x
Accès abonnés Voir nos offres
Menu

ENVIRONNEMENT
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS

Dépollution par désorption thermique à Saint-Etienne

Partager :
Nos applications :  
Dépollution par désorption thermique à Saint-Etienne
Par la rédaction, le 19 juin 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
L’Epora, établissement public foncier, a lancé début 2019 une grande opération de dépollution par désorption thermique sur le site de Stronglight à Saint-Etienne.
 
Sur la ZAC de Châteaucreux, à proximité de la gare de Saint-Étienne, le traitement des terres polluées de l’îlot Stronglight est réalisé sur site au moyen d’une technique de désorption thermique à grande échelle pour permettre la reconversion d’un ancien site industriel en zone résidentielle et espaces verts.
 
L’îlot Stronglight, qui s’étend sur 10 hectares, doit en effet accueillir un projet chargé d’assurer l’ouverture de la gare et d’aménager un quartier résidentiel de 400 logements et des espaces verts.

Le site, classé ICPE, a accueilli diverses activités industrielles pendant une centaine d’années. Les diagnostics environnementaux ont révélé une contamination du sous-sol aux métaux lourds, hydrocarbures, COHV-et, dans une moindre mesure, PCB et HAP.
 
Afin d’assainir le site, le maître d’ouvrage Epora en pilote la dépollution avec le soutien de l’Apave (AMO), Tesora (maître d’oeuvre) et Valgo, qui réalise les travaux. Les opérations portent sur l’excavation, le tri, le traitement par désorption thermique (venting) et le réemploi des terres.
 
Sur les 56 000 t de terres polluées, 26 000 t seront remobilisées en l’état après contrôle de leur conformité aux futurs usages du site, et 30 000 t seront traitées par désorption thermique à basse température pour être également réemployées.
 
La méthode de désorption thermique, encore peu répandue, consiste, après excavation, à décontaminer les terres polluées par chauffe pour évacuer les polluants par volatilisation. La montée en température des terres, amoncelées par piles de 1 000 m3, atteint rapidement 100 °C, puis stagne pendant la phase d’évaporation de l’eau avant d’être poursuivie jusqu’à 220 °C.
 
La chauffe d’une pile dure 3 à 4 mois, le temps de récupérer, via un réseau d’extraction (venting), les polluants sous forme gazeuse et liquide pour être ensuite épurés dans des filtres à charbons actifs. La technique, très fiable, permet de traiter des sols fortement pollués.
 
Crédit photo : Epora
Retrouvez toute l'information environnement dans Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  BTP ça tourne taille la route

Ne loupez pas ce dernier numéro de la saison.
Toutes nos vidéos
Les chantiers des derniers mois
À lire également
BKT crée une gamme spécifique pour les remorques
BKT crée une gamme spécifique pour les remorques
La gamme Flotation développée par BKT est conçue pour une application mixte sur route et aux champs en respectant le sol avec un compactage réduit du terrain et en supportant des charges élevées même à grandes vitesses.
L’IFAT débarque à New Delhi en 2020
L’IFAT débarque à New Delhi en 2020
Peu de temps après le succès d’une première édition de l’IFAT en Chine, Messe München, organisateur du salon, a annoncé la tenue d’une prochaine édition en 2020 à New Delhi (en Inde), aux côtés du World Sustainable Development.
Des quais modulaires en béton préfabriqué pour les déchèteries
Des quais modulaires en béton préfabriqué pour les déchèteries
L'entreprise basque Agec commercialise des quais modulaires en béton préfabriqué pour les déchetteries et les recycleries.
Grand Paris : déblais et double impact
Grand Paris : déblais et double impact
Trouver un débouché pour les 45 millions de tonnes de terres excavées par les tunneliers et autres machines de chantier, dans le cadre de la construction des futures lignes de métro du Grand Paris Express, est un sacré challenge, d’autant plus que la règlementation impose la valorisation d’au moins 70 % de ces déblais dès 2020.
Bouygues Construction se lance dans les bétons bas carbone
Bouygues Construction et Hoffmann Green Cement Technologies annoncent une collaboration technique et commerciale d'une durée de 30 mois visant à élaborer et tester des formules de béton bas carbone.
Laurent Mogno, ECT : « Nous mettons en œuvre l’équivalent d’un Grand Paris Express tous les deux ans et demi ! »
Laurent Mogno, ECT : « Nous mettons en œuvre l’équivalent d’un Grand Paris Express tous les deux ans et demi ! »
Chaque année, ECT utilise 12 à 15 millions de tonnes de terres excavées par les entreprises du BTP pour aménager de nouveaux espaces naturels.
BestDrive rechape les pneus poids-lourds
BestDrive rechape les pneus poids-lourds
ContiTrade France intègre d'une part le réseau BestDrive et d’autre part, deux unités de de rechapage de pneumatiques poids lourds situées à Bayeux (Calvados) et Colmar (Haut-Rhin).
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Applications
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Recycking Aktiv
5 Septembre 2019
Recycking Aktiv
Matexpo 2019
11 Septembre 2019
Matexpo 2019
Les Confs Amiante Marseille
12 Septembre 2019
Les Confs Amiante Marseille
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- Chef de travaux
- Conducteur / Conductrice génie civil
- Terrassier / Terrassière
- Conducteur / Conductrice d'engins de travaux publics
+ D’OFFRES
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.