Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Que prévoit le lot 1 du tunnel français du Lyon-Turin ?

Que prévoit le lot 1 du tunnel français du Lyon-Turin ?
Par la rédaction, le 8 juillet 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Eiffage, Spie batignolles, Ghella et Cogeis ont remporté en groupement, le lot 1 du tunnel de base de la ligne ferroviaire Lyon-Turin, l’un des plus importants lots du projet, pour un montant de 1,47 milliard d’euros.

Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Génie Civil, mandataire du groupement, et Spie Batignolles, Ghella et Cogeis, viennent de se voir attribuer par la société TELT la réalisation du lot 1 du tunnel de base de la ligne ferroviaire Lyon-Turin, côté France, entre Villarodin-Bourget/Modane et l’Italie.

Le marché, d’un montant de 1,47 milliard d’euros (environ 660 millions d’euros pour Eiffage), comprend le creusement d’un tunnel bitube de 22 kilomètres, dont 2 x 18 kilomètres vers Turin qui nécessiteront l’utilisation de 2 tunneliers et 2 x 4 kilomètres vers Lyon qui seront réalisés en méthode traditionnelle.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le projet comprend également la réalisation du site de sécurité de Modane, des rameaux de communication, ainsi que des niches et tunnels transversaux pour l’exploitation et la sécurité. Les travaux comprennent une période de préparation estimée à plus d’un an et seront réalisés dans un délai de 72 mois environ.

Le groupement s’est engagé sur une réduction sensible des émissions de carbone sur ce projet, notamment grâce au réemploi des matériaux extraits du tunnel pour la fabrication des bétons.

Pour rappel

Eiffage avait remporté en mai 2014, également en groupement avec Spie Batignolles, Ghella et Cogeis, le marché pour la réalisation d’ouvrages de reconnaissance à partir de la descenderie de Saint-Martin-la-Porte en Savoie consistant à réaliser une galerie de reconnaissance d’environ 9 km, excavée au tunnelier et près de 3,5 km de galeries excavées en méthode traditionnelle. Ces travaux devraient être achevés au premier
trimestre 2022.

Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Mammoet achemine 2 tunneliers pour le métro de Melbourne
Mammoet achemine 2 tunneliers pour le métro de Melbourne
Mammoet est parvenu avec succès à déplacer deux tunneliers et leurs composants dans le cadre de la construction du chantier du métro de Melbourne, en Australie. 
New York : 74 ponts sous surveillance dans le comté de Suffolk
New York : 74 ponts sous surveillance dans le comté de Suffolk
Dynamic Infrastructure utilise l'intelligence artificielle (IA) pour assurer la maintenance de 74 ponts situés dans le comté de Suffolk, près de New York (USA).
Tronçon Ouest de la ligne 15 du Grand Paris : l'appel public est lancé !
Tronçon Ouest de la ligne 15 du Grand Paris : l'appel public est lancé !
La Société du Grand Paris a publié l‘appel public à la concurrence (AAPC) relatif au deuxième marché de conception-réalisation du tronçon Ouest de la ligne 15 qui relie la gare de Bécon-les-Bruyères à la gare de Saint-Denis Pleyel.
Vinci dépasse les 10 milliards d'euros au 1er trimestre 2021
Vinci dépasse les 10 milliards d'euros au 1er trimestre 2021
Vinci réalise au premier trimestre 2021 un chiffre d’affaires de 10,2 milliards d’euros, en progression de 5 % par rapport au 1er trimestre 2020. Le carnet de commandes est également en hausse de +21 %. 
ATMB expérimente le procédé Novacol
ATMB expérimente le procédé Novacol
Colas réalise pour ATMB (Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc) la rénovation d’une chaussée en réemployant au maximum les matériaux existants au moyen de Novacol, un procédé de recyclage en place des chaussées à l’émulsion de bitume.
Chassé-croisé de tunneliers
Chassé-croisé de tunneliers
C’est un lot exceptionnellement « calme » que ce T3C, sur la ligne 15 sud du Grand Paris Express, qui avance sûrement dans son planning de réalisation. Malgré deux puits de départ fortement insérés dans des zones hyper-urbaines difficiles d’accès, et laissant peu de place à l’improvisation pour ce qui concerne l’acheminement et la livraison des matériels et des matériaux, les travaux de génie civil se déroulent sereinement et les tunneliers font le « job ».
« Travailler sur le liant d’après-demain »
« Travailler sur le liant d’après-demain »
Homme de « structure » dont les armes ont été faites au laboratoire central des Ponts et Chaussées, Christian Crémona est à la tête du pôle d’expertise Béton et de R&D Matériaux et Structures de Bouygues Construction. Si son spectre d’intervention balaie l’ensemble des matériaux, cet ancien collaborateur du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, passé également par le centre des techniques d’ouvrages d’art du Cerema, porte un regard pragmatique sur le béton et son évolution dans le temps.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.