★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneENVIRONNEMENT

REP : Valdelia se positionne

Par la rédaction. Publié le 7 juin 2021.
REP : Valdelia se positionne
Crédit photo : Valdelia
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Dans le cadre de l’entrée en vigueur de la REP dans le secteur du bâtiment, l’éco-organisme Valdelia, en charge de la collecte et du recyclage des mobiliers professionnels, se porte candidat à l’agrément de cette nouvelle filière.
 
L’éco-organisme Valdelia, qui gère déjà des déchets collectés directement sur chantiers ou en points d’apport volontaires, entend transformer cette contrainte réglementaire en levier de croissance pour les metteurs en marché. Le tout en s’appuyant sur l’expertise déjà acquise des acteurs du bâtiment concernés. 

« Valdelia se mobilise pour apporter une solution permettant aux metteurs sur le marché de répondre non seulement à leurs futures obligations mais surtout de bénéficier de prestations de services sur-mesure répondant à la fois à leurs problématiques chantier et aux besoins de leurs clients », précise Arnaud Humbert-Droz, président exécutif de l’éco-organisme.

« Nous n’en sommes pas aux balbutiements de la création de cette nouvelle filière », assure Arnaud Humbert Droz. « Nous y réfléchissons et préparons le terrain depuis 2018 suite à la publication de la Feuille de route pour l’économie circulaire (FREC) qui actait déjà le principe de création de nouvelles filières à Responsabilité Élargie des Producteurs. Depuis, un travail a été mené en relation avec les parties prenantes (syndicats, metteurs sur le marché, organisations professionnelles, etc.) et nous sommes désormais prêts et opérationnels pour le 1er janvier 2022 », poursuit-il.

En mars dernier, l’Ademe a publié une étude de préfiguration de la filière REP Produits et matériaux de construction du secteur du bâtiment. Le gisement de déchets inertes est estimé à environ 30 000 kt par an, celui de déchets dangereux non-inertes à 9 700 kt.

En termes de collecte de déchets de chantier, les volumes estimatifs s’élèvent à 33 Mt par an sur chantier et à 9 Mt par an en points d’apport volontaire. Le taux de collecte séparée des matériaux, actuellement estimé à 60%, pourrait passer de 62% (selon des projections) en 2022 à 77% en 2027 grâce aux efforts fournis par les participants à la future filière, estime l’Ademe.
 
L’éco-organisme serait un tiers de confiance pilotant directement la collecte, le tri et le recyclage, par le biais de contrats passés entre lui et les opérateurs. Ce modus operandi est déjà celui qu’adopte Valdelia, sur la filière des déchets d’éléments d’ameublement (DEA). 
 
« Concernant le maillage des points de reprise, nous souhaitons offrir notre logique servicielle aux futurs acteurs concernés, grâce à la mise en place de points d’apport volontaires (PAV) sur tout le territoire. Selon les volumes, les déchets seront déposés dans des contenants spécifiques installés soit en différents points fixes (par exemple chez les distributeurs, chez l’artisan ou encore en déchèteries professionnelles), soit directement sur chantier, au plus proche de la production du déchet. Contrairement aux déchèteries, cela permet plus de souplesse pour les utilisateurs, quant à l’organisation de leur collecte et à leurs contraintes horaires (surtout pour les artisans) », ajoute Arnaud Humbert-Droz. 
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
14 octobre 2022
Allplan 2023: la solution multi-matériaux pour une constructibilité optimale Allplan, fournisseur de solutions BIM pour le secteur AEC (architecture, ingénierie et construction) lance une nouvelle version de son logiciel Allplan 2023.Celle-ci permet aux équipes interdisciplinaires de travailler sur une plateforme unique.
Allplan 2023: la solution multi-matériaux pour une constructibilité optimale
29 novembre 2022
JCB lance le plus petit télescopique avec la cabine la plus large Troisième constructeur mondial en volume d’engins du BTP, le groupe JCB présente son Telescopic compact JCB 514-40, son plus petit chariot télescopique à ce jour, avec la cabine la plus grande de sa catégorie.
JCB lance le plus petit télescopique avec la cabine la plus large
23 août 2022
Doctibike répare et reconditionne les batteries de vélos Les usines de fabrication de vélos peinent à répondre à la forte demande des usagers. C'est pourquoi l’entreprise lyonnaise Doctibike répare et reconditionne les batteries de vélos, trottinettes et scooters électriques.
Doctibike répare et reconditionne les batteries de vélos
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola