BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
VIDÉOS
À la uneINFRASTRUCTURES TP

Reconstruction du Poste N°1 du Grand Port Maritime de La Réunion

Par la rédaction. Publié le 20 janvier 2022.
Reconstruction du Poste N°1 du Grand Port Maritime de La Réunion
Crédit : LYS Production
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Le Poste N°1 du Grand Port Maritime de La Réunion, situé sur la façade ouest de l’Ile, au Sud-Ouest de Saint-Denis, et construit au milieu des années 1950, est actuellement en cours de reconstruction. 

Parmi les diverses infrastructures civiles et militaires du Grand Port Maritime de La Réunion, situées sur la commune du Port, sont installés les entrepôts de la SAPMER, l’une des plus importantes entreprises de pêche de l’Océan Indien. Ils sont situés sur le quai dit "du Poste N°1" qui accueille donc quotidiennement les navires de la flotte de la SAPMER, venus débarquer leurs cargaisons depuis Saint-Paul.

Les infrastructures construites dans les années 50, puis étendues durant la décennie suivante, montrent des signes de fatigue importants ayant fait l’objet d’analyses approfondies depuis une dizaine d’années. Les autorités du Grand Port Maritime de La Réunion ont pris la décision de reconstruire le quai pour assurer sa pérennité et la sécurité de son exploitation, tout en veillant à préserver l’environnement marin immédiat.

Le chantier de démolition de l’ancien quai et de reconstruction du nouveau a été confié à un groupement associant les entreprises ROCS et NGE Fondations, toutes deux filiales du groupe NGE. Une fois les anciennes infrastructures du quai démolies, les opérations de reconstruction ont été engagées en mai 2021.

Elles consistent à réaliser une structure de fondations reposant sur 40 pieux battus, supportant un réseau de poutres longitudinales, qui accueilleront elles-mêmes la dalle du nouveau quai. Ainsi reconstruit sur près de 130 m, le nouveau quai du Poste N°1 sera en capacité d’offrir un tirant d’eau jusqu’à 6,20 m et ainsi d’accueillir des navires de 90 m, pesant 2700 t.

NGE Fondations assure les travaux de réalisation des pieux qui soutiendront la structure et ROCS gère les opérations de génie civil du chantier. Les deux cotraitants ont fait appel à ABC Maxilift, dirigé par Jean et Nicolas Cheung-Ah-Seung, respectivement dirigeant du Groupe et directeur d’exploitation de l’activité levage/transport.

Le levageur s’est assuré les précieux services d’une pelle à câbles Sennebogen 6140HD arrivée sur l’Ile de La Réunion en avril 2021. Equipée par Sygmat, et confiée aux opérateurs du groupement, elle arbore une flèche de 35 m offrant des capacités de levage supérieures à 17 t
avec 24 m de portée. Un avantage pour la mise en place des pieux
battus les plus éloignés.

Sur le chantier la pelle à câble assure divers travaux de levage et de manutention, mais elle peut aussi et surtout assurer des travaux lourds et dynamiques comme le vibrofonçage des tubes de fondations, avec la structure HD de la grue et ses deux puissants treuils de 350 kN; le maintien et la commande d’un mât de battage lourd Delmag, grâce aux deux treuils de l’engin; l’excavation des matériaux à l’intérieur des tubes à l’aide d’une benne bi-câbles, par la synchronisation des treuils et le dispositif de mesure de profondeur programmable; ainsi que des opérations de trépannage, avec recours aux treuils en chute libre. 

Pour Jean Cheung-Ah-Seung : "Nous avons également pensé cette machine unique sur la zone de l’Océan Indien pour répondre à bien d’autres besoins tels des travaux de fondations spéciales à la benne à parois, des opérations de dragage à la benne, au grappin ou encore avec un godet de dragline... C’est pour nous une acquisition que nous inscrivons dans une démarche de développement à long terme de nos activités."
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Dynapac en mode conquête
17 octobre 2022
Dynapac en mode conquête La filiale française de Dynapac fait feu de tout bois en cette année 2022, considérée tel un virage pour la conquête de nouveaux horizons : électrification de la gamme, nouvelle direction et communication ciblée sont les atouts du constructeur.
Colas investit dans Parkki
18 octobre 2022
Colas investit dans Parkki Colas prend une participation de 56% dans la start-up Parkki, par l’intermédiaire de sa filiale Aximum spécialisée en équipement routier, dans l'optique de développer des solutions de mobilité intelligente et connectée.
Des cordistes corses qui forent à-pic
6 octobre 2022
Des cordistes corses qui forent à-pic En Corse, sécuriser la RD62 passe par la pose de barrières passives sur toute la hauteur des falaises de San-Gavino-di-Tenda, responsables d’un important éboulement au début de l’été. Le bureau d’études Rocca E Terra y supervise les travaux de forage, réalisés par des cordistes assistés par héliportage. 
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola