Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RAIL
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Le train futuriste de la ligne 14 en phase de tests

Partager :
Le train futuriste de la ligne 14 en phase de tests
Par CB, le 18 février 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Rail
Prévu pour une mise en service entre fin 2019 et début 2020, la version longue et à conduite automatique du métro MP14 est actuellement en phase de tests sur la ligne 1. Au total, ce seront 72 nouvelles rames qui seront livrées ces 5 prochaines années, pour un coût de 1 096 220 M€, entièrement financé par Île-de-France Mobilités.

Arrivée en décembre 2018 dans les ateliers de la RATP à Fontenay-sous-Bois, la première rame M14 est en tests sur la ligne 1. « Cette ligne sans conducteur constitue, compte-tenu de son tracé, un terrain particulièrement exigeant pour tester les nouveaux matériels à pneu. La ligne 1 permet ainsi d’analyser au mieux les performances du matériel, avant qu’il ne rejoigne la ligne 14, puis les lignes 4 et 11 du réseau de métro francilien » explique le groupe par voie de communiqué. L’existence des ateliers de Fontenay-sous-Bois, adaptés à l’accueil et à la maintenance d’une rame à 8 voitures pendant les essais, concourt également à ce choix.

Une année d’essais
Après des essais « statiques » visant à valider les fonctionnalités de base du matériel, les essais « dynamiques » seront menés jusqu’à l’été 2019, avec pour but de vérifier plus précisément les performances de la rame (freinage, traction, compatibilité électromagnétique, confort acoustique, confort climatique…). La RATP réalisera enfin des essais sur le système de conduite automatique des trains et les moyens audiovisuels embarqués, cette fois-ci sur la ligne 14. Ce n’est qu’une fois ces essais réalisés et l’autorisation de mise en service obtenue que la première rame entièrement équipée et aménagée transportera des voyageurs. Selon le déroulement des essais, cette mise en service interviendra entre fin 2019 et début 2020.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Une rame plus confortable et capacitaire
L’arrivée d’un train à 8 voitures (contre 6 actuellement sur la ligne 14) permettra d’accompagner jusqu’en 2024 les évolutions de la ligne 14, en termes de trafic notamment, alors que les prolongements au nord vers Saint-Denis Pleyel et au sud à l’aéroport d’Orly devraient faire passer le nombre de voyageurs quotidiens de 500 000 à 1 million. Ce matériel permettra par ailleurs de réduire de 20 % la consommation énergétique des rames par rapport au train dernière génération « MP05 » et d’apporter davantage de confort aux voyageurs, avec notamment un bruit intérieur diminué de 40% et de nouveaux sièges plus ergonomiques. Huit sites d’Alstom en France participeront à ce projet et, plus de 2 000 emplois seront pérennisés en France chez Alstom et ses fournisseurs. Au total ce seront 72 nouvelles rames qui seront livrées ces 5 prochaines années, pour un coût de 1 096 220 M€ en euros courants, entièrement financé par Île-de-France Mobilités. Le matériel MP14 équipera également les lignes 4 à partir de 2021 (rame à 6 voitures) et 11 à partir de 2022 (rame à 5 voitures avec conducteur) du métro francilien.
 

Retrouvez toute l'information "rail" dans BTP Rail.
BTP Rail, le panorama complet du secteur ferroviaire et des transports collectifs en site propre.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Sébastien teste les lunettes connectées d'Expert Téléportation

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste des lunettes uniques en France.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Copac sur la voie de l’excellence
Créé en 1990, le groupe Copac est passé d’un chiffre d’affaires de 8 millions d’euros en 2010 à 25 millions d’euros en 2019...
À lire également
SIFER 2019 : les trois entreprises primées
SIFER 2019 : les trois entreprises primées
Valoriser et honorer les compétences et savoir-faire des entreprises innovantes, tel est le crédo du pôle de compétitivité i-Trans, qui a organisé lors du salon Sifer la phase française de son concours d’innovation ferroviaire européen. 3 entreprises ont été primées à l'occasion du cocktail exposant qui s’est déroulé le mercredi 27 mars à Lille.
La bonne dynamique de Transdev
La bonne dynamique de Transdev
L’intégrateur de mobilité a réalisé en 2018 une bonne année du point de vue de la performance commerciale, en particulier à l’international. Au-delà des résultats financiers, 2018 marque la consolidation de la structure actionnariale de Transdev et la définition de sa nouvelle stratégie.
Petites lignes : la course contre la montre a commencé
Petites lignes : la course contre la montre a commencé
Réunis en congrès à Bordeaux, les représentants des Régions de France ont abordé le dossier ultra-sensible de l’avenir des dessertes fines du territoire. L’Etat, quant à lui, reste indécis.
CampusFER : la marque « formation » de Colas Rail
CampusFER : la marque « formation » de Colas Rail
Après avoir ouvert les portes de ses savoirs en externe avec la création du département Sécurité Ferroviaire en 2017 (1), Colas Rail a créé en janvier 2019 une nouvelle marque CampusFER destinée à accompagner la montée en compétences des salariés du secteur ferroviaire. Proposant un catalogue de plus de 60 formations, cette entité se distingue de la concurrence en étant la seule à être centre de formation, d’évaluation et d’examen.
Les travaux reprennent sur la LGV Nord
Les travaux reprennent sur la LGV Nord
Engagé en 2015 pour une durée de 9 ans et un montant global de 429 M€, le chantier de modernisation de la LGV Nord entre dans sa 5e phase. L’objectif de l’année 2019 ? Renouveler 50 000 tonnes de ballast et 32 km de voies dans le sens Paris Lille.
Tisséo : une offre globale à la fois convergente et transversale !
Tisséo : une offre globale à la fois convergente et transversale !
Dans le cadre de son nouveau projet Mobilité 2020-2025-2030, Tisséo Collectivités, l’autorité organisatrice des mobilités de la grande agglomération toulousaine, met en œuvre un vaste plan d’actions pour anticiper la mobilité de demain. Synthèse des chantiers phares avec Jean-Michel Lattes, son président.
Indeco mène un train d'enfer sur la ligne Bari-Tarente
Indeco mène un train d'enfer sur la ligne Bari-Tarente
Des brise-roche HP 9000, HP 7000, et HP 18000, achèvent un important chantier d’excavation sur le projet de doublement de la ligne ferroviaire Bari-Tarente en Italie.
Tous les articles RAIL
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
29 Janvier 2020
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
Biogaz Europe
29 Janvier 2020
Biogaz Europe
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.