Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
FR
|
EN
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Hellomac alerte en cas d'éboulements

Partager :
Hellomac alerte en cas d'éboulements
Crédit photo : Maccaferri
Par la rédaction, le 23 février 2021
Nos newsletters gratuites ›
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Maccaferri a développé un dispositif qui permet d’envoyer des alertes pour signaler des évènements de type éboulements, mouvements, etc.

Hellomac est un système d’alerte capable de détecter des événements (rochers, déformations, affaissement, etc.), dans chaque module de protection contre les éboulements, venant également de directions différentes (jusqu’à 8).

Grâce à sa structure compacte et robuste, faite d’un alliage métallique spécial, il est capable de résister à des forces très importantes. Hellomac donne un signal d’alarme en direct et dans tout type d’environnement, par satellite.  Le signal est immédiatement envoyé par email, sms, ou via une application.

Il est configuré pour être installé sur les différents modules d’une protection existante ou nouvelle et a été testé avec des énergies similaires à celle du SEL (énergie à laquelle l’écran peut subir des chocs successifs avec une réduction limitée de sa hauteur).

Une application spécifique a été crée afin d’avoir accès à toutes les informations envoyées par le dispositif.
 
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine Matériels avec son cahier Construction
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs. (+ son cahier Construction)
Découvrir
Acheter un numéro
  BTP ça tourne traverse les siècles
+ de vidéos BTP ça tourne
Dernier numéro
N° 334
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (22 €)
À lire également
Grand Paris : le dernier lot génie civil de la ligne 16 attribué
Grand Paris : le dernier lot génie civil de la ligne 16 attribué
La Société du Grand Paris a attribué le 3e et dernier marché de génie civil de la ligne 16 qui porte sur la réalisation du tronçon entre la gare Clichy-Montfermeil et l’arrière-gare de Noisy-Champs, au groupement constitué de Razel-Bec (mandataire), Sefi-Intrafor et Fayat Metal. Le montant du marché s’élève à 325 millions d’euros HT.
Port de Marseille Fos : 342 M€ d'investissements d'ici 2024
Port de Marseille Fos : 342 M€ d'investissements d'ici 2024
En dépit d'une baisse de de trafic global de 12,7% sur 2020, le port de Marseille Fos a investi 51 millions d'euros au cours de cet exercice impacté par la chute des trafics. Le port annonce maintenir son objectif de 342 millions d'euros d'investissements d'ici 2024.
Ouverture à la concurrence : Régionéo préqualifé en Grand Est
Ouverture à la concurrence : Régionéo préqualifé en Grand Est
Régionéo, nouvel opérateur ferroviaire, né du partenariat entre RATP Dev et Getlink, annonce avoir été pré-qualifié dans le cadre du processus des futurs appels d’offres pour les lignes ouvertes à la concurrence par la région Grand-Est.
66 grues Terex RT commandées en Italie
66 grues Terex RT commandées en Italie
66 grues Terex TR ont été commandées par Tecno Gru, concessionnaire Terex basé en Italie et couvrant la majorité du pays et des Balkans. 
Pegaso fête ses 75 ans
Pegaso fête ses 75 ans
Iveco célèbre le 75e anniversaire de la marque historique Pegaso.
13 projets pour fluidifier les transports routiers et autoroutiers en région Sud
13 projets pour fluidifier les transports routiers et autoroutiers en région Sud
Dans le cadre de la convention de cofinancement pour des mobilités quotidiennes plus fluides et plus durables, l’état, la Région Sud et Vinci Autoroutes ont signé le financement de 13 projets pour un montant prévisionnel de près de 460 millions d’euros.
Michelin va supprimer 2 300 postes en France
Michelin va supprimer 2 300 postes en France
Pour améliorer sa compétitivité, le manufacturier a fait savoir ce mercredi 6 janvier qu'il allait se séparer de 2 300 personnes d'ici 2023 par le biais de retraites anticipées et de départs volontaires. Le manufacturier vise "une amélioration de sa compétitivité pouvant aller jusqu'à 5% par an" pour les activités tertiaires et pour l'industrie, ce qui pourrait signifier "d'ici trois ans une réduction de postes pouvant aller jusqu'à 2.300", sur les 21 000 que compte Michelin en France. Après avoir fermé en fin d'année dernière son usine vendéenne de La Roche-sur-Yon où étaient employés plus de 600 salariés, Michelin poursuit sa restructuration. Ce mardi 6 janvier 2021, le groupe tricolore a annoncé vouloir déployer un "plan de simplification et de compétitivité renforcé afin d’améliorer significativement l’agilité et la performance globale de ses activités industrielles et tertiaires en France". "Près de 60% des départs envisagés se feraient sur la base de départs anticipés à la retraite et le reste par des départs volontaires accompagnés", dans le cadre de ruptures conventionnelles collectives (RCC), précise Michelin dans un communiqué. Dans les prochaines semaines, le manufacturier rencontrera les organisations syndicales pour trouver rapidement un consensus sur un accord-cadre d'une durée de 3 ans. Cette annonce entérine la volonté du groupe de se recentrer sur les activités à très forte valeur ajoutée (pneus d'avions et agricoles, génie civil, compétition automobile, et d'une manière générale des activités avec de forts liens avec la recherche et l'innovation).
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Événements
Bio360
24 Mars 2021
EuroRail Hub DIGITAL
24 Mars 2021
Rencontres Produrable - 100 % Digital
29 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Technicien(ne) maintenance matériel chantier travaux publics
- Chef de chantier bâtiment
- Manoeuvre bâtiment
- Manoeuvre de chantier
+ d’offres
Vous cherchez un métier, un emploi, découvrez sur notre site emploi nos reportages sur des profils métiers.
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.