ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ INFRASTRUCTURES TP

Les TP renouvellent leur volonté d'améliorer la santé au travail

Par la rédaction. Publié le 12 mai 2023.
Les TP renouvellent leur volonté d'améliorer la santé au travail
Crédit : FNTP
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
La Fédération nationale des travaux publics signe un nouvel engagement visant à poursuivre l’amélioration de la santé des salariés du secteur. 

La FNTP en partenariat avec le Ministère du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAM), l’Institut National de Recherche et de Sécurité pour la prévention des accidents de travail et des maladies professionnelles (INRS) et l’Organisme Professionnel de Prévention du BTP (OPPBTP), signe une convention nationale de partenariat pour l’amélioration de la santé au travail dans le secteur des Travaux Publics pour les cinq prochaines années.

Objectifs et priorités pour 2023 – 2028

La nouvelle convention nationale de partenariat mobilise l’ensemble des signataires sur les cinq prochaines années. Les objectifs auront pour but de :

- Développer la culture de prévention en favorisant la démarche d’évaluation des risques grâce à une connaissance plus fine de la sinistralité du secteur, les données consolidées par la Caisse nationale d’assurance maladie étant, à date, communes au secteur du Bâtiment et à celui des Travaux Publics ;
- Identifier et promouvoir les bonnes pratiques de prévention adaptées à ces risques ;
- Favoriser les échanges entre les réseaux des partenaires au niveau territorial ;
- Accompagner la mobilisation des entreprises pour réduire leur sinistralité ;
- Renforcer la prévention des risques professionnels dans les formations.

Un bilan fructueux

L’ensemble des parties-prenantes a unanimement salué le bilan de la convention nationale de partenariat 2017 – 2022 et la nécessité de poursuivre les efforts. Jusqu’à présent, celles-ci ont effectivement permis :

- Une baisse structurelle de la sinistralité du secteur : entre 2014 et 2020, les accidents graves et mortels ont diminué de 35% dans le secteur des Travaux Publics ;
- Une meilleure prise en considération des troubles musculosquelettiques (TMS), notamment grâce à une campagne dédiée, à des actions de sensibilisation et au déploiement d’outils d’accompagnement contre les TMS à destination des chefs d’entreprise, des équipes d’encadrement et des opérateurs ;
- La création du socle commun « Prévention TP », renforçant la culture de la prévention grâce à son intégration systématique dans la formation initiale aux métiers des Travaux Publics : 100% des nouveaux professionnels sont désormais formés à la Santé – Sécurité au travail ;
- Des actions de sensibilisation pour les maîtres d’ouvrage, débouchant sur une meilleure prise en compte de la prévention sur les chantiers de Travaux Publics, dès la conception des ouvrages, considérant les risques pour les salariés et riverains. Ceci se matérialise par la charte « Chantier franchement sûr ».

Les signataires de la précédente convention nationale de partenariat ont souhaité renouveler leur engagement. À ces chantiers s’ajoutent les nouveaux enjeux de santé publique, les conditions de travail durant les vagues de fortes chaleurs par exemple, auxquels une réponse collective est là aussi nécessaire.

 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
11 septembre 2023
Canal Seine Nord : Quand l’Oise fonce vers son nouveau lit 107 km et 54 m de large, 5,1 milliards d’euros, 2400 hectares, 65 ouvrages d’arts, 7 écluses, 75 millions de mètres cubes de terrassements,… le Canal Seine-Nord Europe est un projet colossal, réparti en 4 secteurs, qui reliera Compiègne (60) à Aubencheul-au-Bac (59) d’ici 2030. Sur le secteur 1 (commune de Montmacq), le creusement de deux tunnels parallèles de 129 m de long et 120 cm de diamètre est réalisé dans le but d’équilibrer les niveaux d’eau de part et d’autre du futur Canal Seine-Nord qui sera réalisé en remblai dans cette zone et ainsi permettre l’écoulement du ru du Moulinet de rejoindre vers le nouveau lit de l’Oise, le rétablissement de l’expansion des crues de l’Oise dans le casier de sainte Croix, et le ressuage des eaux stockées dans le casier en situation de décrue de l’Oise.
Canal Seine Nord : Quand l’Oise fonce vers son nouveau lit
20 février 2024
Laurent Fourcade, Président de la FFC Mobilité Réparation et Services Laurent Fourcade, en charge de la région Midi Pyrénées, remplace Patrick Nardou à la présidence nationale de la FFC Mobilité Réparation et Services. 
Laurent Fourcade, Président de la FFC Mobilité Réparation et Services
20 octobre 2023
Cédric Moscatelli élu président d'Infra2050 Cédric Moscatelli a été élu président d'infra2050, le nouveau pôle national de compétitivité dédié aux infrastructures décarbonées et décarbonantes. 
Cédric Moscatelli élu président d'Infra2050
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola