de Lyon et Technische Universität Berlin viennent de signer un accord de coopération pour le projet « Aéro-Ferro Benchmark ».

Sortir des sentiers battus ! Ermewa SA et GATX, deux leaders européens de la location de wagons, ont uni leurs forces pour explorer de nouveaux horizons, en partenariat avec l’École Centrale de Lyon et la Technische Universität Berlin. Lors de la cérémonie de signature qui a lieu à Lyon le jeudi 12 septembre, ils ont scellé définitivement leur collaboration pour le projet « Aéro-Ferro Benchmark ». Une question clé est ici posée : « Que peut apprendre le transport de fret ferroviaire du secteur de l’aéronautique, et vice versa ? ». Par le passé, l’industrie aéronautique a parfaitement réussi à adopter de nouvelles stratégies. Aujourd’hui, elle est plus efficace et plus rentable que jamais. Les quatre partenaires impliqués dans ce projet veulent initier des démarches similaires et lancer une réflexion inédite pour le transport de fret ferroviaire. Il s’agira notamment de réaliser des études scientifiques pour comparer les processus de production, les modèles économiques et les cultures en matière de sécurité, dans le ferroviaire et dans l’aéronautique, et d’étudier comment reproduire les meilleures pratiques de chacun. 
« Nous voulons faire du secteur ferroviaire un secteur de haut vol », déclare Peter Reinshagen, directeur général d’Ermewa SA, lors la cérémonie de signature. « L’industrie aéronautique est confrontée à de nombreux problèmes et défis identiques aux nôtres. Dans le passé ils ont souvent trouvé de meilleures solutions que nous » poursuit-il, expliquant son engagement dans le projet. Partenaire du benchmark, Johann Feindert, PDG de GATX Rail Europe, est confiant quant aux perspectives de cette coopération. « L’analyse comparative systématique est la porte d’entrée vers un fret ferroviaire innovant et plus efficace », déclare-t-il. Tous deux sont fermement convaincus que le secteur ferroviaire doit sortir de sa zone de confort pour augmenter significativement son poids dans la répartition modale. Cela implique de se remettre en question et de faire face à des vérités qui dérangent.« D’un point de vue scientifique, ce projet aborde un territoire encore inexploré dans le secteur ferroviaire », déclare de son côté Mohamed Ichchou professeur à l’École Centrale de Lyon. Le professeur Markus Hecht, de la Technische Universität Berlin, le confirme : « Nous voulons nous pousser à regarder au-delà des horizons de nos propres disciplines scientifiques. La collaboration avec les entreprises nous permet également de mener des recherches concrètes pour le secteur ».
Trois grands axes
Au cours des trois prochaines années, des étudiants à Lyon et Berlin travailleront sur les divers aspects des processus de production dans les secteurs du transport aéronautique et ferroviaire de marchandises. Leurs recherches se concentreront sur des sujets essentiels, tels que : 
– La sécurité 
Comment les acteurs de l’industrie mettent-ils en œuvre et développent-ils une culture viable en matière de sécurité ? L’industrie aéronautique a investi dans l’échange de données globales et interentreprises avec une approche agressive pour éliminer les erreurs. 
– La maintenance
Comment ces deux modes de transport sont-ils organisés vis à-vis de leurs procédures de maintenance ? Dans l’industrie aéronautique, la maintenance basée sur la condition réelle du matériel et la maintenance prédictive sont depuis longtemps la norme. Qu’est-ce qui s’est avéré profitable et comment cette expérience peut-elle être appliquée au secteur ferroviaire ?  
– Les modèles économiques
Comment ces deux industries structurent-elles leurs modèles économiques pour le marché de la location ? Le secteur aéronautique a changé : les frais sont uniquement facturés à l’heure d’utilisation de l’avion et pendant la période de maintenance. Ce modèle pourrait-il être transposé au fret ferroviaire ? Inversement, ce pourrait-il que les frais liés à la location et à la maintenance puissent représenter un potentiel inexploité pour le fret aéronautique, ce qui est monnaie courante pour le fret ferroviaire ? 
Les recherches et résultats intermédiaires seront présentés et discutés l’an prochain lors du premier symposium qui aura lieu près de la frontière franco-allemande. Des ateliers supplémentaires sont prévus pour accompagner le projet. 

En savoir plus
L’«Aéro-Ferro Benchmark», projet de collaboration qui implique des partenaires allemands et français, a été initié par Peter Reinshagen, Ermewa SA, et le professeur Markus Hecht, Technische Universität Berlin. L’expérience de M. Reinshagen dans le secteur aéronautique lui a permis d’identifier avec un œil aguerri les différences entre les process de production et les cultures d’entreprise de ces deux industries. En partenariat avec le professeur Hecht, il a développé l’idée de comparer les deux modes de transport. La teneur du projet a attiré deux partenaires de renom dans le secteur scientifique et dans le secteur ferroviaire : l’École Centrale de Lyon et la société de location de wagons GATX. Il est important de souligner que l’initiative de cette recherche est soutenue par les associations allemandes et françaises de location de wagons : VPI et AFWP. De nouveaux partenaires industriels et scientifiques sont chaleureusement invités à apporter au projet leur expertise et leurs connaissances. 

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
 

Retrouvez toute l'information "rail" dans BTP Rail.
BTP Rail, le panorama complet du secteur ferroviaire et des transports collectifs en site propre.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Du béton radioactif dans BTP ça tourne !

Du béton radioactif est-il utilisé dans les chantiers du Grand-Paris? Dans ce nouveau numéro, vous découvrirez le combat judiciaire des habitants de Tournai-sur-Dive dans l’Orne.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Vers une maintenance intelligente des rails
Vers une maintenance intelligente des rails
Lors du colloque “Rail and Turnout Machining” organisé à Hambourg par Vossloh les 23 et 24 septembre 2019, s’est tenue une journée sur le thème de l’usinage des rails et des aiguillages. L’occasion pour le constructeur de présenter ses nouveaux outils d’assistance numériques et ses derniers développements en termes de meulage et de fraisage.
TSO, Balfour Beatty et SNC-Lavalin’s Atkins retenus par Network Rail
TSO, Balfour Beatty et SNC-Lavalin’s Atkins retenus par Network Rail
Le gestionnaire du réseau britannique a annoncé le lauréat de son appel d’offre pour un contrat de rénovation des voies dans le centre de l’Angleterre. Estimé à 1,5 milliard de livres sterling sur 10 ans, il prévoit la rénovation des voies, le remplacement des aiguillages et la signalisation des lignes ferroviaires de London North West, London North East et East Midlands.
La 4e édition des Mecateameetings
La 4e édition des Mecateameetings
Toute la filière de l’industrie ferroviaire sera à Montceau-les-Mines (71) les 26 et 27 septembre prochains ! Avec 200 participants, une centaine de sociétés françaises et européennes, et SNCF Réseau comme partenaire de premier choix, cette 4e édition organisée par Mecateamcluster séduit sans conteste une filière en quête de renouveau et de revitalisation.
Indeco mène un train d'enfer sur la ligne Bari-Tarente
Indeco mène un train d'enfer sur la ligne Bari-Tarente
Des brise-roche HP 9000, HP 7000, et HP 18000, achèvent un important chantier d’excavation sur le projet de doublement de la ligne ferroviaire Bari-Tarente en Italie.
SIFER 2019 : à l’ère du numérique
SIFER 2019 : à l’ère du numérique
Cette année, le salon Sifer fête ses 20 ans. A cette occasion, la programmation des différentes conférences sera très axée sur le numérique et l’avenir de la filière ferroviaire.
Digital et data : les principaux leviers de performance de la maintenance des infrastructures ferroviaires
Digital et data : les principaux leviers de performance de la maintenance des infrastructures ferroviaires
Développer et opérer un réseau ferroviaire à haut niveau de performance pour augmenter la fréquence de circulation des trains, telle est la mission de SNCF Réseau. Cela implique une disponibilité sans faille et une maitrise de l’état de santé de toutes les installations. Au cœur du projet "surveillance et supervision", la donnée, issue de capteurs connectés pour anticiper les pannes et les défaillances.
Nouveau contrat ferroviaire pour Eurovia en République Tchèque
Nouveau contrat ferroviaire pour Eurovia en République Tchèque
120 millions d’euros, c’est le montant du contrat que vient de signer Eurovia, filiale de Vinci, en groupement avec Strabag Rail et Elektrizace železnic Praha. Il s’agira pour le groupe de rénover complètement 8,7 km de voies entre la gare du quartier de Smíchov à Prague et la ville de Černošice au sud-ouest de la capitale.
Tous les articles RAIL
Applications
Accès au kiosque
Événements
Energaia 2019
11 Décembre 2019
Energaia 2019
RDET 2020
7 Janvier 2020
RDET 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.