ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ ENVIRONNEMENT

Soprema et Aquatiris présentent Skywater Clear, une solution de traitement végétalisé des eaux usées en toiture

Par La rédaction. Publié le 4 octobre 2023.
Soprema et Aquatiris présentent Skywater Clear, une solution de traitement végétalisé des eaux usées en toiture
Chaque type d’eau grise produite dans un bâtiment est collectée dans un réseau séparatif. Copyright : Soprema.
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Soprema s’associe à l’entreprise Aquatiris dans le cadre d’un programme de recherche & développement portant sur la réutilisation des eaux usées.

Le projet, intégré au programme du Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes Urbains (LEESU), est lancé en 2019. Soprema met son savoir-faire à profit pour créer une maquette en toiture intégrant un assainissement par les plantes tandis qu’Aquatiris est en charge des premiers essais hydrauliques, qui dureront six mois afin d’étudier l’optimisation du temps de séjour des eaux usées et de définir la bonne durée de contact entre les eaux usées et le média filtrant.

Des associations de plantes sont également testées afin d’observer leur développement en toiture. Cette série de tests est suivie de l’installation en 2021 d’un pilote expérimental de 16m2 sur le toit de l’ancien restaurant d’entreprise de Soprema, qui devient le
premier démonstrateur du genre en France.

Ce pilote expérimental obtient en 2021 une labélisation par le Pôle France Water Team et un financement par l’Agence de l’Eau Rhin Meuse dans le cadre d’un Appel à Manifestation d’Intérêt (Industries et Entreprises et Changement Climatique). 

Des analyses de l’eau sont réalisées depuis 2021 en entrée (eaux brutes), en sortie du pré-traitement et en sortie du traitement végétalisé (eaux traitées). Ces analyses ont permis d’optimiser le pré-traitement et de valider la conception du filtre planté.

En sortie du filtre planté, une grande partie des polluants sont transformés, les eaux traitées respectent les recommandations de l’ANSES dans son rapport de 20151 mais n’ont pas une qualité suffisante pour être réutilisées à l’intérieur du bâtiment, une étape de post-traitement permettant d’atteindre un niveau qualité pour un usage à l’intérieur du bâtiment.
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
14 novembre 2023
Trithon, solution de dépollution des eaux de ruissellement, à l'épreuve d'une expérimentation in situ Trithon a fait l’objet d’une Appréciation Technique d’Expérimentation favorable le 06/10/23 (ATEx cas b n° 3243_V1 délivrée par le CSTB) pour le traitement de la pollution particulaire d’eaux de ruissellement sur l’aire de compostage de Villeneuve sur Lot.
Trithon, solution de dépollution des eaux de ruissellement, à l'épreuve d'une expérimentation in situ
29 août 2023
Une technologie durable au service des eaux usées du Bassin Parisien SNF et SIVAL, la SEMOP du SIAAP (Syndicat Interdépartemental pour l’assainissement de l’Agglomération Parisienne) traitent avec succès les eaux usées du Bassin parisien grâce à des technologies biosourcées, bio-circulaires et à empreinte environnementale réduite.
28 août 2023
Kyocera augmente le délai de garantie de son nouvel équipement environnemental Fridurit à 24 mois Les laveurs de gaz d’échappement et neutralisateurs des eaux usées Kyocera de la marque Fridurit doublent dès maintenant le délai de garantie, passant ainsi de 12 à 24 mois.
Kyocera augmente le délai de garantie de son nouvel équipement environnemental Fridurit à 24 mois
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola