BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
VIDÉOS
À la uneINFRASTRUCTURES TP

Aménagement hydroélectrique de la Sarenne : 50% du tunnel est creusé

Par la rédaction. Publié le 7 avril 2022.
Aménagement hydroélectrique de la Sarenne : 50% du tunnel est creusé
Crédit : actophoto
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Spie Batignolles Génie Civil poursuit la réalisation des ouvrages souterrains de l’aménagement hydroélectrique de la Sarenne pour le compte de CNR (Compagnie Nationale du Rhône), en Isère (38).

Les opérations sur la Sarenne consistent en la création de conduites permettant l’acheminement de l’eau entre la prise d’eau située au pied d’une piste de la célèbre station de l’Alpe d’Huez (1455 m) jusqu’à l’usine d’exploitation située à Bourg d’Oisans (725 m). Le chantier porte sur 2 lots réalisés simultanément : le creusement d’une galerie souterraine de 2,3 km ainsi que le creusement d’un puits incliné de 350 m, puis la mise en place des conduites forcées en acier. 

1,4 km déjà creusés sur le lot 1
 
Depuis le lancement des travaux en janvier 2021, le chantier avance à un bon rythme : plusieurs phases clés ont déjà été atteintes. 9 mois après le baptême du tunnelier Gaïa, les équipes de CNR, maître d’ouvrage, de BG, maître d’œuvre, et de Spie Batignolles Génie Civil, mandataire d’un groupement formé avec COGEIS – détenteur du tunnelier, annoncent qu’un peu plus de la moitié du tronçon a été creusée, à savoir 1,4 km sur les 2,3 km à excaver. Le tunnelier à roche dure poursuit son avancée sur une cadence de 202 ml par mois malgré la présence d’une roche particulièrement dense et de la découverte de trois failles, qui ont été traitées avec des soutènements spécifiques. 
 
En mars 2021, les équipes de Spie Batignolles Génie Civil ont engagé les travaux de la galerie de lancement en réalisant à l’explosif le creusement des 90 premiers mètres linéaires, pour laisser place ensuite au tunnelier. L’existence d’une pente de 21 % sur le tronçon creusé au tunnelier constitue un véritable challenge technique pour le transport des différents matériels nécessaires (radiers préfabriqués, soutènements, fournitures…), du personnel et l’évacuation des déblais par convoyeur. 

14 jours d’avance sur la réalisation d’un puits de plus de 350 m 
 
Le lot 2 comprend la réalisation d’un puits de plus de 350 m de long et 250 m de profondeur dévoué à l’installation de la future conduite forcée. Le puits débouche au fond d’une galerie existante (creusée par EDF dans les années 80) pour rejoindre la plateforme de la future centrale. La particularité de ce puits réside dans sa pente inclinée à 45°. Il a nécessité le déploiement de méthodes et d’engins très spécifiques, telles que la technique du raise-boring (trou pilote de petit diamètre foré du haut vers le bas pour descendre un train de tiges, puis alésage du puits au diamètre souhaité en remontant le train de tiges du bas vers le haut). Les équipes ont employé un matériel de contrôle et de guidage développé pour la foration du trou pilote, via un système breveté par l’entreprise Inrock fonctionnant par champ électromagnétique. 
 
Pour ces travaux très techniques opérés par Edilmac, les équipes sont parvenues à creuser et aléser le puits (diamètre de 1m80) avec 14 jours d’avance, avec une fin d’alésage le 21 octobre 2021. 


Les intervenants 
 
Maître d’ouvrage : Compagnie Nationale du Rhône 
Maître d’œuvre : BG Ingénieurs Conseils
Groupement :
- Lot 1 : Spie batignolles génie civil (mandataire) - Cogéis 
- Lot 2 : Spie batignolles génie civil (mandataire) - Cogéis - Edilmac 

Planning
 
Date de démarrage du chantier : janvier 2021 
Durée globale du chantier : 36 mois

La centrale de la Sarenne en résumé

•  3 communes en Isère : Huez, La Garde-en-Oisans, Bourg D’Oisans 
•  Hauteur de chute : 735 m 
•  Débit d’équipement : 1.8 m3/s 
•  Puissance : 11 MW  
•  Production annuelle estimée : 36 GWh (consommation de 16 000 habitants) 
•  Durée de la concession : 40 ans 
 
Constructions :
•  Prise d’eau et passe à poissons à Huez (1456 m) 
•  Voie d’eau souterraine sur 3660 ml sur La Garde-en-Oisans 
•  Nouvelle centrale équipée de 2 turbines Pelton, à Bourg D’Oisans (721 m)
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Prolongement ligne 11 : Sofia poinçonne Les Lilas
19 juillet 2021
Prolongement ligne 11 : Sofia poinçonne Les Lilas Le tunnelier Sofia appartenant au groupement constitué de NGE (mandataire), Demathieu Bard, Implenia et Pizzarotti, dans le cadre du prolongement de la ligne 11 du métro parisien, a percé la paroi de la nouvelle station Serge Gainsbourg, aux Lilas (Seine-Saint-Denis).
Capter l’eau de la Sarenne
26 juillet 2021
Capter l’eau de la Sarenne Au cœur des montagnes iséroises, Spie Batignolles Génie Civil s’emploie à réaliser deux lots dans le cadre de l’aménagement hydraulique de la rivière La Sarenne pour le compte de Compagnie Nationale du Rhône. Ces chantiers, réalisés en simultané depuis janvier 2021, concernent le creusement d’une galerie souterraine de 3,5 km, d’une conduite forcée, ainsi que le creusement d’un puits incliné de 350 m et l’aménagement de la galerie existante. Des travaux, fortement contraints par le dénivelé de la montagne, à l’image de la plus longue piste noire du monde qui descend de la station de l’Alpes d’Huez, la célèbre Sarenne.
Trois Terex Trucks TA400 dans un tunnel à Hong Kong
8 juin 2021
Trois Terex Trucks TA400 dans un tunnel à Hong Kong Trois Terex Trucks TA400 travaille sur le chantier de construction d'un tunnel de Hong Kong : la Central Kowloon Route. Ils transportent jusqu'à 4 000 tonnes de déblais par jour.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola