CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > Les EPR de Penly et la ligne 15 boostent les résultats d'Eiffage
INFRASTRUCTURES TP

Les EPR de Penly et la ligne 15 boostent les résultats d'Eiffage

PUBLIÉ LE 15 MAI 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Les EPR de Penly et la ligne 15 boostent les résultats d'Eiffage
Eiffage affiche au premier trimestre 2024 un chiffre d’affaires de 5,2 milliards d’euros en hausse de 4,9 %. Le carnet de commandes des Travaux s’élève à 27,8 milliards d’euros en forte progression (+ 40 % sur un an, + 7 % depuis décembre 2023), grâce à la signature de deux contrats d’importance. 

Dans le détail, la Construction réalise 943 millions d’euros (- 13,6 % à structure réelle) et l’activité s’inscrit en baisse de -13,9 % à 713 millions d’euros en France et de -12,5 % (- 13,7 %) à 230 millions d’euros en Europe hors de France. Cette baisse globale s’explique surtout par la crise du logement neuf en Europe et une politique stricte de sélectivité, en bâtiment comme dans l’immobilier. Dans ce dernier domaine, le chiffre d’affaires est de fait en retrait de -23,6 % à 146 millions d’euros. La commercialisation  de logements ralentit et s’établit à 278 réservations enregistrées à fin mars 2024 contre 313 à fin mars 2023. Le carnet de commandes est néanmoins en hausse de +3% : il s’élève au 31 mars 2024 à 5,1 milliards d’euros. 

Côté Infrastructures, on note un CA de 1 754 millions d’euros (+8,2 % à structure réelle). En France, l’activité est en augmentation de 4,9 % à 951 millions d’euros avec des disparités par métier (- 5,4 % dans la Route, + 14,4 % dans le Génie Civil et + 16,0 % dans le Métal). En Europe hors de France, le chiffre d’affaires est en hausse significative de +14,5 % à 702 millions d’euros, toujours portée par une activité soutenue en Allemagne, au Royaume-Uni sur le chantier de la LGV HS2, ainsi qu’en Norvège. Hors d’Europe, le chiffre d’affaires est de 101 millions d’euros, identique à celui du 31 mars 2023. Grâce aux deux contrats majeurs remportés fin 2023 (travaux de génie civil des deux premiers réacteurs de type EPR2 de Penly et conception-réalisation d’un tronçon de la ligne 15 Est du Grand Paris Express), le carnet de commandes est en hausse de +64 % sur un an, à 15,2 milliards d’euros.

1 612 millions d’euros (+ 15,2 % à structure réelle) ont été réalisés par la branche Énergie Systèmes qui continue à afficher la dynamique la plus forte, portée par les transitions énergétique et digitale et le bon positionnement du Groupe sur ses marchés européens. En France, le chiffre d’affaires s’établit à 1 008 millions d’euros, en hausse de +8,4 %. En Europe hors de France, l’activité croît de +31,2 % à 572 millions d’euros. La dynamique de croissance externe a contribué à 25,5 % de hausse d’activité, constituée principalement des  acquisitions de Salvia (Allemagne) et Van Den Pol (Pays-Bas), intégrées depuis janvier 2024. Hors d’Europe, le chiffre d’affaires est de 32 millions d’euros, contre 33 millions d’euros au 31 mars 2023. Le carnet est en hausse de +32 % sur an à 7,5 milliards d’euros. 

Dans les Concessions, l’activité est en hausse de +5,4 % à 880 millions d’euros. Le chiffre d’affaires des réseaux APRR et AREA hors construction, s’établit à 701 millions d’euros au 1er trimestre 2024, en hausse de +2,3 % par rapport à 2023. Les concessions aéroportuaires (aéroports de Lille et de Toulouse) enregistrent un chiffre d’affaires de plus de 43 millions d’euros, en hausse de +8,7 % grâce à une hausse du trafic passagers (+ 3,1 % par rapport au 1er trimestre 2023) qui reste toutefois inférieur de 19,9 % par rapport au 1er trimestre 2019. Les PPP et équivalents ont dégagé un chiffre d’affaires de 61 millions d’euros (55 millions d’euros au 
31 mars 2023).

Le carnet de commandes des Travaux s’élève à 27,8 milliards d’euros au 31 mars 2024, en hausse de +40 % sur un an (+ 7 % sur 3 mois) et représente 18,1 mois d’activité des branches Travaux. L’essentiel de cette croissance porte sur des travaux à réaliser au-delà de 2025, grâce à la signature de contrats majeurs qui confèrent au Groupe une visibilité sans précédent à moyen et long terme.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
À Toulouse, Eiffage GC et NGE GC font appel à du mobilier reconditionné
À Toulouse, Eiffage GC et NGE GC font appel à du mobilier reconditionné
Eiffage remporte la rénovation lourde du « Cristallis » à Paris
Eiffage remporte la rénovation lourde du « Cristallis » à Paris
Bordeaux : Eiffage Immobilier livre un nouveau bâtiment du programme tertiaire “Archipel”
Bordeaux : Eiffage Immobilier livre un nouveau bâtiment du programme tertiaire “Archipel”
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS