Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

ENVIRONNEMENT
★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Accélérer le réemploi en Europe via les outils digitaux

Accélérer le réemploi en Europe via les outils digitaux
Par la rédaction, le 6 décembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Digital DeConstruction, consortium de 14 partenaires européens, soutenu en France par GreenFlex, l’AREP, SNCF Gares & Connexions, Nobatek/INEF4 et Vilogia, entend accélérer le réemploi en Europe, notamment au moyen d’outils digitaux.

Digital Deconstruction participe à la structuration d’un écosystème, centré autour de trois principes : « Réduire, Réutiliser, Recycler ». Celui-ci repose sur la volonté d’être bien plus sobre et efficace dans les usages et la consommation de matériaux. Le consortium prévoit ensuite de faire évoluer le mix matériaux de la construction vers des solutions moins carbonées et d’explorer les façons de mieux produire des matériaux d’usage commun : verre, acier, béton,...

En parallèle, il milite pour une utilisation plus massive des matériaux géo et bio sourcés et pour une meilleure réutilisation des matériaux issus de la déconstruction. Les bâtiments à déconstruire sont une « mine ou carrière urbaine » offrant des ressources, plutôt que des centres de coûts constitués de déchets.

Pour Digital Deconstruction, il s’agit maintenant de "changer d’échelle". "Pour tenir nos objectifs écologiques, il sera clé que le réemploi devienne une filière clé et atteigne les 20% dans le mix matière de nos constructions de demain, écrit-il dans un communiqué. Favoriser le réemploi des matériaux nécessite un changement de pratique embarquant l’ensemble de la profession".

Pour appuyer ce changement d’échelle, les acteurs du collectif Digital DeConstruction veulent mieux faire savoir le potentiel des outils digitaux pour permettre aux acteurs de la déconstruction et de la construction de mieux s’engager dans ces projets de déconstruction sélective et de réemploi.

Cela passera par un recensement et une mise en perspective de l’ensemble des outils digitaux existants, ainsi que par un suivi de projets démonstrateurs d’excellence du réemploi, en capitalisant sur les
apprentissages, outils et méthodes développées dans ce cadre.

Un Manifeste et des Hubs d’Innovation du Réemploi

Le « Manifeste pour une (dé)construction circulaire », rédigé par les partenaires français de ce consortium européen, dresse un état des lieux des pratiques et leviers nécessaires pour aller plus loin et des actions clés nécessaires pour rendre cette filière du BTP circulaire.

Un autre volet clé d’action du programme consiste à créer des espaces d’échange et groupes de travail afin d’amener les acteurs du secteur à échanger sur leurs pratiques, les freins identifiés au réemploi et sur la capacité des outils digitaux actuels à répondre à ces besoins actuels et d’éventuels besoins additionnels auxquels les outils actuels ne permettent pas pour l’instant de répondre.

Pour cela, Digital DeConstruction lance les Hubs d’Innovations du Réemploi ; le premier a eu lieu le 16 novembre dernier, il sera suivi de trois Hubs répartis sur l’année 2022. Au programme : des temps d’ateliers
pour créer ensemble une feuille de route ambitieuse, des plénières avec le retour d’expérience des acteurs du secteur et des visites de sites organisées avec les partenaires du programme hébergeurs de sites pilotes, AREP, SNCF Gares & Connexions et Vilogia.

Qualifier l’impact des outils numériques

Quatre outils numériques ont déjà été testés et qualifiés quant à leurs coûts et bénéfices : le scanner 3D de BIM-Y, un BIM (Modélisation des informations du bâtiment) réversible développé par GTB Lab, une base de données des matériaux intégrée nommée CIRDAX et la technologie blockchain apportée par Blockmaterial.

Ces outils sont testés sur les projets démonstrateurs, améliorés au sein d’une démarche de co-construction et seront présentés, aux côtés d’autres outils plus matures existants, au sein d’une plateforme open source de présentation de ces outils. L’objectif : donner un éclairage aux différents professionnels de la construction et de la déconstruction de la pertinence et des coûts / bénéfices de différents outils pour maximiser le réemploi dans différents cas d’usages
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
[Exclu] Des échafaudages hors norme au Palais Garnier !
Dernier numéro
N° 106
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Séparateur à courants de Foucault : Raoul Lenoir pousse la technologie dans ses retranchements
Séparateur à courants de Foucault : Raoul Lenoir pousse la technologie dans ses retranchements
Dans les process de tri, outre les dispositifs mécaniques et optiques, des solutions magnétiques et électromagnétiques sont également employées. C’est le cas au centre Nicollin de Saint-Fons, qui dispose notamment de deux séparateurs à courants de Foucault destinés à séparer les métaux non-ferreux des autres matières.
Un osmoseur pour décarboner la production de Brasserie Licorne
Un osmoseur pour décarboner la production de Brasserie Licorne
Le brasseur alsacien Brasserie Licorne s’est équipé d’un osmoseur BWT en entrée de chaudière vapeur, lui permettant d’économiser 15 m³ d’eau par jour tout en réduisant sa consommation annuelle de gaz de 500 MWh, soit l’équivalent de 10 tonnes de CO2 non émises chaque année.
Allison Transmission : déjà deux millions de transmissions de la série 1000/2000
Allison Transmission : déjà deux millions de transmissions de la série 1000/2000
Allison Transmission vient de livrer sa deux millionième transmission de la série 1000/2000. La transmission a été livrée à Penske Truck Leasing, un acteur mondial du transport.
Triple certification pour Mo'UVE à Montauban
Triple certification pour Mo'UVE à Montauban
Mo'UVE, usine d'incinération de déchets de la ville de Montauban et de la Communauté de communes Terres des Confluences vient d'obtenir une triple certification. 
La recyclerie d'aluminium de Lucé fond pour Dieci
La recyclerie d'aluminium de Lucé fond pour Dieci
A Lucé, petite ville située à quelques minutes de Chartres, le site de production de billettes d’aluminium d’Hydro Aluminium Extrusion Services tourne 7j/7 et 24h/24. Le chargement/déchargement des camions, et parfois du four de fusion, est assuré par trois chariots télescopiques de la marque Dieci. Des Samson 75.10, les plus costauds de la gamme.
Installations et centres de tri : la modernisation bat son plein
Installations et centres de tri : la modernisation bat son plein
Face à l’extension des consignes de tri prévue pour fin 2022, la modernisation des centres de tri se poursuit à marche forcée. Les fabricants de matériel ont ainsi un rôle central à jouer en développant des machines toujours plus fiables, performantes, mais aussi évolutives.
REP Bâtiment : Valdelia est en tournée
REP Bâtiment : Valdelia est en tournée
L'éco-organisme Valdelia lance une tournée nationale auprès des professionnels du bâtiment dans le but de répondre à leurs interrogations quant à la mise en place opérationnelle de la filière REP Bâtiment.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Événements
RailTech Europe 2022
8 Mars 2022
Talents For The Planet
11 Mars 2022
AUTONOMY PARIS
16 Mars 2022
+ d'événements
Emploi
- Conseiller / Conseillère technique habitat écologique
- Manoeuvre bâtiment
- Ingénieur / Ingénieure d'études en génie climatique
- Chargé / Chargée d'affaires en électricité
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.