★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneINFRASTRUCTURES TP

À Dakar, la construction du premier terminal offshore d’export de GNL bat son plein

Par la rédaction. Publié le 10 septembre 2021.
À Dakar, la construction du premier terminal offshore d’export de GNL bat son plein
Crédit Eiffage
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Depuis plusieurs mois, les équipes Eiffage Génie Civil Marine s’activent pour mener à bien un projet d’envergure : sur le site de Grand Tortue Ahmeyim, au large de Dakar, la construction d’un terminal offshore d’export de GNL pour le compte de BP. Aujourd’hui, sur les 21 caissons béton du futur brise-lames qui protégerons la plateforme, 10 caissons sont terminés, dont 6 posés offshore et 5 autres sont en production sur les 7 positions de la ligne industrielle de fabrication.
 
Sur la frontière mauritano-sénégalaise, le projet BP Grand Tortue /Ahmeyim vise à construire le premier terminal offshore d’export de GNL. Celui-ci sera ainsi protégé des houles de la mer par un brise-lame unique composé de 21 caissons béton posés sur une fondation en enrochement.
Sur le yard de 12 hectares, spécialement aménagé par Eiffage Génie Civil Marine sur les terrains du Port autonome de Dakar Sénégal, la fabrication des 21 caissons béton a été organisée de manière à permettre l’enchainement des différentes phases.
Les matériaux qui constituent la fondation de caissons sont extraits d’une carrière localisée à 275 km et acheminés en camions pour être stockés sur une partie spécialement conçue à cet effet. Sur le port de Nouakchott, une zone tampon préparée bord à quai permet le stockage et le chargement rapide sur les bateaux pour se rendre sur le port de Dakar. Là, l’aire pour la préparation des caissons a été entièrement gagnée sur la mer.
La fabrication d’un caisson s’étale sur 40 jours et se décompose en 5 étapes : réalisations des radiers et voiles verticaux, réalisation de la dalle supérieure et du mur chasse mer, maturation du béton, équipements pour les phases de remorquage et d’installation.
Une fois achevé, celui-ci est transporté sur une barge submersible et mis en flottaison dans la baie de Dakar, afin d’atteindre la profondeur minimum de 30 m nécessaire à la mise à l’eau. Une fois en flottaison, le caisson est remorqué vers l’un des 7 mouillages temporaires, préparés dans la baie, en attendant les conditions météorologiques propices à un remorquage vers le site définitif d’installation de Tortue, situé à quelques nautiques.
Pour ce chantier, Eiffage mobilise plus de 1 500 ouvriers qualifiés, chefs de chantier, conducteurs de travaux et ingénieurs à Dakar, dont 90 % sont Sénégalais.
Chaque mois, plus de 12 000 m3 de béton sont produits et mis en œuvre pour fabriquer les caissons grâce aux deux centrales installées sur le site ; et 3500 t d’acier sont coupées et façonnées pour alimenter la ligne de préfabrication des caissons, le banc de précontrainte et l’atelier de préfabrication.
Rappelons que les 21 caissons du brise-lames sont longs de 54,5 m, larges de 28 m, hauts de 32 m, pour un poids de 16 200 t.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Caterpillar bichonne les paysagistes
9 novembre 2022
Caterpillar bichonne les paysagistes Caterpillar lance cinq nouveaux équipements pour sa gamme de chargeurs compacts rigides (SSL), de chargeuses à chaînes compactes (CTL) et de chargeuses sur pneus compactes (CWL). Ces accessoires spécialisés conviennent aux travaux d'aménagements paysagers.
Kiloutou se développe à l'international
12 décembre 2022
Kiloutou se développe à l'international Kiloutou poursuit son développement international avec l'acquisition de l’entreprise italienne de location Aerotecnica.  Une reprise qui vient renforcer le maillage territorial du loueur dans le Nord de la péninsule et confirmer ses ambitions hors de ses frontières nationales. 
La Safety Week de retour chez Colas
10 octobre 2022
La Safety Week de retour chez Colas Du 10 au 14 octobre 2022, Colas organise une nouvelle édition de la « Safety Week », une semaine de formation et de sensibilisation de ses 57 000 collaborateurs aux enjeux de santé et de sécurité.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola