Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Vinci : CA en recul de -10 % mais carnet de commandes à +16 %

Vinci : CA en recul de -10 % mais carnet de commandes à +16 %
Le groupement mené par GTM Ouest, filiale de VINCI Construction France, a été sélectionné par GE Renewable Energy pour réaliser l’extension de son usine d’éoliennes offshore à Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique). Crédit photo : © Maxence Gross
Par la rédaction, le 8 février 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Vinci dévoile un chiffre d’affaires 2020 à 43 milliards d’euros en recul de -10 % par rapport à l’exercice 2019. Le résultat net du groupe est quant à lui en chute de - 62 %. Le carnet de commandes à 42,4 milliards d’euros en progression de 16 % laisse entrevoir des perspectives.

Le chiffre d’affaires s’élève à 43,2 milliards d’euros en 2020, en baisse de 10,0 %. Le recul du chiffre d’affaires a été plus prononcée en France (-12,9 %) qu’à l’international (-6,5 %). La part du chiffre d’affaires réalisé hors France progresse ainsi à 47 % (45 % en 2019).

Le chiffre d’affaires de la branche concessions ressort à 5,8 milliards d’euros, en baisse de 31,7 % tandis que le chiffre d’affaires de la branche contracting s’élève à 36,9 milliards d’euros, en recul limité de 5,2 %.

En France, le chiffre d’affaires de la branche s’établit à 17,5 milliards d’euros, en baisse de 10,6 %. Après un fort début d’année, l’activité a été très faible durant le premier confinement tant dans le bâtiment que dans les travaux publics, soit pendant près de deux mois. Elle a progressivement repris à partir de la fin avril pour retrouver un niveau proche de la normale en juin.

A l’international, le chiffre d’affaires réalisé dans le contracting ressort à 19,4 milliards d’euros. Il est quasiment stable par rapport à l’exercice précédent et représente 53 % du total (50 % en 2019). 

Dans le détail, Vinci Energies affiche un chiffre d‘affaires 2020 quasi stable à 13,7 milliards d’euros (-0,6 %). En France (43 % du total), le chiffre d’affaires recule de 4,8 %. A l’international (57 % du total), le chiffre d’affaires progresse de 2,8 %. Les croissances observées en Europe et en Amérique du Nord compensent les reculs de l’Afrique, du Moyen-Orient et de l’Amérique du Sud. 

Pour Eurovia, le chiffre d’affaires de 9,6 milliards d’euros enregistre une baisse limitée (-6,2 %). En France (51 % du total), le chiffre d’affaires recule de 11,6 % pénalisé par le quasi-arrêt des chantiers durant le premier confinement. A l’international (49 % du total), le chiffre d’affaires progresse de 2,1 %.

Vinci Construction réalise un chiffre d’affaires de 13,6 milliards d’euros (-8,6 %). En France (50 % du total), le chiffre d’affaires se replie de 14,4 %. A l’international (50 % du total), le chiffre d’affaires est stable. 

Enfin, Vinci Immobilier affiche une baisse de son chiffre d‘affaires (-9,9 %), la crise sanitaire ayant pénalisé la signature d’actes de ventes et la production des chantiers, tant en immobilier résidentiel qu’en immobilier d’entreprise, ainsi que l’activité d’exploitation des résidences gérées. 

Dans le contracting, les prises de commandes de l’année s’établissent à 43,5 milliards d’euros, en hausse de 4 % par rapport à 2019 (+4 % également au 4e trimestre). La progression de 14 % à l’international compense le recul de 6 % en France.

Par pôle, les prises de commandes augmentent de 2 % pour Vinci Energies, soutenues par les activités infrastructures et ICT (Information Communication Technologies) à l’international. Pour Eurovia, elles reculent de 7 % sur l’année, dans un contexte post-électoral en France, peu favorable au lancement de nouveaux projets par les collectivités locales.

Pour Vinci Construction, les prises de commandes progressent de 14 % sur l’année, grâce à l’obtention de grandes affaires tant en France qu’à l’international. 

Le carnet de commandes du contracting atteint ainsi 42,4 milliards d’euros au 31 décembre 2020, niveau record à cette période de l’année, en hausse de 16 % sur 12 mois. Il s’élève à 16,9 milliards d’euros (+9 %) en France et 25,5 milliards d’euros (+22 %) à l’international, soit 60 % du total (contre 57 % à fin 2019). En progression dans tous les pôles, il représente près de 14 mois d’activité moyenne de la branche (contre 11 mois à fin 2019).
 
"La progression des prises de commandes, et celle du carnet qui en résulte, sont également sources de satisfaction, avec une série de contrats emblématiques remportés tant en France (un nouveau lot du Grand Paris Express, Tour The Link à La Défense, futur siège de Total, travaux préparatoires des puits d’Avrieux pour la liaison Lyon-Turin) qu’à l’international (deux lots de la LGV HS2 et une nouvelle gare en Grande-Bretagne, rénovation du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine à Montréal et réalisation du segment Sud du contournement Ouest de Calgary au Canada, contrats de construction et de rénovation d’autoroutes en Australie, contrats ferroviaires en Nouvelle-Zélande). En outre, les synergies développées de longue date par Vinci entre ses métiers de constructeur et de concessionnaire lui ont permis de remporter deux contrats autoroutiers en PPP, l’un en République tchèque, l’autre au Kenya, qui constituent des premières pour ces pays", commente Xavier Huillard, PDG de Vinci. 
 
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Vinci décroche un PPP portant sur une autoroute au Kenya
Vinci décroche un PPP portant sur une autoroute au Kenya
Rift Valley Highway, filiale de Vinci Highways, Vinci Concessions et Meridiam SAS, ont été retenues par la République du Kenya, via son Unité de Partenariat Public-Privé et de l'Autorité nationale des Autoroutes du Kenya (KeNHA), pour développer l'autoroute Nairobi-Nakuru-Mau Summit.
Deux nouvelles acquisitions dans l'Ouest pour Vinci Energies
Deux nouvelles acquisitions dans l'Ouest pour Vinci Energies
Vinci Energies acquiert les sociétés Delage et Thromas, basées en Charente, pour renforcer son implantation dans le nord de la Nouvelle Aquitaine et compléter ses expertises en génie climatique et smart building.
Des infrastructures maritimes biomimétiques dans le port de Cherbourg
Des infrastructures maritimes biomimétiques dans le port de Cherbourg
Dans le cadre du programme Interreg Marineff, différents prototypes d'infrastructures maritimes adaptés à la préservation des ressources halieutiques et de la biodiversité marine ont été immergées dans le port de Cherbourg.
Leonard partenaire de la Construction Startup Competition 2021
Leonard partenaire de la Construction Startup Competition 2021
Pour la deuxième année consécutive Leonard, la plate-forme de prospective et d’innovation de Vinci, s’associe à CEMEX Ventures, Ferrovial, Hilti, NOVA de Saint-Gobain, GS Groups et Haskell pour lancer le concours Construction Startup Competition 2021.
[Grand format] Deux imposants viaducs de 200 m naissent sur l’A10
[Grand format] Deux imposants viaducs de 200 m naissent sur l’A10
Dans le cadre de l’aménagement à 2x3 voies de l’autoroute A10 entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine en Indre-et-Loire, Vinci Autoroutes a entrepris la construction de deux nouveaux viaducs dans les vallées de l’Indre et du Courtineau.
Des poutres de métal pour le nouveau viaduc de l'Isère
Des poutres de métal pour le nouveau viaduc de l'Isère
Dans le cadre de la nouvelle A480, le viaduc de l’Isère, un ouvrage construit à l’occasion des Jeux Olympiques de 1968, se voit accoler par AREA une voie supplémentaire de chaque côté, ajoutant 10 m à sa largeur habituelle.
Tours Duo, une prouesse architecturale aux contraintes structurelles exceptionnelles
Tours Duo, une prouesse architecturale aux contraintes structurelles exceptionnelles
Dans le 13ème arrondissement de Paris, les tours Duo, conçues par les Ateliers Jean Nouvel et ancrées sur une infrastructure commune, culmineront à 180 m de haut et 39 étages pour la première, et à 125 m et 28 étages pour la seconde. Pour cette réalisation, plus de 40 000 m3 de bétons ont déjà été livrés par Cemex.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.