ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ ENVIRONNEMENT

Vépluche lève des fonds avec WiSEED

Par la rédaction. Publié le 18 octobre 2021.
Vépluche lève des fonds avec WiSEED
Crédit : Vépluche
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
WiSEED lance une collecte pour Vépluche qui a mis au point un processus de valorisation des déchets alimentaires et des déchets verts pour les transformer en terreau écologique enrichi en compost.
 
Fondée en 2018, Vépluche est une société d’économie circulaire qui a développé un service original : la boucle Biodéchets contre Légumes. Tous les jours, à Paris et Lyon, les vélos électriques de Vépluche livrent des fruits et légumes issus des circuits courts à plus de 50 restaurants et épiceries. En retour, Vépluche collecte gratuitement les déchets alimentaires et déchets verts de ses clients.
 
Ces déchets sont ensuite compostés puis transformés en terreau, qui est revendu à plus de 200 fleuristes. Pour créer un compost stable, de bonne qualité et normé NFU 44051, Vépluche dispose de sa propre usine de compostage électromécanique, située à proximité de Paris. Composée d’une dizaine de machines, l’usine traite plus de 5 tonnes de biodéchets par mois qui aboutissent à la création de 2000 sacs de terreau écologique et fabriqué en France.
 
Pour Jean-Marc Clerc, directeur général de WiSEED Transitions : « Le projet de cette start-up ouvre un cercle vertueux qui permet de réduire le trafic urbain et les émissions de gaz à effet de serre, d’éviter le gaspillage et de produire du terreau écologique qui va nourrir les sols ».
 
Clara Duchalet, co-fondatrice et présidente de Vépluche, explique pour sa part que « 30 à 50% de nos poubelles contiennent des déchets organiques inexploités qui ont une vraie valeur agronomique. La loi Grenelle a imposé dès 2016 le tri et la valorisation des biodéchets, mais elle concerne uniquement les producteurs générant plus de 10 tonnes par an et n’est pas adaptée aux petites entreprises. Une nouvelle loi a été adoptée en 2019 afin de rendre obligatoire le tri des biodéchets pour l’ensemble de la population, mais elle ne rentre en vigueur qu’en 2023. Notre boucle « Biodéchets contre Légumes » répond aussi à la forte demande de la majorité des commerces urbains comme les restaurants, les fleuristes, les épiceries et depuis peu la restauration collective ».
 
 
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
1er décembre 2023
Le Carrefour International du Bois revient en 2024 avec son lot de nouveautés Après le vif succès de l’édition 2022 du Carrefour International du Bois, le rendez-vous de référence pour toute la filière forêt bois revient à Nantes les 28, 29 et 30 mai 2024.
Le Carrefour International du Bois revient en 2024 avec son lot de nouveautés
21 novembre 2023
La réutilisation des eaux grises : principale réponse aux pénuries croissantes en eau selon le cabinet Roland Berger Le cabinet Roland Berger publie un diagnostic international des pénuries croissantes en eau douce affectant les différents secteurs de nos économies (agriculture, industries pétrochimique et pharmaceutique, haute technologie et datacenters, etc.).
La réutilisation des eaux grises : principale réponse aux pénuries croissantes en eau selon le cabinet Roland Berger
18 octobre 2023
Nouvelle gamme Saint-Gobain Glass Eclaz La gamme Eclaz est une nouvelle génération de doubles vitrages. Grâce à un traitement innovant, ces vitrages aident à répondre aux exigences actuelles et futures de la RE2020.
Nouvelle gamme Saint-Gobain Glass Eclaz
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola