Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

RAIL
★ PAGES SPÉCIALES
TLM 2022
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Fret ferroviaire : vers un secteur de haut vol ?

Fret ferroviaire : vers un secteur de haut vol ?
Par CB, le 13 septembre 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Ermewa SA, GATX, l’École Centrale de Lyon et Technische Universität Berlin viennent de signer un accord de coopération pour le projet « Aéro-Ferro Benchmark ».

Sortir des sentiers battus ! Ermewa SA et GATX, deux leaders européens de la location de wagons, ont uni leurs forces pour explorer de nouveaux horizons, en partenariat avec l’École Centrale de Lyon et la Technische Universität Berlin. Lors de la cérémonie de signature qui a lieu à Lyon le jeudi 12 septembre, ils ont scellé définitivement leur collaboration pour le projet « Aéro-Ferro Benchmark ». Une question clé est ici posée : « Que peut apprendre le transport de fret ferroviaire du secteur de l’aéronautique, et vice versa ? ». Par le passé, l’industrie aéronautique a parfaitement réussi à adopter de nouvelles stratégies. Aujourd’hui, elle est plus efficace et plus rentable que jamais. Les quatre partenaires impliqués dans ce projet veulent initier des démarches similaires et lancer une réflexion inédite pour le transport de fret ferroviaire. Il s’agira notamment de réaliser des études scientifiques pour comparer les processus de production, les modèles économiques et les cultures en matière de sécurité, dans le ferroviaire et dans l’aéronautique, et d’étudier comment reproduire les meilleures pratiques de chacun. 
« Nous voulons faire du secteur ferroviaire un secteur de haut vol », déclare Peter Reinshagen, directeur général d’Ermewa SA, lors la cérémonie de signature. « L’industrie aéronautique est confrontée à de nombreux problèmes et défis identiques aux nôtres. Dans le passé ils ont souvent trouvé de meilleures solutions que nous » poursuit-il, expliquant son engagement dans le projet. Partenaire du benchmark, Johann Feindert, PDG de GATX Rail Europe, est confiant quant aux perspectives de cette coopération. « L’analyse comparative systématique est la porte d’entrée vers un fret ferroviaire innovant et plus efficace », déclare-t-il. Tous deux sont fermement convaincus que le secteur ferroviaire doit sortir de sa zone de confort pour augmenter significativement son poids dans la répartition modale. Cela implique de se remettre en question et de faire face à des vérités qui dérangent.« D’un point de vue scientifique, ce projet aborde un territoire encore inexploré dans le secteur ferroviaire », déclare de son côté Mohamed Ichchou professeur à l’École Centrale de Lyon. Le professeur Markus Hecht, de la Technische Universität Berlin, le confirme : « Nous voulons nous pousser à regarder au-delà des horizons de nos propres disciplines scientifiques. La collaboration avec les entreprises nous permet également de mener des recherches concrètes pour le secteur ».
Trois grands axes
Au cours des trois prochaines années, des étudiants à Lyon et Berlin travailleront sur les divers aspects des processus de production dans les secteurs du transport aéronautique et ferroviaire de marchandises. Leurs recherches se concentreront sur des sujets essentiels, tels que : 
– La sécurité 
Comment les acteurs de l’industrie mettent-ils en œuvre et développent-ils une culture viable en matière de sécurité ? L’industrie aéronautique a investi dans l’échange de données globales et interentreprises avec une approche agressive pour éliminer les erreurs. 
– La maintenance
Comment ces deux modes de transport sont-ils organisés vis à-vis de leurs procédures de maintenance ? Dans l’industrie aéronautique, la maintenance basée sur la condition réelle du matériel et la maintenance prédictive sont depuis longtemps la norme. Qu’est-ce qui s’est avéré profitable et comment cette expérience peut-elle être appliquée au secteur ferroviaire ?  
– Les modèles économiques
Comment ces deux industries structurent-elles leurs modèles économiques pour le marché de la location ? Le secteur aéronautique a changé : les frais sont uniquement facturés à l’heure d’utilisation de l’avion et pendant la période de maintenance. Ce modèle pourrait-il être transposé au fret ferroviaire ? Inversement, ce pourrait-il que les frais liés à la location et à la maintenance puissent représenter un potentiel inexploité pour le fret aéronautique, ce qui est monnaie courante pour le fret ferroviaire ? 
Les recherches et résultats intermédiaires seront présentés et discutés l’an prochain lors du premier symposium qui aura lieu près de la frontière franco-allemande. Des ateliers supplémentaires sont prévus pour accompagner le projet. 
 
En savoir plus
L’«Aéro-Ferro Benchmark», projet de collaboration qui implique des partenaires allemands et français, a été initié par Peter Reinshagen, Ermewa SA, et le professeur Markus Hecht, Technische Universität Berlin. L’expérience de M. Reinshagen dans le secteur aéronautique lui a permis d’identifier avec un œil aguerri les différences entre les process de production et les cultures d’entreprise de ces deux industries. En partenariat avec le professeur Hecht, il a développé l’idée de comparer les deux modes de transport. La teneur du projet a attiré deux partenaires de renom dans le secteur scientifique et dans le secteur ferroviaire : l’École Centrale de Lyon et la société de location de wagons GATX. Il est important de souligner que l’initiative de cette recherche est soutenue par les associations allemandes et françaises de location de wagons : VPI et AFWP. De nouveaux partenaires industriels et scientifiques sont chaleureusement invités à apporter au projet leur expertise et leurs connaissances. 
 
 
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
Découvrez les gammes de palonniers à ventouses ACIMEX pour le levage de vos charges lourdes
Dernier numéro
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
N° 44
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
CML et Daxi, le duo gagnant d’Infrabel
CML et Daxi, le duo gagnant d’Infrabel
Le consortium réunissant CML Industrie et Daxi a remporté deux marchés internationaux lancés par Infrabel face à ce qui se fait de mieux dans le domaine du génie ferroviaire en Europe. Ses deux faits d’arme? Une machine révolutionnaire pour changer les rails et une rame de wagons bi-benne tout aussi ingénieuse pour le déchargement de ballast sur la voie.
Le tramway grenoblois dorloté par ETF
Le tramway grenoblois dorloté par ETF
Depuis de nombreuses années, le Syndicat Mixte des Mobilités de l’Aire Grenobloise finance le projet Gros Entretien des Voies de Tramway (GEVT). Ces travaux préventifs et curatifs confiés à ETF permettent d’assurer la pérennité du tramway, deuxième réseau moderne ouvert en France en 1987. 
Colas Rail remporte un contrat de 760 M€ pour le métro de Manille
Colas Rail remporte un contrat de 760 M€ pour le métro de Manille
Colas Rail, mandataire d’un groupement comprenant Thales et Egis, a été choisi par Mitsubishi Corporation pour la conception et la construction clé en main du système ferroviaire de la première ligne souterraine du métro de Manille. A la clé un contrat de 760 M€.
Lancement de l'enquête publique pour la  Nouvelle ligne Provence-Côte d'Azur
Lancement de l'enquête publique pour la "Nouvelle ligne Provence-Côte d'Azur"
Le Premier ministre a confirmé l’objectif de tenue de l’enquête d’utilité publique sur les phases 1 et 2 du projet LNPCA du 17 janvier au 28 février 2022. ​
Alstom remporte un contrat de 355 M€
Alstom remporte un contrat de 355 M€
Afin d’optimiser la capacité sur la nouvelle ligne 7 du métro de Santiago du Chili, Alstom a signé un contrat portant sur la livraison et la maintenance de rames Metropolis et d’un système de signalisation avancés. Montant de l’opération près de 355 M€
Thales signe deux contrats en Espagne
Thales signe deux contrats en Espagne
Le groupe, très actif sur la péninsule ibérique, aura pour mission de renouveler les installations de signalisation et les circuits de voies de la ligne à grande vitesse Madrid-Séville.
Fret ferroviaire : le gouvernement tiendra-t-il ses promesses ?
Fret ferroviaire : le gouvernement tiendra-t-il ses promesses ?
Les acteurs du fret ferroviaire français ont eu confirmation par le gouvernement d’une présentation de la stratégie nationale du fret ferroviaire en septembre et restent déterminés à voir aboutir le plan de reconquête promis.
Tous les articles RAIL
Événements
PRODURABLE
13 Septembre 2022
Innopolis Expo 2022
20 Septembre 2022
Université de l'autoconsommation photovoltaïque
20 Septembre 2022
+ d'événements
Emploi
- Ingénieur / Ingénieure d'études en génie climatique
- Manoeuvre travaux publics
- Conseiller / Conseillère technique habitat écologique
- Dessinateur / Dessinatrice en Voirie Réseaux Divers (VRD)
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.