Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RAIL
Page spéciale
SIM 2019
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Le train futuriste de la ligne 14 en phase de tests

Partager :
Le train futuriste de la ligne 14 en phase de tests
Par CB, le 18 février 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Rail
Prévu pour une mise en service entre fin 2019 et début 2020, la version longue et à conduite automatique du métro MP14 est actuellement en phase de tests sur la ligne 1. Au total, ce seront 72 nouvelles rames qui seront livrées ces 5 prochaines années, pour un coût de 1 096 220 M€, entièrement financé par Île-de-France Mobilités.

Arrivée en décembre 2018 dans les ateliers de la RATP à Fontenay-sous-Bois, la première rame M14 est en tests sur la ligne 1. « Cette ligne sans conducteur constitue, compte-tenu de son tracé, un terrain particulièrement exigeant pour tester les nouveaux matériels à pneu. La ligne 1 permet ainsi d’analyser au mieux les performances du matériel, avant qu’il ne rejoigne la ligne 14, puis les lignes 4 et 11 du réseau de métro francilien » explique le groupe par voie de communiqué. L’existence des ateliers de Fontenay-sous-Bois, adaptés à l’accueil et à la maintenance d’une rame à 8 voitures pendant les essais, concourt également à ce choix.

Une année d’essais
Après des essais « statiques » visant à valider les fonctionnalités de base du matériel, les essais « dynamiques » seront menés jusqu’à l’été 2019, avec pour but de vérifier plus précisément les performances de la rame (freinage, traction, compatibilité électromagnétique, confort acoustique, confort climatique…). La RATP réalisera enfin des essais sur le système de conduite automatique des trains et les moyens audiovisuels embarqués, cette fois-ci sur la ligne 14. Ce n’est qu’une fois ces essais réalisés et l’autorisation de mise en service obtenue que la première rame entièrement équipée et aménagée transportera des voyageurs. Selon le déroulement des essais, cette mise en service interviendra entre fin 2019 et début 2020.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Une rame plus confortable et capacitaire
L’arrivée d’un train à 8 voitures (contre 6 actuellement sur la ligne 14) permettra d’accompagner jusqu’en 2024 les évolutions de la ligne 14, en termes de trafic notamment, alors que les prolongements au nord vers Saint-Denis Pleyel et au sud à l’aéroport d’Orly devraient faire passer le nombre de voyageurs quotidiens de 500 000 à 1 million. Ce matériel permettra par ailleurs de réduire de 20 % la consommation énergétique des rames par rapport au train dernière génération « MP05 » et d’apporter davantage de confort aux voyageurs, avec notamment un bruit intérieur diminué de 40% et de nouveaux sièges plus ergonomiques. Huit sites d’Alstom en France participeront à ce projet et, plus de 2 000 emplois seront pérennisés en France chez Alstom et ses fournisseurs. Au total ce seront 72 nouvelles rames qui seront livrées ces 5 prochaines années, pour un coût de 1 096 220 M€ en euros courants, entièrement financé par Île-de-France Mobilités. Le matériel MP14 équipera également les lignes 4 à partir de 2021 (rame à 6 voitures) et 11 à partir de 2022 (rame à 5 voitures avec conducteur) du métro francilien.
 

Retrouvez toute l'information "rail" dans BTP Rail.
BTP Rail, le panorama complet du secteur ferroviaire et des transports collectifs en site propre.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  La parole est à vous éclaire la fibre optique

22 000 emplois à mobiliser dès 2021. Avec l’objectif 100% fibre d’ici 2025 du Gouvernement, le secteur des télécoms a du pain sur la planche. L'équipe de BTP ça tourne s'est rendue au CFA Ducretet à Clichy.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Le wagon automoteur Inn'Way
Le wagon automoteur Inn'Way
Un wagon qui serait motorisé par le poids lourd qu’il transporte ! Tel est en substance le concept radicalement nouveau développé par des chercheurs de l’université de Pau en partenariat avec le laboratoire LAMCOS INSA-Lyon. Un concept qui intéresse le constructeur espagnol CAF désormais partenaire du projet via un contrat de recherche.
Le recrutement et la formation : deux enjeux stratégiques pour ETF !
Le recrutement et la formation : deux enjeux stratégiques pour ETF !
Journées RGV, plateforme ETF Jobs, Campus Manager, ETF Academy, Aiguilleurs ETF… Dans la continuité de son projet d’entreprise Univers 2022, la filiale ferroviaire d’Eurovia met le recrutement et la transmission des savoirs au centre de sa stratégie d’avenir.
Impact antivibratoire des semelles sous traverses
Impact antivibratoire des semelles sous traverses
Une étude diligentée par l’entreprise Getzner auprès de l’école polytechnique de Wrocław (Pologne) a pu démontrer l’efficacité des semelles sous traverse sur la liaison ferroviaire entre Cracovie et son aéroport. Le rapport ci-dessous, résumé et vulgarisé par BTP Rail, présente le protocole de mesure de l’effet antivibratoire de la superstructure élastique, le déroulement des essais ainsi que les résultats les plus significatifs.
La métropole lilloise a un petit train électrique d’avance
La métropole lilloise a un petit train électrique d’avance
La Métropole Européenne de Lille a décidé de remplacer son petit train diesel du Parc des Près du Hem vieillissant par le train électrique équipé de panneaux solaires, SOIOS Sunshuttle commercialisé en France par la société Mobilité Plus.
Les besoins RH en maintenance des engins de travaux
Les besoins RH en maintenance des engins de travaux
Pour ajuster son offre de formations initiales et continues aux besoins des entreprises et mieux cerner les stratégies RH du secteur, Mecateamcluster lance cet été une étude pour identifier les besoins en ressources humaines dans la filière de la maintenance des engins de travaux ferroviaires.
Transdev place ses pions sur l’échiquier canadien
Transdev place ses pions sur l’échiquier canadien
Le consortium Mobilinx, dont Transdev est membre, s’est vu attribuer un contrat d’une valeur de 3,15 Md€ pour le projet de tramway Hurontario, dans la région de Toronto (Canada).
Les travaux reprennent sur la LGV Nord
Les travaux reprennent sur la LGV Nord
Engagé en 2015 pour une durée de 9 ans et un montant global de 429 M€, le chantier de modernisation de la LGV Nord entre dans sa 5e phase. L’objectif de l’année 2019 ? Renouveler 50 000 tonnes de ballast et 32 km de voies dans le sens Paris Lille.
Tous les articles RAIL
Applications
Accès au kiosque
Événements
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre bâtiment
- Aide-maçon / Aide-maçonne
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Mécanicien / Mécanicienne d'engins de chantier et de travaux publics
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.