Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Terres excavées : un arrêté en projet pour une sortie du statut de déchet 

Partager :
Terres excavées : un arrêté en projet pour une sortie du statut de déchet 
Par La rédaction, le 31 mai 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
Des critères de sortie du statut de déchet pour les terres excavées et les sédiments, fixés par un projet d’arrêté, sont actuellement à l’étude. Il est d’ailleurs possible d’en prendre connaissance sur le site des consultations publiques du ministère de la Transition écologique et solidaire jusqu’au 20 juin.

Actuellement, qu’elles soient polluées ou non, les terres excavées prennent le statut de déchet. Toutefois, ce dernier ne préjuge en aucun cas de la qualité des terres et de leur impact environnemental.

De même, les sédiments de dragage, lorsqu’ils sont gérés à terre, prennent le statut de déchet, quelles que soient leurs qualités.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Pour sortir de leur statut de déchet, les terres excavées et les sédiments concernés devront répondre aux exigences définies par plusieurs guides (cf. la liste à la fin de l’article), déterminant l’acceptabilité environnementale de ces matériaux.

Une sortie de ce statut impliquerait que l’utilisation de ces terres excavées et sédiments soit limitée au génie civil et aux aménagements. Par exemple, leur emploi serait accepté dans le cadre de la réalisation et la réhabilitation d’ouvrages de construction et d’infrastructures. Le génie civil inclut aussi le gros œuvre, les constructions industrielles, les infrastructures de transport, les constructions hydrauliques et les infrastructures urbaines.


Liste des guides concernés:
-acceptabilité de matériaux alternatifs en techniques routières – Évaluation environnementale (CEREMA -ex-SETRA- 2011),

-acceptabilité de matériaux alternatifs en techniques routières – les matériaux de déconstruction issus du BTP (CEREMA – 2016),
-guide de valorisation hors site des terres excavées issues de sites et sols potentiellement pollués dans des projets d’aménagement (BRGM – 2017)


 

DR.
Retrouvez toute l'information "environnement" dans Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Sébastien teste les lunettes connectées d'Expert Téléportation

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste des lunettes uniques en France.
+ de vidéos BTP ça tourne
Vidéo
Rencontre avec le président de Hiab
Grue hybride, chariot Moffet électrique, Stage V, connectivité... l’édition 2019 du salon Solutrans a été l’occasion pour Hiab France, de faire étalage de plusieurs nouveautés, mais aussi, de faire connaissance avec son nouveau président, Vincent Duteriez.
À lire également
« L’approche biomimétique est basée sur le conseil »
« L’approche biomimétique est basée sur le conseil »
Identifié en 2007 en France comme une révolution dans la manière de concevoir la ville, le biomimétisme mêle innovation et responsabilité sociétale. Elan, filiale spécialisée dans le conseil en immobilier de Bouygues Bâtiment France Europe, s’est emparé du concept dès 2015 afin de lui donner toute sa place dans l’industrie constructive, et d’en tirer « une valeur responsable ». Un « changement de paradigme » pour Pauline Philippe, consultante senior en immobilier durable et biomimétisme.
« Nous ne parlons plus de déchets mais de matière première de recyclage. »
« Nous ne parlons plus de déchets mais de matière première de recyclage. »
Marie-Pierre Mescam préside la filière métal de la Fédération des entreprises de recyclage (Federec). Mat Environnement l’a interrogée pour faire le point sur ce marché qui représente 13 millions de tonnes par an.
Economie circulaire : quand les sédiments s’y collent
Economie circulaire : quand les sédiments s’y collent
Autrefois matière première, avant de basculer dans la catégorie déchet, les sédiments veulent retrouver leur statut de ressource. Ces dépôts de matières s’accumulant dans les ports et les voies navigables causent bien des difficultés aux gestionnaires maritimes et fluviaux. Alors que les coûts d’enfouissement augmentent de façon exponentielle, ces matières lourdes, difficiles à transporter, peuvent espérer une voie de sortie. Des initiatives émergent, notamment dans les domaines des éco-matériaux et du génie civil.
Des terres inertes pour créer un parc urbain
Des terres inertes pour créer un parc urbain
Chaque année, les entreprises de BTP excavent sur les chantiers d’Ile-de-France 22 millions de tonnes de terres inertes, dont elles doivent se débarrasser. Cette mission représente la principale activité d’ECT, qui en traite 12 à 15 millions pour aménager différents espaces naturels. Nous avons visité le site de Moissy-Cramayel (77), où deux buttes sont réunifiées en bordure de la N104 pour créer le parc de l’Arboretum, mais aussi un plateau destiné à l’agriculture biologique.
Laurent Mogno, ECT : « Nous mettons en œuvre l’équivalent d’un Grand Paris Express tous les deux ans et demi ! »
Laurent Mogno, ECT : « Nous mettons en œuvre l’équivalent d’un Grand Paris Express tous les deux ans et demi ! »
Chaque année, ECT utilise 12 à 15 millions de tonnes de terres excavées par les entreprises du BTP pour aménager de nouveaux espaces naturels. Pour Mat Environnement, Laurent Mogno, son président, explique plus en détails cette activité essentielle mais méconnue.
Le fauchage à l'Unimog pour alimenter une unité de méthanisation
Le fauchage à l'Unimog pour alimenter une unité de méthanisation
Issus d'une famille d'agriculteurs depuis quatre générations, les frères Beugnet, installés à La Chaussée-Tirancourt (80), ont récemment décidé de diversifier leurs activités en investissant dans un Mercedes-Benz Unimog U430 équipé d'une faucheuse-aspiratrice Mulag SB 500 et d'une remorque avec caisse à fond poussant Fliegl 6 800 pour récupérer l'herbe qu'ils fauchent et alimenter leur nouvelle unité de méthanisation. Un véritable cercle vertueux !
Loi anti gaspillage : le bâtiment reste vigilant sur les modalités d’une REP
Loi anti gaspillage : le bâtiment reste vigilant sur les modalités d’une REP
Alors que le projet de loi anti gaspillage s’apprête à être examiné en séance au Sénat, les professionnels de la filière du bâtiment et du déchet qu’ils ne souscrivent pas au principe de la REP qui, telle que proposée pour ce secteur, pourrait coûter près de 2 milliards d’euros par an.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
Conférence ADN Environnemental
23 Janvier 2020
Conférence ADN Environnemental
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.