★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneINFRASTRUCTURES TP

Comment Allison préserve le TCO de ses transmissions automatiques

Par La rédaction. Publié le 25 juin 2021.
Comment Allison préserve le TCO de ses transmissions automatiques
DR
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Une étude de trois ans avec une flotte de collecte de déchets a montré une réduction de 2 % du coût total de possession (TCO) avec la transmission entièrement automatique Allison par rapport à une boîte manuelle robotisée.

Les données d’exploitation ont été collectées sur 12 mois et les données d’entretien sur 3 ans, pour 19 véhicules de collecte de déchets de la flotte Poly-Environnement du groupe Derichebourg. Cette étude client a permis de calculer le TCO des véhicules utilisant une transmission entièrement automatique Allison ou une boîte manuelle automatisée (AMT) pour toute leur durée de vie (7 ans). Sur la base des résultats de l’étude, les transmissions entièrement automatiques Allison réduisent le TCO calculé de 2 % par rapport à la solution AMT, malgré le cycle de service beaucoup plus sévère des camions équipés d’Allison. Les cycles de service arrêt-démarrage des camions comprenaient plus de 1 100 ramassages par jour. La différence de TCO réside dans les avantages des transmissions Allison, des coûts de maintenance considérablement réduits et une disponibilité maximale, tout en contrôlant la consommation de carburant.

Le but de l’étude était de définir l’impact de la transmission entièrement automatique Allison par rapport à une boîte manuelle automatisée sur le TCO d’une flotte. Afin que les flottes de collecte de déchets prennent les meilleures décisions, un coût total de possession complet a été calculé pour effectuer la comparaison la plus complète du retour sur investissement lors de l’achat d’un véhicule de collecte de déchets.

Le calcul du TCO n’inclut pas d’autres avantages de la transmission Allison pour une flotte - qui sont moins faciles à évaluer - tels que la facilité d’utilisation résultant en une rotation réduite du conducteur, une conduite plus douce pour le conducteur et l’équipage à l’arrière, un contrôle plus précis du véhicule et une maniabilité dans les rues étroites de la ville résultant en „moins de rétroviseurs de camion cassés“ et une productivité accrue en chargeant plus de poids en une seule tournée.

Allison Transmission a réalisé cette étude de TCO à grande échelle en partenariat avec la flotte Poly-Environnement du groupe Derichebourg, opérateur global de dimension internationale des services à l’environnement, aux entreprises et aux collectivités, présent dans 10 pays avec plus de 42 000 collaborateurs.

La zone d’étude était centrée autour de la banlieue nord de Paris, en France, une zone de plus de 250 000 habitants. Dix-neuf véhicules, sept avec une transmission entièrement automatique Allison et 12 avec une AMT, ont été suivis. Ils opéraient dans cette zone depuis 28 mois avant cette étude. Pendant 12 mois, toutes les données de production standards de Poly-Environnement (plus de 9 600 équipes) ont été compilées.

« Les résultats garantissent une neutralité totale car les itinéraires associés aux véhicules et aux conducteurs habituels n’ont pas été modifiés. Pour la maintenance, nous avons pu collecter 40 mois (dont 28 mois avant le suivi de production) de données réelles », précise Michel Dos Anjos, Responsable technique de Poly-Environnement.

Cette étude de terrain s’appuie sur une flotte à activité réelle - carrosseries strictement identiques, véhicules du même âge, mais de marques différentes, et avec une hétérogénéité des collectes par véhicule selon le choix de l’opération.

« En plus de cette étude, nous voulions également comparer la consommation de carburant entre deux véhicules équipés de la transmission entièrement automatique Allison et deux véhicules équipés d’une AMT. Ces quatre véhicules ont été suivis pendant un mois avec les chauffeurs habituels, sur des trajets strictement identiques, les mêmes itinéraires et les mêmes types et masses de déchets collectés. La consommation de carburant des véhicules équipés de l’Allison a été mesurée à près de 1 % en dessous des AMT lors de ce test », a déclaré Emmanuel Brun.

Au cours des 12 mois de collecte mesurés, les véhicules équipés de transmissions entièrement automatiques Allison ont collecté une charge moyenne par tournée supérieure de plus de 9 % à celle des véhicules équipés d’une AMT.

« Après analyse des données, les transmissions Allison parviennent à maintenir leur avantage en termes de coût total de possession malgré des conditions de fonctionnement beaucoup plus sévères. Ceci est rendu possible grâce à des coûts de maintenance réduits, qui limitent les temps d’arrêt tout en maîtrisant leur consommation. Dans notre prochaine étape, nous nous concentrerons sur le calcul de l’impact exact de la productivité d’Allison et de la charge moyenne plus élevée par camion sur le TCO. Nous nous intéresserons à la réduction des « litres par tonne » collectés, ce qui est la mesure adéquate pour la consommation des véhicules de collecte de déchets », a déclaré Stéphane Gonnand, Responsable développement Allison Transmission France.
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
19 janvier 2023
Décarbonation : Vinci poursuit la transformation de ses métiers Au coeur même de son chantier Universeine, projet de réaménagement urbain qui regroupe 2 des 5 secteurs du futur Village des athlètes, Vinci décrit une année 2022 pleine d'espoir, en cours de route douchée par la flambée du prix des matériaux et la crise de l'énergie, tout en saluant sa résistance structurelle qui rend possible l'avancée de la transformation de ses métiers guidée par une nécessaire décarbonation. 
Décarbonation : Vinci poursuit la transformation de ses métiers
15 décembre 2022
NGE en campagne contre les stéréotypes Battre en brèche les idées reçues sur les métiers du BTP et susciter des vocations auprès des jeunes, tels sont les objectifs du concours « Clash tes stéréotypes » lancée par le Medef Sud et à laquelle participe NGE.
NGE en campagne contre les stéréotypes
3 octobre 2022
Fondasol : « Nos outils prennent le voyage global de la donnée » Clé de la révolution numérique de Fondasol, la donnée du sous-sol est agglomérée et remise en perspective avec à la clé, de nouvelles compétences, et de nouveaux outils. Le Groupe déploie une nouvelle chaîne de valeur des métiers d'ingénierie de la construction en mobilisant les notions de prédiction, d'intelligence artificielle, ou de cloud. Entretien avec Marc Floreani, son directeur commercial.
Fondasol : « Nos outils prennent le voyage global de la donnée »
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola