Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

CDG Express : Hello Paris, goodbye Transdev

CDG Express : Hello Paris, goodbye Transdev
Par CB, le 20 novembre 2018.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le couperet est tombé. Malgré son offre suivant scrupuleusement le cahier des charges, Transdev ne sera pas l’exploitant de la future ligne reliant la gare de l’Est à l’aéroport Charles-de-Gaulle. C’est « Hello Paris » constitué de Keolis et RATP Dev qui rafle la mise.

Ce lundi 19 novembre, l’Etat a désigné le groupement « Hello Paris » réunissant Keolis et RATP Dev comme exploitant  de la liaison ferroviaire directe entre la gare de l’Est et l’aéroport Paris-Charles de Gaulle. Une ligne longue de 32 km et où circuleront, dès le 1er janvier 2024, douze rames Coradia Liner adaptées aux dessertes aéroportuaires. C’est donc l’épilogue d’un long bras de fer entre les deux groupements en lice qui semblaient prêts à tout pour remporter ce contrat comprenant une période de préparation de 5 ans (2019-2023) suivie d’une période d’exploitation de 15 ans (2024-2038). Le 7 novembre dernier, en déposant plainte contre Keolis devant l’autorité de la concurrence, le groupe détenu par la Caisse des Dépôts et l’entreprise allemande Rethmann laissait sous-entendre d’après nos confrères de « Ville, rail et transport » que Keolis et RATP Dev étaient en situation monopolistique en île de-France et visaient, de par leur association, à décourager toute tentative d’entrée de concurrents sur le marché ferroviaire français. Mais le ministre de la Transition écologique a tranché et les 9 millions de passagers annuels attendus voyageront donc à bord d’un matériel Alstom fabriqué en France, et non dans les rames suisses du constructeur Stadler. Reste que cette défaite est amère pour Transdev qui ambitionne depuis des années de faire rouler ses propres trains face à ceux de la SNCF et a obtenu au début de l’année le précieux certificat de sécurité ferroviaire l’autorisant à transporter des passagers sur les voies ferrées françaises.
 

Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
À lire également
Transdev, candidat à l’ouverture à la concurrence du rail
Transdev, candidat à l’ouverture à la concurrence du rail
Transdev est sur les rails pour accompagner toutes les régions françaises dans l’ouverture régulée à la concurrence du ferroviaire, qu’il s’agisse de lignes urbaines denses (RER), des lignes régionales (TER), des dessertes fines du territoire ou même des trains de nuit transeuropéens.
TSO : « Vers des infrastructures de mobilité performantes, durables et accessibles à tous »»
TSO : « Vers des infrastructures de mobilité performantes, durables et accessibles à tous »»
Après avoir élargi son champ d’intervention et déployé la stratégie multi-métiers portée par sa maison mère NGE, TSO poursuit l’accompagnement de son client historique SNCF Réseau dans sa recherche de performance et développe son offre auprès des régions et métropoles. Des marchés considérés comme porteurs et stratégiques pour Romuald Hugues, le nouveau vice-président de TSO.
Lignes ouvertes à la concurrence : un flop selon Sud Rail
Lignes ouvertes à la concurrence : un flop selon Sud Rail
La SNCF se retrouve seule candidate pour l'appel d'offres d'ouverture à la concurrence des trains Intercités Nantes-Lyon et Nantes-Bordeaux. Les opérateurs Arriva (groupe Deutsche Bahn), EuroRail et Transdev ayant décidé de ne pas présenter d'offres.
Ouverture à la concurrence : planning respecté
Ouverture à la concurrence : planning respecté
La mise en concurrence des lignes TET Nantes Bordeaux et Nantes Lyon a franchi une nouvelle étape avec la communication du cahier des charges aux candidats présélectionnés.
Ouverture à la concurrence : Régionéo préqualifé en Grand Est
Ouverture à la concurrence : Régionéo préqualifé en Grand Est
Régionéo, nouvel opérateur ferroviaire, né du partenariat entre RATP Dev et Getlink, annonce avoir été pré-qualifié dans le cadre du processus des futurs appels d’offres pour les lignes ouvertes à la concurrence par la région Grand-Est.
Tous les articles RAIL
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.