Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Le Teletruk de JCB électrise le marché

Partager :
Le Teletruk de JCB électrise le marché
Par J.T., le 13 juin 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
JCB accélère sur les motorisations électriques avec son nouveau Teletruk 30-19E. Le premier modèle d’une gamme à venir présente de fortes ambitions sur un marché mondial de près de 250 000 unités.
 
S’adressant aux négociants en matériaux de construction, aux plateformes portuaires, aux centres de recyclage et autres sites industriels, le 30-19E s’utilise aussi bien en intérieur qu’en extérieur. "Avec lui, s’ouvrent de nouveaux marchés, dont l’alimentaire", confirme Pascal Patry, responsable commercial Teletruk chez JCB.
 
Très usité sur les sites de production dits ’sensibles’, ce chariot élévateur à la flèche télescopique fait merveille lorque sont exigés des chargements et déchargements rapides et efficaces. "En extérieur, il charge et décharge une remorque à rideau latéral coulissant en moins de 30 min, et requiert pour travailler 30 % d’espace en moins qu’un chariot élévateur classique à contrepoids", note Paul Murray, directeur général Produits industriels chez JCB.

Totalement silencieux il ne génère bien évidemment aucune émission et peut donc oeuvrer dans les espaces exigus fermés. "C’est un besoin réel de nos clients, assure Pascal Patry. Sa capacité à travailler dans les endroits fermés où la pollution est proscrite et les économies d’énergie qu’il apporte, garantissent un amortissement rapide."
 
La machine est alimentée par des batteries au plomb-acide de 80 volts, pouvant fonctionner 8h en une seule charge, et facilement accessibles à l’arrière du chariot. "Il faut compter entre 10 et 12€ par recharge", précise Pascal Patry. Un élévateur à point de levage unique ou un autre chariot élévateur permet de remplacer la batterie en 2 minutes environ. Sa transmission électrique lui permet de grimper facilement une pente ou rampe de 21%.
 
A l’instar de tous les modèles de Teletruk, le JCB 30-19E dispose d’une flèche à montage latéral et présente, grâce à la portée télescopique unique à l’avant, une capacité de levage de 1 900 kg à 2 m, ce qui signifie que les charges palettisées peuvent être chargées jusqu’au côté opposé d’une remorque à rideaux latéraux. Il est capable de placer une charge de 1 600 kg jusqu’à 3 m à l’intérieur d’un véhicule.
 
Côté sécurité, il est équipé d’un système de contrôle de charge adaptatif couplé à un système de coupure des mouvements aggravants. L’opérateur est averti via un simple système de voyants vert, orange et rouge, que la pleine capacité de levage ou de portée est atteinte et ne permet pas d’outrepasser les capacités de charge de la machine, empêchant de ce fait tout basculement vers l’avant. Sa visibilité à 360° et la rotation du tablier de 111°, sécurise la manutention de marchandises.
 
Le 30-19E arbore en outre une cabine JCB Command Plus, très confortable, de 2,2 m de haut, en dessous de la hauteur standard des conteneurs. "Le confort atteint un niveau exigeant chez les carristes, ajoute Pascal Patry. La cabine spacieuse doit être facile d’accès et les commandes, ergonomiques."

Autre avantage, il intègre de série le système télématique JCB LiveLink permettant de mesurer en temps réel la consommation d’énergie et de réaliser une analyse détaillée de l’utilisation de la machine.
 
 
 
 
 
 
 
Crédit photo : BTP Magazine
  Aucun risque de collision pour Issy Coeur de Ville
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
À lire également
[Exclu] Les ambitions BTP du groupe Dubreuil (2ème partie)
[Exclu] Les ambitions BTP du groupe Dubreuil (2ème partie)
Suite de l'entretien exclusif accordé par Paul-Henri Dubreuil. Après avoir analysé la crise qui nous secoue, le dirigeant du groupe éponyme se tourne désormais vers l'avenir et dévoile ses ambitions pour les différentes filiales BTP de son groupe dans les secteurs de la distribution, location et pièces.
Dieci : « Des perspectives sur le télescopique super compact »
Dieci : « Des perspectives sur le télescopique super compact »
Le marché des chariots télescopiques ne déçoit pas encore cette année. En progression de 15 %, il devrait se stabiliser en 2020. En phase avec la conjoncture, Dieci affiche une belle progression estimée entre 35 % et 40 % en 2019.
Mini-pelles : consolider les acquis
Mini-pelles : consolider les acquis
Évidemment, le marché des mini-pelles, matériel de prédilection en milieu urbain et qui plus est, le plus important dans l’Hexagone, n’échappera pas à la règle de l’électrification. Mais, en attendant la véritable révolution verte, les constructeurs se refusent à renier les acquis et bichonnent, encore, le bon vieux moteur thermique. Nombreux étaient ceux qui craignaient un ralentissement de l’activité et notamment un recul du marché des mini-pelles, lequel se chiffrait à 11 387 unités en 2018. Après six mois d’activité en 2019, il n’en est rien. Le marché semble avoir conservé cette même vitalité et serait même en avance sur les temps de passage : 7 001 unités écoulées à l’issue du premier semestre et un mois de juillet tout aussi fringant (7 953 unités). « Soit une progression de 2 % par rapport à la même période de l’an passé sachant que le marché 2018 était déjà à 1,5 %. Globalement, je pense que le marché sur l’ensemble de l’exercice sera étale par rapport à l’an dernier, mais toujours à un haut niveau. Nous restons sur trois belles années avec une conjoncture porteuse quand les clients de leurs côtés voient l’activité se poursuivre et les carnets de commandes se remplir. Je pense même que début 2020 sera du même tonneau jusqu’aux élections municipales qui pourraient venir freiner le marché et l’activité », analyse Olivier Boussion, directeur de Kubota France. « Le marché de la mini-pelle reste porteur, je l’estime entre 11 000 et 11 500 unités cette année encore, mais attention à ne pas se laisser bercer. D’où la nécessité d’assurer les partenariats solides sur le long terme avec ses clients et ne pas privilégier le « one-shot ». Je pense aussi que l’image de marque fera la différence, quelle que soit la tendance du marché », avance de son côté Morgan Pisanu, directeur commercial de Takeuchi France. Quant à Peter Sebold, spécialiste produit chez Hyundai CE, il s’enthousiasme devant le marché national : « On parle d’un volume de 70 000 unités en Europe quand le marché français est proche des 12 000 unités, soit 18 % de pénétration ! C’est dire l’importance de ce marché et cela explique aussi le développement d’une concurrence très dense ». Seul Julien Provensal, responsable produits mini-pelles chez Volvo CE se veut prudent : « Un marché porteur jusqu’ici même si d’après les prévisions et les observateurs, celui-ci devrait se stabiliser ». Néanmoins, les professionnels s’accordent à dire que le segment traverse une période faste. De quoi mieux préparer l’avenir et affûter les stratégies.
Philippe Girard (JCB)
Philippe Girard (JCB)
Crise du Covid-19 oblige, BTP Magazine a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Etc...Ou comment s'organise la profession en cette période étrange...
BTP Magazine n° 324 vient de paraître
BTP Magazine n° 324 vient de paraître
Au sommaire de ce numéro : Liebherr : « En phase d’observation sur le marché du télescopique » ; JCB : « Avec le chariot télescopique, le marché des loueurs est primordial »...
Une pelle à hydrogène ? JCB s'y lance
Une pelle à hydrogène ? JCB s'y lance
Avant-gardiste dans les technologies à zéro émission, JCB a mis au point une 220X alimentée par pile à combustible à hydrogène. La première du genre.  Si ce n’est pour l’heure qu’un prototype, Lord Bamford promet d’aller plus loin…  .
BKT roule avec JCB
BKT roule avec JCB
BKT a équipé le tracteur Fastrac de JCB à l'origine d'un nouveau record (217.568 km / h) lui ayant permis de figurer dans le Guinness World Records.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Manoeuvre bâtiment
- Manoeuvre travaux publics
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.