★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneENVIRONNEMENT

À la Réunion, une école exemplaire en matière d’efficience énergétique

Par la rédaction. Publié le 3 février 2021.
À la Réunion, une école exemplaire en matière d’efficience énergétique
Les PV installés sur le toit de l'école de Saint-Leu, à la Réunion. / Crédit DR
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Fruit de la collaboration entre le groupe réunionnais Gaïa, spécialiste de l’énergie solaire, et l’entreprise occitane Sirea, experte en automatisme industriel et efficience énergétique, un système de climatisation solaire innovant équipe depuis quelques mois l’école de Saint-Leu.
 
Le groupe Gaïa a déployé en 2020, en toiture de cette école, une centrale photovoltaïque de 36 kWc (110 modules) en autoconsommation sans stockage avec revente du surplus. L’entreprise réunionnaise a également installé un système de climatisation DRV pour une puissance frigorifique équivalente de 72 kWf (12 unités intérieures, 2 groupes extérieurs). Elle a fait appel à l’expertise de Sirea sur le pilotage d’énergie, qui a fourni sa technologie SmartEMS pour faciliter le contrôle des climatisations en fonction de l’énergie photovoltaïque disponible.
« Nous avions besoin d’un gestionnaire d’énergie compatible avec les différents équipements de l’installation, et qui soit assez souple pour proposer un pilotage sur mesure, au plus proche des besoins de l’école. Le SmartEMS de Sirea est sans aucun doute la meilleure technologie pour ce cas d’usage », explique Étienne Bernard, directeur d’exploitation chez Gaïa Photovoltaïque.
 
     Un pilotage innovant de l’énergie
Le dispositif de pilotage géré par l’automate de Sirea et installé par les équipes de Gaïa s’articule autour de 4 points de mesure en temps réel : la production photovoltaïque, le soutirage et l’injection sur le réseau de distribution, la consommation des groupes froids et la consommation inter-bâtiment. Le SmartEMS peut ainsi remplir sa mission de contrôle commande pour piloter les températures de consigne des unités intérieures de climatisation. Ce dispositif intelligent laisse à l’usager la possibilité de démarrer ou éteindre manuellement chaque unité intérieure de climatisation, mais aussi d’agir sur une plage de température de consigne comprise entre 24°C et 26°C. Ainsi, en cas de déficit photovoltaïque, l’automate agit sur la température de consigne. Il émet aussi un ordre d’extinction de toutes les climatisations à 20 h. L’autoconsommation pilotée par ce SmartEMS permet ainsi de réduire fortement les consommations électriques prélevées au réseau tout en apportant une finesse et une souplesse de contrôle totalement maîtrisées.
« Nous voyons un intérêt croissant pour les solutions de pilotage innovantes auprès des spécialistes de l’énergie solaire comme le groupe Gaïa ! Ils ont tout de suite compris l’intérêt du SmartEMS pour optimiser le taux d’autoconsommation et le taux de couverture du projet », affirme Yannick Barat, chargé d’affaires énergie chez Sirea.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
6 octobre 2022
Bâtiment durable : recherche de la sobriété numérique et de l'efficacité énergétique Un atelier en ligne consacré au bâtiment durable a lieu dans le cadre du Green IT Day. Le pôle de compétitivité Derbi est partenaire de l’événement organisé par Digital 113 ce jeudi 6 octobre à Montpellier et Toulouse.
Bâtiment durable : recherche de la sobriété numérique et de l'efficacité énergétique
3 novembre 2021
Lindner alimente la centrale électrique de Schwedt La centrale électrique d'EEW Energy from Waste à Schwedt, en Allemagne, alimente l'industrie papetière locale en électricité produite à partir de déchets commerciaux et industriels broyés par des machines Lindner.
Lindner alimente la centrale électrique de Schwedt
23 mars 2022
Bouyer Leroux poursuit ses investissements dans la décarbonation Le programme de décarbonation mis en œuvre par le producteur de briques de terre cuite Bouyer Leroux lui permet, aujourd’hui, de limiter l’impact de la hausse des prix du gaz sur ses activités : ses sites de production, utilisés à pleine capacité, sont déjà décarbonés à hauteur de 45 %.
Bouyer Leroux poursuit ses investissements dans la décarbonation
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola