CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > L’ESTP ouvre un campus à Orléans
INFRASTRUCTURES TP

L’ESTP ouvre un campus à Orléans

PUBLIÉ LE 9 JUIN 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
L’ESTP ouvre un campus à Orléans
Crédit : Didier Depoorter – Orléans Métropole
En septembre prochain, l’ESTP accueillera sa première promotion d’élèves ingénieurs sur le site historique et rénové de l’ancien hôpital Porte Madeleine, à Orléans.

Soutenue par les collectivités locales, la création de ce nouveau campus ESTP répond aux ambitions d’Orléans Métropole de faire émerger en cœur de ville un pôle d’excellence d’enseignement supérieur et dans celles de l’établissement qui entend développer une organisation multi campus au plus près des besoins des territoires. Ce nouveau campus de 3 000 m2 est le troisième campus décentralisé de l’ESTP, après Dijon et Troyes. Une trentaine d’élèves y sont attendus à la rentrée et l’école ambitionne d’y accueillir 400 élèves à l’horizon 2031.

Le campus de l’ESTP sera situé à 3 stations de tramway du centre-ville historique et de la gare, dans les bâtiments historiques rénovés de l’ancien hôpital d’Orléans, dont les travaux devraient s’achever en 2024, sur la ZAC Carmes-Madeleine. Les ESTPiens partageront ce prestigieux site avec l’UFR de droit-économie-gestion de l’Université d’Orléans, sur un site de 18 000 m2 au total qui pourra accueillir jusqu’à 4 500 étudiants.

L’ESTP conçoit et développe l’ensemble de ses campus comme des lieux ouverts sur le monde de la construction, démonstrateurs des savoir-faire de l’école et des enseignements proposés. À Orléans, la stratégie reste la même : proposer différents espaces ouverts sur les entreprises, le territoire et le monde (le site comptera par exemple 7 laboratoires d’enseignement et de recherche), mais aussi une offre élargie de doubles diplômes et d’échanges académiques internationaux.

En septembre, une trentaine d’élèves sont attendus sur le campus pour leur 1re année en cursus ingénieur. L’offre de formation sera enrichie avec l’ouverture d’un bachelor technologique de conducteur de travaux à l’horizon 2024 ou 2025. L’objectif étant d’atteindre à terme 75% d’élèves en cycle ingénieur PGE et 25% en bachelor.   

Sur ce campus, l’axe de recherche principal sera orienté autour des jumeaux numériques et de l’intelligence artificielle : comment construire de la manière la plus efficiente possible au regard des enjeux numériques. Cette thématique phare fera par ailleurs l’objet d’une option de spécialisation en 3e année du cursus ingénieur.  



 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
ESTP : « L’ingénieur de demain aura une vision plus systémique et une approche pluridisciplinaire du métier »
ESTP : « L’ingénieur de demain aura une vision plus systémique et une approche pluridisciplinaire du métier »
Mohamed Ouzzine, nouveau Responsable du service Prescription de Sika France
Mohamed Ouzzine, nouveau Responsable du service Prescription de Sika France
Former les génies de l’écologie
Former les génies de l’écologie
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS